Le Salvador achète (encore) le dip de Bitcoin et fait grossir son trésor de guerre

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Une accumulation raisonnée de BTC ? – Depuis que le Salvador a fait de Bitcoin une monnaie nationale, ce 7 septembre 2021, le pays multiplie les initiatives d’adoption dans son économie. La récente baisse des cours ne fait pas peur au gouvernement salvadorien qui en profite, au contraire, pour renforcer ses positions en BTC.

Et 150 bitcoins de plus pour le Salvador

Ce lundi 20 septembre a été marqué par une correction assez importante des cours de Bitcoin et du marché des cryptos dans son ensemble. Le prix du BTC est ainsi passé de plus de 47 000 dollars à seulement 42 500 dollars durant cette journée rouge sang.

Du côté du Salvador, ces corrections et la volatilité bien connue de Bitcoin n’entraînent pas de panique. Les services gouvernementaux ont même refait le même coup que lors de la précédente correction des cours le 7 septembre : acheter le creux du marché (buy the dip).

C’est le président Nayib Bukele en personne qui a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter : 150 nouveaux bitcoins sont venus enrichir le Trésor du Salvador, ce qui monte le total détenu par le pays centraméricain à 700 BTC, soit plus de 30 millions de dollars au moment d’écrire ces lignes.

Publication Twitter de Nayib Bukele annonçant le nouvel achats de 150 bitcoins par le Salvador
Publication de Nayib Bukele – Source : Twitter

Le dirigeant du Salvador s’est même permis de se moquer les instances internationales qui ne cessent de menacer son pays, en disant dans un autre tweet « qu’ils ne pourront jamais vous battre si vous achetez aux prix bas du marché », allant même jusqu’à qualifier cette boutade, non pas de conseil financier, mais de « conseil présidentiel ».

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur la référence des exchanges crypto FTX <<

1,6 million de Salvadoriens déjà bancarisés grâce à Bitcoin

Ce même lundi, le président Bukele a également annoncé que près de 25 % de la population du pays utilisent déjà le wallet Chivo, à peine 2 semaines après l’entrée en vigueur de la Ley Bitcoin. Ce sont ainsi 1,6 million de citoyens, sur les 6,5 millions que compte le pays, qui vont recevoir le don initial de 30 dollars en BTC sur leur wallet Chivo.

Le président du Salvador a apporté quelques explications :

« Il semble que nous serons en mesure de bancariser plus de personnes en un mois, qu'ils ne l'ont fait avec les nationalisations et privatisations des banques traditionnelles en 40 ans. »

Des propos qui permettent d'un peu mieux comprendre pourquoi le dirigeant n'est pas particulièrement apprécié des banquiers et organisations financières internationales.

L’impulsion puissante du Salvador pour l’adoption de Bitcoin n’est pas prête de faiblir. Elle s’exporte même désormais, puisque des ATM Bitcoin du wallet Chivo sont installés au cœur des grandes villes américaines, afin de couvrir même les expatriés salvadoriens aux États-Unis. Une série de camouflets magistraux envers les grandes puissances d’argent.

Avez-vous comme le Salvador “acheté le dip” de Bitcoin ? Dans la négative, il n'est jamais trop tard pour rejoindre le mouvement ! Commencez à accumuler et trader vos premiers BTC et ETH en vous inscrivant sur la plateforme de référence FTX en bénéficiant d'une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié).

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER