Cours du Bitcoin BTC

Le cours du Bitcoin (BTC) le lundi 26 septembre 2022 est de 19,130.00 USD (19,827.48 EUR). Cela représente une augmentation du prix de 0.31% sur les dernières 24h. Le market cap de cette cryptomonnaie s'établit aujourd'hui à 366,640,617,567.19$. Au total 19,159,650.00 BTC sont actuellement en circulation et le volume de Bitcoin échangé sur 24h est de 9,315,728,681.57$

Cours BTC/USD , BTC/EUR

/

Bitcoin BTC

$19,130.001

1.0000000 BTC

USD EUR

1

Rang

Historique du cours

Période Variation
Dernière semaine -2.33%
Dernier mois -4.76%
3 derniers mois -5.79%
Dernière année -55.81%

ROI par année

Année Variation
2021 57.16%
2020 303.28%
2019 86.69%
2018 -72.46%
2017 1,294.85%
2016 123.13%

Graphique, indicateurs, comparaisons de valeurs, indices, titres

Données Bitcoin en temps réel

Marketcap $ 366,640,617,567.19
Volume 24H $ 9,315,728,681.57
Valorisation
entièrement diluée
$ 366,871,073,392.71
Offre en Circulation 19,159,650.00BTC
Offre totale 19,171,693.00 BTC
Dominance 32.72%
Plus haut historique $ 68,721.93
Variation sur 1h 0.00%
Variation sur 24h 0.31%
Plus haut aujourd'hui $ 0.00
Plus bas aujourd'hui $ 0.00

Cours du Bitcoin : historique du prix, prévisions, fondamentaux

Le cours du BTC depuis 2009

Créé en janvier 2009 par le mystérieux Satoshi Nakamoto, Bitcoin (BTC) est la première et la plus emblématique des crypto-monnaies. Son principe de fonctionnement fut publié au sein de la Cryptography Mailing List le 31 octobre 2008. L’identité de l’homme ou l’équipe derrière cette création demeure à ce jour inconnue.

La première estimation de cours d’un bitcoin, basée sur son coût de production, date du 5 octobre 2009. Un BTC valait alors 0,001$. En juillet 2010 le bitcoin fait un bond en passant de 0,008$ à 0,08$, soit 1000% d’augmentation en quelques jours. Il atteint ensuite rapidement les 0,50$ en novembre de la même année. La montée exponentielle du cours du bitcoin continue sur le début d’année 2011. A cette époque, le bitcoin atteint pour la première fois de son histoire la parité avec le dollar entre février et avril. Cette ascension atteint son paroxysme en juillet 2011. Le bitcoin vaut alors 31$.

S’en suivra une redescente aussi vertigineuse que la hausse, l’éclatement de la bulle. Dans les mois qui suivent, et ce jusqu’au mois de décembre 2011, le cours du bitcoin baissera jusqu’à retourner à 2 dollars.

Il remontera alors lentement jusqu’en décembre 2012 pour atteindre la valeur de 13$. A partir de là, les choses s’accélèrent de nouveau. Quatre mois plus tard, en avril 2013, le bitcoin atteint les 260$. Il retombera très vite à 60$ en juillet pour remonter finalement jusqu’à 1160$ en décembre de la même année. En l’espace d’un an, la crypto-monnaie aura vécu une hausse de 8900% de son cours. De quoi donner le tournis à ses détenteurs.

Avec 2014 arrive la chute. Le cours du bitcoin descendra lentement pendant un an jusqu’à atteindre les 200$ en janvier 2015. S’en suivra une période de stagnation de son cours qui durera jusqu’en octobre. Dès lors, et sur les années 2016 et 2017, le cours du bitcoin progressera de plus en plus vite pour se stopper finalement non loin des 20 000$ en décembre 2017. Une nouvelle bulle éclate. Le prix dégonflera pendant un an jusqu’à atteindre le prix plancher d’environ 3200$ le bitcoin en décembre 2018. En mars, le cours du bitcoin subit de plein fouet le crack boursier de la crise Covid19 qui fera chuter son prix de 8000$ à 4000$ en quelques jours, soit une division par deux.

Cet évènement posera les fondation d’une nouvelle envolée en 2020 et 2021 jusqu’à frôler la valeur clé de 65 000$ en avril 2021 puis les 69 000$ en novembre de la même année. Depuis, le cours du Bitcoin est redescendu sous les 20 000$.

Comprendre le cours du bitcoin : HAUSSE et baisse de prix, volatilité

Vous l’aurez compris, le bitcoin est un actif volatile, c’est le moins que l’on puisse dire. Le cours du Bitcoin, par sa faible capitalisation en comparaison des marchés traditionnels, est plus facilement influençable. Il n’est pas rare de constater des fluctuations de 10% de son cours en une seule journée.

