Facebook-Blockchain

Facebook acquiert l’expertise en sharding de Chainspace

Trading du CoinTrading du Coin

Cela fait maintenant un moment que les rumeurs courent sur Facebook au sujet de la création de sa propre cryptomonnaie. Sa récente acquisition d’une société spécialisée dans le sharding semble aller dans ce sens, étudions cela de plus près…

Facebook s’approprie les cerveaux de Chainspace

Facebook a récemment fait l’acquisition, non pas de l’entreprise et ses technologies en elles-mêmes, mais de la majorité des experts de Chainspace.

Selon le média Cheddar qui est à la source de cette information, Facebook aurait ainsi embauché quatre des cinq chercheurs à l’origine du livre blanc de Chainspace.

Cette crypto-startup anglaise, fondée par des chercheurs de l’University College de Londres, développe une technologie de « réseau distribué de blockchains », permettant d’utiliser la technologie du sharding dans ce que Chainspace appelle des « Sharded Smart Contracts ».

Ce fameux sharding, tant convoité

Le sharding, également objet de vives recherches chez les développeurs d’Ethereum (ETH) ou de Zilliqua (ZIL), est une solution visant à améliorer la scalabilité des blockchains, notamment en augmentant exponentiellement le nombre de transactions par seconde.

Elle repose sur le traitement en parallèle des transactions par des réseaux distincts, réseaux qu’on pourrait considérer comme des subdivisions de blockchain, travaillant en parallèle. Toutes les données ne sont donc plus traitées par l’ensemble du réseau, mais réparties entre les subdivisions.

Après avoir placé David Marcus à la tête de sa nouvelle division de recherche crypto, Facebook marque encore plus clairement son intérêt pour les cryptomonnaies.

« Comme beaucoup d’autres entreprises, Facebook explore des moyens de tirer parti de la puissance des technologies blockchains. Cette nouvelle petite équipe explore de nombreuses applications différentes » porte-parole de Facebook

Nous n’en saurons pas plus pour le moment, le porte-parole de Facebook ne souhaitant pas apporter d’autres commentaires à ce sujet.

Verrons-nous bientôt un FBCoin (FBC) ? La bonne question semble plutôt être : quand ?

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar