Bitcoin-BTC

ETF Bitcoin VanEck-SolidX : la SEC ne se prononcera qu’en septembre (au mieux)

Trading du CoinTrading du Coin

Mais plus probablement fin décembre. Ou alors fin février, allez savoir. Après le refus de l’appel instruit par les frères Winklevoss pour lancer un premier ETF Bitcoin, c’est un ETF concurrent qui voit la décision concernant son propre appel renvoyée aux calendes grecques par la SEC. Sans réelle surprise, cependant.

Un long chemin vers la lumière

Comme nous vous en parlions dans l’article concernant le refus opposé à la demande d’ETF des frères Winklevoss, une demande d’ETF suit plusieurs étapes. Chacune de ces étapes a ses délais propres, et une annonce de report d’un ETF ne signifie pas son rejet. La SEC s’accorde simplement le maximum de temps légal à sa disposition avant de statuer de façon formelle. Pour rappel, les reports avant décision définitive peuvent être prononcés successivement jusqu’à 3 fois, pour un total de 240 jours de délai avant la décision finale. Décision finale qui en soi ne l’est pas encore réellement, puisqu’il existe des possibilités d’appel.

whale
Whale, HODLeur de la première heure, attendant patiemment l’approbation d’un ETF Bitcoin.

Les conditions de l’ETF VanEck-SolidX

Les ETF pour « Exchange Traded Funds » – Fonds Négociés en Bourse – ou encore « trackers », sont des fonds indiciels cotés en bourse qui répliquent la performance d’un indice, regroupant par exemple plusieurs actions. En l’état, il s’agirait donc d’un ETF suivant l’évolution de la performance du bitcoin. Cet ETF, poussé par VanEck et SolidX, et soutenu par la CBOE, avait déjà été officiellement rejeté une première fois en mars 2017. Aujourd’hui, le dossier traité est donc celui de l’appel concernant cet ETF, avec des modifications proposées par ses promoteurs.

Comme le détaille Matt Odell, contributeur et investisseur dans Bitcoin, les conditions proposées sont censées à la fois limiter le risque de manipulation (qui a entraîné les refus successifs de l’ETF Winklevoss) et l’exposition des petits porteurs. Les conditions détaillées soumises à la SEC sont disponibles, en anglais, ici. En effet, pour pouvoir prendre part à cet ETF, les investisseurs se devront d’être institutionnels et avoir les moyens : le ticket d’investissement minimal sera de 200 000 $, les fonds seront assurés par VanEck et SolidX par le biais du CBOE, et surtout le prix moyen sera calculé à partir des échanges OTC (de gré à gré). Ce dernier point est sans doute le plus important : dans ce contexte, les promoteurs de l’ETF vantent une lutte facilitée contre toute manipulation de marché, comme celles que l’on observe à l’occasion sur les exchanges dérégulés de la cryptosphère.

La SEC a donc annoncé dans un communiqué officiel reporter sa décision au 30 septembre.
Mais, si vous avez bien suivi, il est tout à fait possible qu’elle reporte alors à nouveau sa décision une fois cette date atteinte.

Ce qui, comme le souligne Grégory Raymond, journaliste pour Capital, prolongerait l’attente jusqu’au 29 décembre. Puis, tout aussi probablement, jusqu’au 27 février 2019.

Investisseur institutionnel crypto-curieux (allégorie)

En tout cas, difficile d’imaginer en l’état la SEC ne pas prendre tout son temps pour statuer sur le premier ETF Bitcoin à s’attaquer au marché régulé. Mais cet ETF potentiel a-t-il tellement d’importance en soi, alors que le projet Bakkt a tout récemment été annoncé ?

Bitcoin BTCSi le projet Bakkt ne permettra vraisemblablement pas de payer directement en cryptomonnaies son café au Starbucks du coin, il permettra par contre à des investisseurs institutionnels d’acheter des Bitcoin futures avec possession de l’avoir sous-jacent. N’est-ce pas justement l’intérêt supposé d’un ETF Bitcoin ?

Sources : CCN ; Sec.gov ; Scribd || Images from Shutterstock

PARTAGER
Grégory Guittard
Bitcoin Maximaliste, Blockchain-sceptique. Je doute très fortement que la sacro-sainte Blockchain qu'on nous vend à tout bout de champ nous sauvera tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Je disrupte des articles à l'occasion sur mon temps libre, et souvent, aux dépends de vos shitcoins préférés. Je privilégie les sources vérifiables et le cynisme à la neutralité plate, mais je suis ouvert à la discussion : si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires, remarques ou vos vociférations directement à [email protected]

2 Commentaires

  1. ou on est exactement avec l intention du new york stock exchange de proposer des bitcoins. que les grandes investisseurs et investmentfonds vont pas laisser cette opportunite d investir dans le crypto marche est certain. la question est combien de temps encore la SEC va pouvoir freiner ses intentions . certains experts comme Teeka Tiwari pensent que le prix du bitcoin va exploser soit fin de l annee ou debut 2019. goldman sachs se preparent aussi pour avoir un part du gateau. ils etaient des plus farouches adversaires des cryptomonnaies dans le past et commencent a changer chemise. le BAKKT va etre operationnel quand a votre avis.

    • Bonsoir,
      BAKKT annoncé opérationnel pour la partie Bitcoin Futures avec possession des bitcoins sous-jacents pour Novembre 2018 à priori.
      Pour le reste, c’est à voir, et également sous quelle forme définitive, des choses peuvent se passer et se décider d’ici là.
      Bonne soirée !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.