Lisk-LSK

Que penser de Lisk ?

Trading du CoinTrading du Coin

Lisk fait partie des projets qui ont explosé en 2017, pour se faire durablement sa place en top 30 du Coinmarketcap. Sa blockchain prometteuse propose une alternative à Ethereum pour contourner ses problèmes de scalabilité. Mais parviendra-t-elle à tenir ses promesses avant que l’équipe d’Ethereum ne lui coupe l’herbe sous le pied ? Voici notre avis sur Lisk.

[coin-widget id=”lisk”]

Lisk en bref

Définition

La blockchain Lisk est créée en mars 2016 par deux anciens d’Ethereum, Max Kordek et Olivier Beddows. Elle prévoit de rendre la création de dApps possible en utilisant le langage JavaScript. Ce premier point lui permet de se distinguer d’Ethereum, pour laquelle l’apprentissage de Solidity est obligatoire si l’on souhaite programmer un smart contract.

La particularité de Lisk est d’utiliser l’architecture des sidechains et un consensus de preuve d’enjeu déléguée qui lui permettent d’accélérer sa vitesse de transaction et de compter sur une bien meilleure scalabilité qu’Ethereum.

Objectif

Lisk souhaite offrir une solution permettant aux développeurs Node.js et JavaScript de déployer des applications décentralisées le plus simplement possible. La simplicité de sa prise en main est donc son premier argument de vente.

Mais Lisk entend également répondre aux autres faiblesses structurelles d’Ethereum, en particulier la scalabilité et le consensus de Proof-of-Work, qui tarde à passer en Proof-of-Stake.

Produit

La blockchain Lisk propose une solution complète aux développeurs, avec un système plug-and-play permettant de gérer la conception, le développement, la publication et la monétisation des applications sur une seule plateforme. La plateforme permet d’héberger, de stocker et de décentraliser le calcul de chaque application. Chaque dApp repose sur son propre mécanisme de consensus et ses API.

La stack technologique permet une forte réactivité, tout en étant à même d’exécuter des requêtes complexes : HTML5 et CSS3 en front-end (un front-end ultra-basique), Node JS (désolé pour les pro-Angular), SQLite en base de données.

L’architecture de Lisk est particulière. On ne parle pas de Blockchain de smart contracts, mais de blockchain modulaire. Lisk est organisé avec une blockchain principale et des sidechains gravitant autour d’elle. Chaque dApp a sa propre sidechain, et la charge que représente chaque sidechain n’impacte pas la rapidité des opérations, qui se font via la chaîne principale.

Lisk s’oppose à Ethereum en répondant à ses failles structurelles, pour proposer une architecture radicalement différente permettant d’envisager dès le départ une mise à l’échelle, en pouvant supporter un très grand nombre d’applications décentralisées.

Protocole de consensus

Lisk emprunte à BitShares son protocole de preuve d’enjeu déléguée, ou « Delegated proof of Stake » (DPoS). Les décisions concernant les modifications de la blockchain et la validation des transactions sont déléguées à des nœuds, que l’on appelle les délégués. Lisk possède 101 délégués, élus par la communauté et pouvant être révoqués en cas de comportement malhonnête. Ils seront alors remplacés par les délégués de réserve (« standby delegates »). Dans le système de vote, 1 Lisk = 1 voix : plus un membre possède de lisks, plus son vote a de poids.

Un bloc est validé en 10 secondes. Un cycle de 101 blocs dure environ 16 minutes.

Actuellement les délégués forgent  environ 10.000 Lisk/mois. Une partie de ces lisks est redistribuée en récompense aux votants. Tout le reste revient aux minters. Le nombre de lisks créés décroit cependant au fil des années.

Avantages et inconvénients de Lisk

Les avantages de Lisk

  • Une interface très simple d’utilisation permettant aux développeurs de déployer leur sidechain rapidement ;
  • Une blockchain scalable et rapide ;
  • Un algorithme de consensus démocratique moins centralisé que sur une blockchain comme Ark ou EOS ;
  • Récompenses très intéressantes pour les délégués, ce qui incite au minting et à l’implication dans le projet ;
  • Une communauté très développée avec de fervents enthousiastes autour du projet.

Les inconvénients de Lisk

  • De très gros concurrents : Ethereum, EOS, Stratis, Cardano…
  • Il est parfois reproché aux 101 délégués actifs de ne rien faire pour la communauté en dehors du minting ;
  • Le système de Lisk reste ploutocratique, et encourage l’enrichissement des riches.

Notre avis sur Lisk

Lisk a des chances de figurer sur le podium des blockchains de dApps d’ici les deux ans à venir. Les premières dApps devront être opérationnelles d’ici quelques mois, ce qui nous permettra de voir rapidement si le réseau tient ses promesses en termes de vitesse de transaction. Les porteurs de projet pourront ensuite déployer leur dApp très rapidement et nous auront l’occasion de voir le succès que remporte Lisk dans sa première année.

Lisk est sans conteste une cryptomonnaie à suivre de très près ces prochains mois et ces prochaines années.

Lire aussi :

Avis Bitcoin

Avis Ethereum

Avis Ripple

Avis Cardano

Avis EOS

Avis Stellar Lumens

Avis Neo

Avis IOTA

Avis Tron

Lisk (LSK)

Les plus

  • Simplicité d'utilisation
  • Blockchain scalable et rapide
  • DPoS moins centralisé que Ark ou EOS
  • Communauté enthousiaste

Les moins

  • Grosse concurrence
  • Système ploutocratique
Floriane B
Déconstruire les codes en rendant à l’Homme ce qui lui appartient. L’idéal libertaire des cryptomonnaies est inscrit dans mon ADN et je ne pouvais qu’être séduite par l’esquisse de ce nouveau monde.

Poster un Commentaire

avatar