Néanmoins, cette volatilité tend à diminuer avec le temps. En effet, plus il y a d’argent investi dans l’actif Bitcoin, plus sa capitalisation augmente. Plus celle-ci est grande, plus il est difficile de faire bouger le prix. En avril 2013, la capitalisation du Bitcoin était de 1,5 milliard de dollars. Il était donc plus aisé à l’époque de faire varier le prix avec 1 million de dollars qu’aujourd’hui où la capitalisation du bitcoin atteint 680 milliards.

Sur le court terme, et comme pour tous les actifs, des évènements ou des news, bonnes ou mauvaises, peuvent impacter le cours. Des bonnes nouvelles telles qu’un investissement de la part d’une entreprise comme MicroStrategy ou Tesla vont entraîner le prix à la hausse. Les mauvaises nouvelles vont au contraire entraîner le prix à la baisse. Cela peut prendre la forme d’une interdiction du Bitcoin dans certains pays ou l’approbation par les états de nouvelles réglementations restrictives concernant le secteur crypto.

Ces mouvements nécessitent un analyse froide mais sont souvent d’autant plus violents qu’ils sont accentués par les investisseurs eux-mêmes. Ces derniers les amplifient, en achetant en pleine euphorie de marché ou en vendant dans la panique suivant la direction du cours et l’ambiance du moment. Nous pouvons ainsi assister à ce que l’on appel des cygnes noirs. Des évènements rares où la panique l’emporte sur la raison. La crise du Covid 19 en mars 2020 est un bon exemple. Le marché a tout simplement perdu la moitié de sa valeur en deux jours. Sur le long terme toutefois, la tendance du bitcoin est à la hausse. Ce phénomène est mécanique et piloté par la difficulté de minage de nouveaux Bitcoins qui augmente tous les 4 ans. Par ailleurs, il faut savoir que la quantité totale de bitcoins qui pourront être minés est limité à 21 millions, pas un de plus. Par ailleurs, en prenant un peu de hauteur, le constat est simple. La valeur du Bitcoin ne fait que croitre depuis sa création. Jusqu’à présent, tout investisseur ayant conservé son achat dans son portefeuille plus de 3 ans a été en bénéfice. Toutefois, nous ne savons pas jusqu’à quand durera cette tendance.

Analyser avant d’investir : Qu’est-ce que Bitcoin ?

Bitcoin est la tout première cryptomonnaie jamais créée et reste également la première à ce jour en terme de capitalisation. Mais Bitcoin c’est bien plus qu’un prix ! Bitcoin c’est d’abord une blockchain qui permet la libre circulation de capitaux sur internet, de pair à pair, sans intermédiaire, de manière décentralisée et sécurisée. Je peux décider de mon plein gré et sans avoir recours à une banque de vous envoyer de l’argent via le réseau Bitcoin, et ceci en une fraction de seconde via la surcouche de Bitcoin, le Lightning Network.

Cette blockchain a réussi le tour de force de créer l’unicité sur internet en supprimant le phénomène de double-dépense. Au lieu de faire confiance à un intermédiaire – votre banque et un serveur – c’est tout un réseau d’ordinateurs répartis au quatre coin du globe qui valide vos transactions au sein d’un même registre. C’est ce registre que l’on appelle la blockchain. Toutes les nouvelles transactions sont écrites au sein de blocs qui sont ajoutés les uns après les autres à la blockchain toutes les 10 minutes.Bitcoin est une blockchain Proof of Work (PoW). C’est-à-dire que des milliers de mineurs sont en compétition pour résoudre un calcul complexe. Celui qui parvient à trouver la solution a le droit d’ajouter le prochain bloc à la blockchain et est récompensé de son travail par de nouveaux bitcoins nouvellement créés. Un bloc est l’élément principal d’une blockchain, ou “chaîne de blocs” en Français. Chaque bloc contient un ensemble de transactions, qui, une fois intégré à la blockchain, permet au mineur de gagner une récompense. La récompense sur Bitcoin est actuellement de 12,5 bitcoins. Le délai de production d’un bloc varie en fonction des différentes cryptomonnaies. Sur Bitcoin, un bloc est intégré à la blockchain toutes les 10 minutes.

En ce sens, Bitcoin est un réseau plus sûr que le système bancaire actuel. Au lieu de confier vos informations à une tierce partie, ou stocker vos données sur un serveur, c’est un réseau mondial qui se charge de gérer vos transactions.

Bitcoin c’est également une réserve de valeur. L’émission de nouveaux bitcoins est prédictible, définie préalablement lors de l’élaboration du protocole. Nous savons ainsi qu’il n’y en aura jamais plus de 21 millions générés. Le Bitcoin est de plus en plus vu comme une valeur refuge face à l’inflation. Bitcoin est également à travers sa blockchain un réseau d’échange à l’échelle mondiale, qui n’a presque jamais connu d’interruption. Il pourrait à terme devenir la base d’une nouvelle infrastructure monétaire et financière.

Lire plus

Recevez un condensé d'information chaque jour