Le Salvador se jette sur Bitcoin à 19 000$ et continue à remplir ses coffres

Crypto Winter is coming (mais le Salvador est bien couvert) – Alors que l’ensemble de l’écosystème crypto réduit la voilure et que tous, particuliers comme professionnels envisagent l’avenir avec une certaine appréhension, le président du Salvador démontre par un nouvel achat de bitcoins que s’il ne doit rester qu’un bitcoiner sur le continent sud-américain, ce sera probablement lui !

Au Salvador, silence on achète du Bitcoin

C’est comme souvent par voie de tweet que le président du Salvador Nayib Bukele a fait savoir au monde (et très possiblement à son propre ministre des finances) que son pays était désormais plus riche de 80 BTC, acquis au prix moyen de 19 000$.

Au même titre que Michael Saylor, patron de Microstrategy et autre bitcoin-convaincu devant l’Eternel, acheteur il y a quelques heures également de 480 fragments d’or numérique, le président du premier pays a avoir historiquement offert statut de monnaie légale à Bitcoin persiste donc à ponctuer une actualité pourtant bien morose sur le front crypto par de réguliers « Buy the Dip », à l’échelle d’une nation, ce qui donne toute de suite une autre allure à cette stratégie de DCA patriotique.

Celui qui se qualifie parfois lui-même de « dictateur le plus cool » en profite au passage pour ironiser et remercier « tout ceux qui vendent si peu cher ».

Le Salvador détient désormais près de 2400 BTC, soit un trésor de guerre d’environ 48 millions de dollars au cours actuel.

Comme il est de coutume de le rappeler face à pareille actualité, l’avenir nous dira si cette décision d’investissement dans une des périodes les plus compliquées économiquement de la jeune histoire crypto, se révèlera être un audacieux coup de maître ou un piteux coup dans l’eau.

Envie de la jouer comme Bukele ? Mettez en place votre propre DCA en vous inscrivant dès maintenant sur Binance, l’exchange de référence (lien affilié)

Hellmouth Banner

Fier rédacteur en Chef du Journal du Coin j'apporte ma petite pierre à l'édifice financier global qui émerge sous nos yeux. Les insultes, scoops, propositions de sujets, demandes en mariage et autres corbeilles de fruits sont à livrer sur mes différents comptes sociaux. Vous pouvez également venir discuter sur le groupe FB associé à l'initiative Tahiti Cryptomonnaies

Recevez un condensé d'information chaque jour