asic-electronique-mining-minage-serveur-1

Bitmain et Canaan veulent relancer leur IPO

Trading du CoinTrading du Coin

Les numéros 1 et 2 du minage de cryptos en Chine, Bitmain et Canaan, ont tous les deux vu leur première tentative d’introduction en bourse (IPO) finir aux oubliettes. Cela ne semble pas pour autant décourager les deux géants, qui envisagent sérieusement de renouveler leur demande de cotation en bourse.

Bitmain fait face à un recours collectif

Bitmain a annoncé que cette première IPO ratée ne sera pas leur dernière tentative d’entrer en bourse. Même si aucun délai précis n’a été fixé, l’entreprise et son nouveau CEO Haichao Wang souhaitent se relancer dans l’aventure boursière dès que la reprise du marché des cryptomonnaies le permettra.

Ils concèdent toutefois que cela pourrait prendre jusqu’à 5 ans, ce ne sera donc pas pour tout de suite pour Bitmain, d’autant que l’entreprise va sans doute devoir faire face à un autre problème.

Cette nouvelle menace vient d’un utilisateur de Twitter (@btcking555) dont le résumé de profil commence par « #Bitmainipo is a fraud » (au moins cela annonce la couleur !).

Selon ce dernier, un groupe d’investisseurs à Honk Kong se prépare à lancer un recours collectif contre l’IPO raté de Bitmain.

L’utilisateur fait également référence au tour d’investissement pré-IPO (abordé ici), que Bitmain aurait fait pour renflouer ses caisses et s’éviter une faillite à l’été 2018, selon ses dires. Une levée de fond qui aurait largement profité de la hype autour de l’annonce d’introduction en bourse de Bitmain.

Canaan : une nouvelle annonce d’IPO d’ici fin 2019 ?

Expirée en novembre 2018, l’IPO de Canaan avait été proposée à la bourse de Hong Kong (HKEX), tout comme celle de Bitmain quelques mois après.

Les derniers éléments à propos d’une nouvelle demande de cotation montrent qu’elle pourrait soit se porter sur une bourse en Chine soit une aux États-Unis, Canaan s’étant entretenu notamment avec le New York Stock Exchange et le Nasdaq, mais aussi avec la Bourse de Shanghaï.

Cette décision devrait être rendue publique d’ici la fin de l’année, selon une source citée par CoinDesk. En attendant, cette même source signale que le récent tour d’investissement privé dans Canaan aurait levé « plusieurs centaines de millions de dollars ».

découvrez nos
solutions de minage

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Rom1
Invité
Rom1

Souvenez vous l’été dernier ! Bitmain devait payer à TSMC Taiwan Semiconductor Manufacturing Company Limited (le fabriquant de puces électronique pour les ASIC de Bitmain) la coquette somme de plusieurs centaines de millions de dollars pour “soldé” la facture de sa technologie équipé en puces produite par TSMC celle en 7nm, avec plus d’un an de retard. Du coup Bitmain est grillé par TSMC 🙂 et Bitmain s’est fait “grillé double” parce qu’il ont exploité en 7nm en toute discretion puis annoncé la nouveauté en 7nm en toute fin 2018 début 2019 soit quasiment 1 an et demie plus tard “nouveau produit en 7nm” dépoussiéré pour la guerre du hash BCHABC BCHSV … maintenant la restructuration fait que 20000 t17 pro overclockés sont restructurés au nord est de la Chine depuis janvier 2019 et la nouvelle fait seulement surface sous couvert de “la mousson et de l’hydro electrique prix kwh… Lire la suite »