HebdoCrypto

Hebdo Crypto #34 – les actualités de la semaine des cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin

L’actualité concernant les cryptomonnaies et les protocoles blockchain est en ébullition constante. Il peut arriver que des informations capitales se perdent dans le flux informatif quotidien, et que vous passiez à côté des points importants.

Ce format est là pour y remédier : nous revenons sur l’actualité de la semaine passée dans l’Hebdo Crypto, afin de récapituler les informations importantes et vous tenir informés de l’état du monde des cryptomonnaies.

🔬 L’immanquable du coin

Dans l’immanquable du coin de cette semaine nous allons nous pencher sur l’interview de Beni Issembert – représentant de l’entreprise Beam – par Grégory. Pour rappel, Beam est une des implémentations du protocole MimbleWimble.

Beni-Issembert-Beam-ITW

D’où nous vient l’entreprise BEAM ?

«  L’équipe derrière Beam s’est fédérée autour de la nécessité de voir enfin atteint un certain niveau de confidentialité au cœur de la crypto. Nous sommes principalement des développeurs et des entrepreneurs du Web, avec en moyenne 15 ans d’expériences respectives dans l’univers des nouvelles technologies. La plupart d’entre nous baignent déjà dans la crypto depuis les premiers temps du Bitcoin. »

Quels sont les types de partenariat que vous nouez pour votre part en tant qu’entité « Beam » ?

« Nous avons levé des fonds auprès de VCs pour pérenniser le développement de Beam sur les moyen et long termes. Ces investisseurs sont notamment 1KX, Collider Ventures, Yeoman’s Capital, Ceyuan Ventures ou encore Ezra. Sur le plan des audits sécuritaires, nous avons mandaté Kudelski Security, mais également Least Authorities LTD. Leurs rapports sont disponibles en ligne et via notre blog. Pour ce qui est de l’auditabilité que nous développons en ce moment, nous sommes associés à l’un des Big Four dont le nom sera dévoilé dans les semaines à venir. »

Concernant la répartition du minage de votre coin, peut-on parler de centralisation à l’heure actuelle ?

« Pour le moment, nous bénéficions d’une force de mining d’en moyenne 5M de Sol/s. Plusieurs Mining Pools chinoises et américaines nous ont rejoints, accompagnées par des mineurs individuels. Nous offrons un accès similaire à chaque mineur par vœux de justice des chances. »

Si je recentre notre discussion sur le protocole MimbleWimble à proprement parler, quelles sont les innovations qui d’après vous changent la donne et ont motivé votre curiosité ?

« Très clairement, pour nous, ce protocole a des implications possibles d’ampleur pour des aspects multiples de la crypto, que ce soit pour la confidentialité permise par défaut, et j’insiste sur le par défaut, ou encore sur la scalabilité du réseau ou sa capacité en termes de transactions par seconde, sans entrer dans une franche surenchère surréaliste devenue bien banale et qui n’impressionne plus personne. «

Pourquoi ne pas avoir monté une startup pour tenter d’implémenter Mimblewimble directement sur Bitcoin ?

« Le chantier que vous décrivez se veut particulièrement complexe à mon sens, voire impossible à mener si nous voulons respecter notre cahier des charges. Et puis, le Bitcoin reste une valeur refuge qui va demeurer, nous ne sommes pas de celles et de ceux qui entendent modifier quoi que ce soit de ce monument de la bio diversité en matière monétaire. »

Vous pouvez retrouver l’interview complet en suivant ce lien.

🗞 L’actualité en bref

▶ Une faille affectant les nœuds publics Parity a été découverte. Les-dit nœuds pouvaient être victimes d’attaques ciblant une faille dans les requêtes RPC – Remote Procedure Call – entraînant une mise hors service. Cette faille a été corrigée dans les plus brefs délais.

▶ Proposée courant janvier, la loi du Wyoming, qui classifie les cryptomonnaies comme des biens meubles incorporels a été adoptée. Cette initiative ouvre la porte à de nombreuses possibilités, notamment pour les banques à travers des services de garde pour les cryptomonnaies.

▶ La plateforme d’échange Kraken a annoncé l’ajout de futures – contrats à termes – sur cinq cryptomonnaies : BTC, ETH, LTC, BCH & XRP. Ceci a été rendu possible grâce à l’acquisition de Crypto Facilities déjà réglementé par l’autorité de régulation britannique.

Suite au décès de son CEO, rendant inaccessible plusieurs millions de dollars en cryptoactifs et après avoir fait grand bruit sur les réseaux sociaux, l’échange QuadrigaCX reste dans la tourmente. Aucun cold wallet n’a pu être identifié, de plus la plateforme aurait menti sur la quantité d’actifs en sa possession.

▶ Facebook a récemment démarché – avec succèsquatre chercheurs de chez Chainspace travaillant sur sharding, une technologie largement étudiée notamment par les équipes d’Ethereum ou de Zilliqa. Le porte-parole de Facebook a expliqué sa volonté d’explorer les moyens de tirer parti de la puissance des technologies blockchains.

▶ L’équipe de Zcash a annoncéplusieurs mois aprèsune faille qui aurait pu permettre à un individu mal intentionné de générer une infinité de ZEC contrefaits sans possibilité de les différencier des ZEC « normaux ». Elle a été découverte en mars 2018 et corrigé en octobre de la même année, les projets issus de fork de Zcash ont été prévenus de la faille en novembre 2018.

▶ Nouvelle vidéo analyse de marché présenté par le Trading du Coin, au menu analyses des cryptomonnaies Bitcoin, Ethereum, XRP et NEO : 

 

📊 Les métriques de la semaine

16 milliards de dollarsc’est la somme réclamée par CoinLab à MtGox à travers une plainte déposée auprès des autorités japonaises. Cette accusation fait suite à une rupture de contrat de la part de Mark Karpelès – ancien CEO de MtGox – concernant la cession des droits des clients américains et canadiens.

➤ 2 940 000 satoshis, c’est la somme cumulée par la « Lightning Torch » cette pseudo torche olympique se baladant sur le réseau Lightning Network. Lancé par @hodlonaute sur Twitter émettant l’idée que chaque participant devrait rajouter 10 000 satoshis, puis faire continuer ce passage de torche aussi longtemps que possible.

➤ 4e, c’est la nouvelle place du Litecoin au classement des cryptomonnaies, en termes de capitalisation. Après une hausse de 32 % sur la dernière semaine, le LTC a dépassé EOS et Bitcoin Cash au classement en enregistrant l’une des plus importantes hausses de la semaine pour le top 100.  

Top 6 des cryptomonnaies le 09/02/19. 

Bonne semaine sur le Journal du Coin 😉

PARTAGER
Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici