DX-Exchange_NASDAQ-crypto

Le premier crypto-exchange propulsé par le NASDAQ sera lancé en juin

Depuis quelques temps, le NASDAQ multipliait les déclarations laissant entendre son intérêt croissant pour le marché des cryptoactifs. Il le confirme aujourd’hui en annonçant un partenariat direct avec DX Exchange, la première plateforme de change de cryptomonnaies s’appuyant sur la technologie et l’infrastructure du NASDAQ. Le lancement serait prévu pour le mois de juin.

L’entreprise est dirigée par trois vétérans de l’industrie du commerce. En effet, Skowronski a été PDG et directeur général d’OANDA Europe et Amériques. Le COO, Raz Kaplan, était auparavant responsable de la gestion des risques chez SpotBroker. Et le CTO, Yaron Ben Shoshan, était le directeur du développement stratégique chez Forex Manage. Pour finir, DX Exchange a embauché une grande équipe de 72 employés en Israël, au sein de son équipe de recherche et développement, qui dirigera la mise en place de la plateforme, ainsi que son développement futur.

DX-Exchange-nasdaq

Une coopération aux multiples avantages

Pour Daniel Skowronski, PDG de DX Exchange, les avantages de cette coopération sont multiples.

« L’avantage de cette coopération est triple : la marque, la technologie et la réglementation », a-t-il déclaré.

NASDAQ crypto
@danskowronski

Si le premier argument est assez explicite, Skowronski a expliqué que la technologie de l’exchange reposerait sur l’infrastructure du NASDAQ, comme son moteur d’appariement (utilisé par plus de 70 bourses dans le monde entier) : cela permettra de proposer une interface de qualité, issue du savoir-faire du Nasdaq.

En ce qui concerne la réglementation, le PDG a noté que le fait de travailler avec le NASDAQ exige une réponse aux normes réglementaires les plus élevés. Cela permet d’une part d’éviter les erreurs et bogues courants (double dépenses, faux volumes) mais surtout de montrer patte blanche aux futurs utilisateurs de la plateforme.

Les normes auxquelles fait allusion Daniel Skowronski comprennent une licence estonienne récemment acquise, ainsi qu’une licence de market maker du régulateur chypriote CySEC. Ce cadre permettra à DX Exchange d’offrir à ses clients toute la variété des options de crypto trading et de détenir leurs fonds et dépôts dans un cadre parfaitement légal et sécurisé.

Bien que la plateforme soit pour le moment interdite aux ressortissants américains, la direction fait savoir qu’elle est actuellement engagée dans un dialogue avec les autorités de réglementation américaines, dans le but d’obtenir une licence fédérale.

DX-Exchange

Une plateforme aux services complets

La plateforme de change offrira à ses utilisateurs plusieurs services, comme l’achat de cryptomonnaies avec de l’argent fiat, l’échange de crypto à crypto, ainsi que la possibilité de retirer en fiat les cryptomonnaies vendues.

« Nous avons créé un guichet unique pour l’échange de fiat et de crypto, avec des pièces de monnaie et des services de porte-monnaie », se félicite Mr. Skowronski.

Dans un premier temps, la plateforme comportera six cryptomonnaies dont Bitcoin, Bitcoin Cash, Ethereum, litecoin. Elle ajoutera dans un second temps les 20-25 premières autres cryptomonnaies du marché, ainsi que d’autres tokens (utilities comme securities).

« Nous soutenons la technologie blockchain. Et la façon dont nous pouvons aider cet écosystème à progresser est de vérifier ces tokens, et de s’assurer que les bons soient promus. Nous n’ajouterons pas les valeurs sur notre bourse contre un paiement, comme la majorité de nos concurrents, nous ajouterons seulement ceux qui sont ” dignes ” » explique le PDG de DX Exchange.

La plateforme compte également ouvrir un chat box pour permettre aux utilisateurs d’interagir et d’échanger des points de vue, ainsi qu’un flux d’informations agrégées et des indications sur les différentes cryptomonnaies disponibles sur la plateforme DX.

DX-Exchange-nasdaq

Un accent mis sur la sécurité

Toute nouvelle cryptomonnaie voulant faire une demande d’inscription pour se négocier sur DX Exchange devra passer par un processus de vérification en trois étapes :

  • Demande initiale
  • Entretiens
  • Avis juridique de l’équipe interne : inspection de l’équipe et du white paper.

La plateforme ne facturera pas de frais pour les opérations de trading, mais les traders paieront une redevance mensuelle d’environ 10 euros. Selon Skowronski, le processus KYC se fera par la soumission d’un courriel et d’un numéro de téléphone, et on s’attend à ce que la vérification soit très rapide et user friendly, « sans remettre en cause les composants KYC et AML nécessaires, exigés par le régulateur », note-t-il.

La cybersécurité est une autre préoccupation majeure des crypto-exchanges. Cette question sera également abordée avec l’aide de l’infrastructure du NASDAQ, et Skowronski promet d’embaucher les meilleurs spécialistes dans le domaine pour éviter les piratages et autres attaques malveillantes. « Les gens recherchent la sécurité et la sûreté. Nous essayons d’être très clairs afin que les clients sachent ce qu’ils obtiennent. »

NASDAQ crypto

Si ce partenariat arrange DX Exchange pour la visibilité qu’apporte la marque NASDAQ, les intérêts sont bien bilatéraux. Rappelons qu’en avril dernier, Adena Friedman avait évoqué l’envie du Nasdaq de devenir une plateforme d’échange crypto lorsque les réglementations s’allégeraient. En attendant ce jour, NASDAQ acquiert du savoir faire, par le biais de ses partenariats avec DX Exchange, ou encore avec Gemini.

Sources : Financemagnates || images from Shutterstock.com & DX Exchange

Restez connecte a l'actualite
Qui d'autre veut recevoir un résumé de l'actualité des dernières 24h chaque matin ?
PARTAGER
Yanis
Junior - Blockchain believer et crypto investisseur depuis 2013, je suis chargé de rédactions et d'interviews pour Journalducoin. Mon objectif est de contribuer à la promotion et au développement des protocoles blockchain en France. Retrouvez mes articles quotidiennement pour ne manquer aucune crypto news !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici