Krach de Bitcoin : le Salvador toujours présent pour « Buy the Dip »

HODLer de l’extrême – Depuis l’entrée en vigueur de la Ley Bitcoin le 7 septembre 2021, faisant du roi des cryptos une monnaie à cours légal, le Salvador achète régulièrement des bitcoins, pratiquement à chaque creux de marché. C’est de nouveau le cas ce 9 mai 2022, avec 500 BTC fraichement achetés.

Les réserves d’or numérique du Salvador dépassent les 2 300 bitcoins

Cela n’aura échappé à personne dans la cryptosphère, cette nuit du 9 au 10 mai aura été particulièrement sanglante sur le marché des cryptos, avec un Bitcoin passant brièvement sous les 30 000 dollars, avant de se ressaisir légèrement.

Comme le rapporte notamment CNBC, le Salvador en a profité pour renforcer ses réserves en BTC. C’est son président, Nayib Bukele, qui l’a annoncé en personne sur Twitter. Le pays centraméricain a profité de cette baisse violente pour « Buy the Dip » (acheter le creux de marché) une nouvelle fois.

Ce nouvel achat de 500 bitcoins vient compléter le Trésor du Salvador, qui compte désormais un total de 2 301 BTC exactement. Soit 72,5 millions de dollars au cours actuel de 31 500 dollars par bitcoin. Le prix moyen d’achat de ces 500 derniers BTC est de 30 744 dollars.

Le Salvador achète 500 bitcoins de plus.
Compte Twitter @nayibbukele

Même si introduire Bitcoin comme monnaie nationale, pour la première fois au monde, n’a pas été chose facile, l’adoption de la cryptomonnaie au Salvador se passe bien. Cette adoption se voit notamment avec le portefeuille numérique proposé par le gouvernement salvadorien à sa population. En effet, le wallet BTC Chivo compte 2,6 millions d’utilisateurs dans ce pays d’un peu plus de 6 millions d’habitants.

Vous n’aviez toujours pas de Bitcoin ? Faites comme le Salvador et profitez des soldes ! N’attendez plus pour préparer l’avenir en allant vous inscrire sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur (lien affilié).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour