Au Kosovo, les mineurs de bitcoins priés de débrancher

Blackout pour les mineursLa réduction de la quantité d’énergie nécessaire pour le minage de bitcoin (BTC) passera-t-elle obligatoirement par des modifications majeures du fonctionnement du protocole ? Si personne n’envisage sérieusement telle option – qui violerait les principes les plus fondamentaux de la proposition de valeur du réseau Bitcoin – la situation se tend néanmoins sur ce sujet dans plusieurs parties du monde. La facture d’électricité est ainsi amère – plutôt que salée – pour les mineurs du Kosovo, qui doivent arrêter leur exploitation.

Pénurie d’électricité au Kosovo : les mineurs mis en cause

Selon un article du 4 janvier 2022 du media Gazeta Express, le ministre de l’économie du Kosovo, Artane Rizvanolli, a décidé d’interdire le minage de cryptomonnaies à l’intérieur de son territoire, sur la base des recommandations du Comité technique sur les mesures d’urgence pour l’approvisionnement en énergie.

Ce comité a été constitué après que le Kosovo ait subi des pénuries en électricité durant l’hiver. La société de distribution d’énergie du Kosovo, KEDS, avait annoncé des coupures dans tout le pays le 22 décembre 2021.

Les forces de l’ordre se chargeront de l’identification des lieux où les mineurs opèrent et de la mise en œuvre de ces mesures répressives.

>> Jouez la sécurité, achetez vos bitcoins sur la référence des exchanges crypto FTX <<

Minage de bitcoin : plus risqué que le trading de bitcoin ?

Les pays qui accueillent les mineurs de bitcoin, doivent généralement arbitrer entre les revenus générés par le secteur, et la pression que ces activités exercent sur le réseau électrique.

Le Kazakhstan avait pris des dispositions visant à réduire la consommation d’électricité des mineurs non enregistrés, alors que l’Iran avait interdit le minage de cryptomonnaies durant l’été 2021.

Les mineurs sont donc confrontés à une multitude de défis ou d’aléas pour rentabiliser au mieux leurs activités :

  • la volatilité du prix du bitcoin, même si les plus optimistes gardent les yeux rivés sur les 100 000 $ sur le long terme ;
  • la recherche d’une électricité bon marché et issue d’une source d’énergie renouvelable pour faire face à la pression croissante des écologistes ;
  • les décisions radicales de certains gouvernements comme la Chine qui peut décider de leur bannissement définitif.

Le fondateur de Ripple (XRP), Christian Larsen, a avancé une solution controversée pour rendre bitcoin moins énergivore. Ce problème se résoudra-t-il de lui-même – Bitcoin démontrant ainsi que son système est capable de rétablir par lui-même un certain équilibre – ou les changements radicaux mis en œuvre se feront-ils dans la « douleur » pour les fervents défenseurs de l’œuvre de Satoshi Nakamoto ?

La ruée vers bitcoin n’est pas uniquement réservée aux mineurs parcourant le monde pour trouver leur coin de paradis. Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie et achetez vos bitcoins et autres cryptos, Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’exchange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Zoé De la Roche

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Recevez un condensé d'information chaque jour