Hebdo Crypto #123 – Les actualités cryptomonnaies de la semaine

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

L’actualité concernant Bitcoin et les cryptomonnaies est en ébullition constante. Il peut arriver que des informations capitales se perdent dans le flux informatif quotidien et que vous passiez à côté des points importants.

Ce format est là pour y remédier. Nous revenons sur l’actualité de la semaine passée dans l’Hebdo Crypto afin de vous tenir informés sur la situation actuelle des cryptomonnaies.

🔬 L’immanquable du coin

Pour l’immanquable de cette semaine, nous allons revenir sur un sujet d’actualité, à savoir le lancement d’Ethereum 2.0. Pour beaucoup, Ethereum 2.0 est à porté de main. Cependant, la mise à jour ne sera pleinement déployée qu’au terme de 3 phases, potentiellement en 2022.

Pourquoi Ethereum 2.0 ?

À son lancement, Ethereum s’est basé sur un mécanisme de consensus similaire à Bitcoin, à savoir le Proof of Work. Un choix tout à fait logique sachant qu’à l’époque, c’était le mécanisme de consensus le plus répandu et éprouvé.

Cependant, dès 2015, à savoir l’année de lancement du protocole Ethereum, ses développeurs ont déjà en tête l’idée d’une transition du Proof of Work au Proof of Stake

Ainsi, les promesses du Proof of Stake sont nombreuses : gain en rapidité, en efficacité et en accessibilité. En plus de cela vient s’ajouter la résistance à la cartellisation de l’écosystème du minage autour de quelques acteurs centraux – même si cette formation de cartels peut alors tenter de se déporter du côté des stakers.

Cependant, Ethereum n’est alors qu’à ses balbutiements. De ce fait, le Proof of Work est maintenu et le Proof of Stake repoussé à une mise à jour postérieure : Ethereum 2.0.

Phase 0 : la Beacon chain

La phase 0 a été initiée le 4 novembre, celle-ci représente la première phase de la transition vers Ethereum 2.0.

En pratique, la phase 0 est celle qui introduit la Beacon Chain. La Beacon Chain est la blockchain centrale du réseau Ethereum 2.0. Cette dernière assure deux missions principales :

  • assurer le système de consensus, à savoir le Proof of Stake ;
  • assurer la synchronisation entre les shards, à savoir les différents sous réseaux qui viendront s’y greffer à l’avenir.

Au plus tôt, les développeurs ont annoncé que la production de blocs sur la Beacon Chain pourrait démarrer dès le 1er décembre. Cependant, au vu de l’avancée du contrat de dépôt, il est fort probable que cette date soit repoussée.

N’hésitez pas à consulter l’article dans son intégralité pour tout savoir des phases 1 et 2 : La renaissance Ethereum 2.0 : Ce que vous devez savoir sur les étapes de son lancement.

🗞 L’actualité en bref

Le hard fork de Bitcoin Cash a eu lieu. Et vous ne l’aviez sans doute même pas remarqué. Bref, la Terre continue de tourner comme si de rien n’était.

Le programme de liquidity mining sur Uniswap a été clôturé le 17 novembre. Cependant, suite à une fuite massive de liquidités, certains internautes militent pour son rétablissement.

OKex va relancer les retraits sur sa plateforme le 27 novembre prochain. Les retraits avaient été mis en pause en octobre dernier, suite à une enquête visant l’un des détenteurs des clés privées gérant les fonds de la plateforme.

La Corée du Sud va bannir les cryptomonnaies anonymes. À compter du mois de mars 2021, les plateformes d’échanges sud coréennes ne pourront plus proposer le trading de cryptomonnaies anonymes.

Le MIT voit d’un très mauvais oeil le vote sur la blockchain. Ainsi, le centre de recherche a publié une étude selon laquelle le vote numérique pourrait augmenter les risques de fraudes, au lieu de les réduire.

▶ En ces temps de potentiel bull run, rien de tel qu’une vidéo du Trading du Coin pour se préparer à toutes les éventualités !

📊 Les 5 métriques de la semaine

5,4 millions de dollars, c’est le montant dérobé lors du hack du protocole Value DeFi. Ainsi, le fork de yEarn a été victime d’une attaque grâce à l’utilisation de deux flash loans.

1 milliard de dollars, c’est le nombre de DAI qui ont été émis par le protocole MakerDAO. Ce nouveau record représente un jalon de taille pour le protocole DeFi.

116 832, c’est le nombre d’ETH qui ont été déposés par des futurs validateurs sur le contrat de dépôt d’Ethereum 2.0. Cela représente 21% de la somme totale que le contrat doit détenir pour initier le premier bloc de la beacon chain.

7 millions de dollars, c’est le montant du second hack DeFi de la semaine, à savoir celui de Origin Protocol. Flash loan, attaque re-entrancy, comme une impression de déjà-vu.

18 000$, c’est le niveau presque record dépassé par le cours du Bitcoin cette semaine. Du côté des institutionnels, les contrats à termes Bitcoin ont dépassé le milliard de dollars.

✉️ Le tweet de la semaine

Le tweet de la semaine revient à @intotheblock, qui nous a régalé de quelques faits croustillants suite au passage de la barre des 500$ pour l’ETH. Ainsi, 84% des adresses détenant de l’ETH seraient actuellement en profit. Cette métrique s’inscrit dans une hausse de 287% du cours de l’ETH pendant l’année 2020.

Bonne semaine sur le Journal du Coin ! 🙂

Renaud H.

Auteur

Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

© Copyright 2020 - 8Decimals - Tous droits réservés

PARTAGER