Bitcoin, la raison d’être de ce loup de Wall Street : ces spéculateurs fous font un énorme pari à 500 millions de $

MicroStrategy poussé plus haut – La société de services financiers Capital International a investi plus d’un demi-milliard de dollars dans les actions de la société de veille stratégique MicroStrategy. En l’absence d’un fonds négocié en Bourse (ETF) Bitcoin aux États-Unis, les investisseurs souhaitant une exposition indirecte au roi des cryptos sont contraints de passer par des actions ou des fonds privés, comme le Grayscale Bitcoin Trust. (GBTC)

L’exposition indirecte à Bitcoin, le Saint Graal des institutionnels

La détention directe de bitcoins (BTC) exige des investisseurs qu’ils gèrent un portefeuille Bitcoin et qu’ils en assurent la garde. Certains investisseurs préfèrent éviter les subtilités techniques, mais souhaitent néanmoins bénéficier de la croissance de Bitcoin. C’est pour cela que les acteurs institutionnels étasuniens tentent inlassablement de faire enregistrer un ETF Bitcoin auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC).

Investir dans un ETF comporte de nombreux avantages. Tout d’abord, l’utilisation de ce type de produit facilite la négociation pour les acteurs traditionnels qui peuvent acheter du bitcoin auprès de leur courtier habituel. Par ailleurs, les ETF sont plus accessibles que les fonds, comme celui de Grayscale, qui est réservé aux investisseurs accrédités, disposant d’un certain patrimoine financier. Les ETF, quant à eux, sont librement disponibles sur les marchés financiers.

Evolution du nombre de BTC acquis par MicroStrategy - Source : The Block
Evolution du nombre de BTC acquis par MicroStrategy – Source : The Block

En l’absence d’ETF, les acteurs institutionnels utilisent aussi des actions liées à l’écosystème Bitcoin pour profiter d’une exposition indirecte à celui-ci. Pour ce faire, il existe 2 types d’entreprises éligibles : les entreprises possédant du Bitcoin et les entreprises liées à l’écosystème.

En mars 2021, Goldman Sachs avait déjà recommandé à ses clients d’investir dans des actions US liées à l’écosystème crypto faisant partie de ces 2 catégories. Les principaux acteurs détenant du bitcoin sont Tesla, Microstategy et Square. Acheter des actions de ces entreprises permet en effet de profiter de la hausse des cours du bitcoin, car le cours de ces actions entretient une forte corrélation avec celui du roi des cryptomonnaies. Enfin, des titres, comme ceux de Riot Blockchain, Marathon Group ou Coinbase, permettent, eux aussi, de s’exposer à l’écosystème Bitcoin, dès lors que l’activité de ces entreprises est directement liée à ce dernier.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-SwissBorg-interets-ETH-Ethereum.png.

Capital International Investors achète 10 % de MicroStrategy

Capital International Investors est une filiale du numéro 3 mondial de la gestion d’actifs, le Capital Group. Fondé en 1931 en Californie, le Capital Group gère plus de 2 300 milliards de dollars d’actifs, selon les dernières données disponibles. Le groupe d’envergure mondiale gère une quarantaine de fonds d’investissement répartis sur les 5 continents et opérés par plus de 7 500 employés.

Dans le document déposé par MicroStrategy auprès de la SEC, la société révèle que Capital International Investors a acheté 953 242 actions de la société de veille stratégique. À la suite de la publication, le cours de l’action MicroStrategy a augmenté de plus de 1,5 % et a clôturé la semaine du 9 juillet à 628,66 dollars. Par conséquent, les 953 242 actions de Capital International sont valorisées à un peu moins de 600 millions de dollars.

Cours de l'action de MicroStrategy (MSTR) en unité de journalière (1D)
Cours de l’action de MicroStrategy (MSTR) (1D)

En achetant près de 10 % des actions de MicroStrategy, Capital International obtient une exposition indirecte à Bitcoin particulièrement conséquente. En effet, avec sa politique de placement de trésorerie, l’entreprise détient maintenant 105 085 bitcoins pour une valeur de 3,5 milliards de dollars. L’exposition de Capital International équivaut donc à 350 millions de dollars de Bitcoin, soit 10 % des bitcoins de MicroStrategy.

Malgré l’importance de cette annonce, le cours de Bitcoin ne s’est apprécié que de 2 % après la publication. Il semble donc que les déclarations de MicroStrategy ne suffisent plus à pousser les acteurs à l’achat. Si le bull run doit reprendre, il sera donc nécessaire d’avoir un catalyseur plus important. Cela pourrait prendre la forme d’une adoption de Bitcoin par d’autres pays en Amérique du Sud ou encore l’acceptation d’un ETF Bitcoin par la SEC.

Amateur de Bitcoin et de crypto ? Une offre limitée vous permet ces jours-ci d’obtenir gratuitement jusqu’à 300€ en cryptomonnaies (sous réserve d’un dépôt minimum de 150€) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail du Journal du Coin en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur la plateforme de référence Swissborg (voir conditions de l’offre sur le site officiel).

Thomas G.

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Recevez un condensé d'information chaque jour