Roi dollar, es-tu là ? La justice US s’en prend encore à Tether (USDT)

Tether mis à nu – À cause de débuts assez opaques en la matière, Tether a le plus grand mal à se débarrasser des inquiétudes concernant les réserves de garantie de son stablecoin USDT. La justice new-yorkaise, particulièrement à cran contre Tether, en remet une couche, en demandant à l’entreprise du groupe iFinex de tout dévoiler sur ces fameuses réserves.

>> Plantez vos petites cryptos et aidez-les à pousser grâce aux 8% d’intérêts composés sur FTX Earn (lien commercial) <<

Plus le choix : Tether va devoir se montrer totalement transparent

Malgré de multiples efforts de transparence, rien n’y fait. Tether reste embourbé dans une crainte que ses réserves devant assurer l’indexation de son stablecoin USDT sur le dollar américain soient insuffisantes.

Pourtant, même malgré le violent bear market (marché baissier) sur les cryptos, et des tentatives de manipulations par vente à découvert, Tether a tenu bon, et a toujours tenu sa promesse d’échanger 1 USDT contre 1 dollar (et inversement).

Mais tout cela ne convainc guère la juge Katherine Polk Failla de la Cour du Disctrict Sud de New York. Dans un document judiciaire daté de ce 19 septembre 2019, on apprend que la demande de Tether a été rejetée. Elle espérait ne pas avoir a révéler tous ses documents comptables.

Les comptes du plus grand émetteur de stablecoins passés à la loupe

Premier élément donc, la justice new-yorkaise demande à Tether de transmettre le détail de ses registres financiers :

« Les plaignants expliquent clairement pourquoi ils ont besoin de ces informations : pour évaluer la couverture de l’USDT par des dollars américains. (…) La Cour valide la représentation des demandeurs que cette information est nécessaire pour évaluer ses réclamations concernant la garantie de l’USDT. (…) »

Opensea dépense 160 000 dollars pour acheter son propre nom de domaine et 15 millions de dollars pour NFTS.com
Les plaignants demandent de la transparence à Tether pour évaluer.

Deuxième point, outre les doutes sur la garantie devant couvrir les USDT, cette transparence est aussi demandée dans le cadre d’accusations contre Bitfinex et Tether, soupçonnés d’avoir utilisé le stablecoin pour gonfler les cours du Bitcoin (BTC) lors du bull run (marché haussier) de 2017.

« Les documents recherchés dans les demandes de production des transactions semblent se rapporter à l’une des principales allégations des plaignants. À savoir que les défendeurs Bitfinex/Tether se sont engagés dans des transactions de cypto-actifs en utilisant des USDT non couverts [par des dollars]. Et que ces transactions ont été stratégiquement planifiées pour gonfler le marché. »

Malgré les ennuis judiciaires qui s’éternisent, Tether et Bitfinex ne ralentissent pas leurs efforts dans la cryptosphère. En juillet dernier, les deux entreprises du groupe iFinex n’ont ainsi pas hésité à investir des millions de dollars dans un projet crypto lié au Web3.

La finance décentralisée (DeFi) offre des nombreuses opportunités, mais celles-ci peuvent être risquées. Vous pouvez aussi faire le choix de la tranquillité et vous immerger dans le monde des cryptomonnaies en douceur en venant échanger vos premiers bitcoins sur la plateforme FTX. En vous inscrivant sur FTX via ce lien commercial au JDC, vous bénéficierez en outre d’une réduction à vie sur les frais de trading.

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour