Bakkt : une infrastructure de paiement complète pour Bitcoin, la « monnaie mondiale »

Trading du CoinTrading du Coin

Acheter et vendre, stocker, utiliser comme moyen de paiement : la voie royale pour les cryptomonnaies – Annonce tonitruante : l’Intercontinental Exchange (ICE), propriétaire du New York Stock Exchange (NYSE), va mettre en place l’infrastructure Bakkt : une solution mixte devant permettre de faire prendre à Bitcoin la place de fameuse« monnaie de l’Internet ».

En quoi consiste ce projet Bakkt ?

Le projet Bakkt regroupe plusieurs grands groupes qui vont unir leurs efforts pour permettre de proposer une solution mixte adaptée à une intégration des cryptomonnaies (et de Bitcoin en particulier) dans les usages très divers de la vie quotidienne. Il vient d’être annoncé aujourd’hui.

Les différents groupes concernés à l’heure actuelle seraient donc notamment l’ICE/NYSE, BCG (Bolton Consulting Group), Starbucks ainsi que Microsoft.

Cette solution mixte comprendra d’abord des ventes de Bitcoin futures avec possession et stockage physique des bitcoins concernés, gérés par le NYSE sur des exchanges régulés au plan fédéral. Bitcoin est le premier considéré car, selon l’ICE, il s’agit du cryptoactif le plus liquide de l’écosystème cryptomonétaire actuel.

Le lancement de cette plateforme est prévue pour novembre 2018, après accord de la CFTC.

Le but sera également de développer à terme une infrastructure de paiement complète devant permettre à tout utilisateur (qu’il soit institutionnel, commerçant ou consommateur) de commercer en utilisant les cryptoactifs divers existants.

Starbucks utilisera son savoir-faire et ses commerces pour pousser les expérimentations directement dans le monde bien réel du commerce physique.

Quel partage des rôles entre l’ICE et le NYSE ?

Pour récapituler, l’ICE gérera par le biais du NYSE les Bitcoin futures avec possession physique et stockage des bitcoins réels, tandis que les autres partenaires auront des rôles différents :

  • Starbucks sera impliqué dans le développement d’infrastructures et d’applications de paiement adaptés pour permettre aux clients de ses magasins de dépenser leurs cryptomonnaies avec une conversion transparente en dollars lors de leurs achats.
  • Microsoft est annoncé dans le plan, mais a priori plutôt comme investisseur principal aux côtés d’autres géants du venture capitalism, même s’il se murmure que leurs infrastructures réseau en terme de cloud pourraient venir jouer un rôle dans ledit système en développement.
  • Fortress, Susquehanna, Pantera Capital, et Galaxy Digital sont cités parmi les autres investisseurs évoqués plus haut.

Bitcoin : une monnaie mondiale ?

Et comme si ça ne suffisait pas, au cas où vous ne trouviez pas la nouvelle assez bullish, voilà que dans un entretien avec Fortune, le CEO de l’ICE, M. Sprecher, annonce vouloir faire de Bitcoin une « monnaie mondiale de choix pour les transferts monétaires internationaux ».

Comment ?

Avec un système de réseau en seconde couche, semblable au Lightning Network, mais propriétaire à Bakkt : un omnibus ledger reposant sur le réseau Bitcoin, permettant d’assurer toutes ces opérations monétaires.

A terme, le projet est donc de développer un réseau mondial qui permettrait d’utiliser Bitcoin (et d’autres cryptomonnaies) comme moyens de paiement, réserves de valeur, utilitaires de réduction des frictions lors d’échanges internationaux, ou encore comme sources d’opportunité de placement pour les divers investisseurs institutionnels.

M. Sprecher, selon nos confrères de CCN, aurait également déclaré que « le bitcoin a le potentiel pour devenir la première monnaie mondiale ».

L’affaire est clairement appelée à faire grand bruit et à connaître de prochains développements, sur lesquels nous ne manquerons pas de vous éclairer. Vous cherchiez une bonne raison d’être optimiste concernant Bitcoin ? Peut-être venez-vous de la trouver.

Sources : CCN ; CoinDesk || Image from Shutterstock

Grégory Guittard
Bitcoin Maximaliste, Blockchain-sceptique. Je doute très fortement que la sacro-sainte Blockchain qu'on nous vend à tout bout de champ nous sauvera tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Je disrupte des articles à l'occasion sur mon temps libre, et souvent, aux dépends de vos shitcoins préférés. Je privilégie les sources vérifiables et le cynisme à la neutralité plate, mais je suis ouvert à la discussion : si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires, remarques ou vos vociférations directement à [email protected]

Poster un Commentaire

avatar