Ripple : +30% suite à l’annonce sur American Express

Trading du CoinTrading du Coin

Aah Ripple ! Cette cryptomonnaie souffre d’une terrible réputation. Et pourtant, ce projet est probablement l’un des plus avancés du monde des cryptomonnaies. La promesse n’a rien d’hyper séduisant, même si les enjeux sont colossaux : réaliser des paiements internationaux à peu de frais, de manière fiable et ultra rapide. Ils semblent néanmoins avancer à pas sûr dans cette voie, comme le montre ce nouveau partenariat avec le géant Américain, American Express (AmEx).

RippleNet : le réseau du paiement instantané

RippleNet, qui compte déjà plus de 100 membres, est maintenant rejoint par American Express (AmEx), qui utilisera le réseau pour envoyer des paiements B2B au Royaume-Uni. Actuellement, en utilisant les réseaux de paiements internationaux de Swift, les transactions bancaires prennent aujourd’hui de un à deux jours. Ripple permet de résoudre une problématique de taille : réaliser des paiements en une poignée de secondes, ce qu’elle a déjà réussi à faire à plusieurs reprises.

Ripple n’est cependant pas la seule société à prendre cette direction. Swift a intégré le consortium d’Hyperledger pour construire son propre système sur une blockchain, et une marée montante de crypto startups ont le même objectif. On citera par exemple Stellar, cofondée par l’ancien dirigeant de Ripple Jed McCaleb, qui s’est associé avec IBM. Cependant, un ancien membre du conseil d’administration de Swift, Treacher, a commenté la nouvelle en mettant en avant l’avance que prenait Ripple grâce à ce partenariat avec American Express :

“Auparavant AmEx devait envoyer des messages Swift aux banques pour demander le paiement. AmEx est maintenant connecté directement aux banques à l’aide de la cryptomonnaie de Ripple, de sorte que le mouvement de la valeur se produit immédiatement.”

Après la Suède, Ripple relie le Royaume-Uni aux États-Unis

Ripple a récemment établi un pont entre l’Europe et les États-Unis grâce à son travail avec la banque suédoise SEB, qui a révélé à la fin de l’année dernière son intention de relier Stockholm à New York, en utilisant Ripple. M. Treacher a indiqué que la plateforme SEB a déjà réalisé des transactions d’une valeur de 630 millions de dollars depuis son lancement, au deuxième trimestre de cette année.

Le corridor de ce nouveau partenariat reliera les clients d’AmEx aux États-Unis en dollars américains à des comptes bancaires de Santander au Royaume-Uni en livres sterling, par l’intermédiaire de la blockchain de Ripple. Ce canal de paiement pourrait s’avérer être un facteur de changement clé pour les paiements internationaux entre les États-Unis et le Royaume-Uni, en particulier si les deux pays concluent un accord de libre-échange après la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne. José Luis Calderón, le responsable mondial des opérations bancaires à Santander a ainsi déclaré :

“Ce partenariat ouvre un nouveau canal entre les États-Unis et le Royaume-Uni et présente une opportunité importante pour les paiements à l’échelle mondiale. La collaboration avec des entreprises avant-gardistes nous a permis de fournir cette solution de paiement à la pointe de la technologie, sécurisée et sans friction, et d’étendre notre philosophie Simple, Personal, Fair à American Express et à leurs clients.”

Une victoire pour Ripple reconnu par le marché

L’annonce est ainsi une grande victoire pour Ripple, qui doit faire face à la forte concurrence de Swift et Stellar. Le marché semble néanmoins avoir apprécié la nouvelle avec une augmentation du prix de plus de 30% et une forte augmentation du volume d’échange :

XRP/USD Bitstamp H1

Reste à savoir si Ripple sortira définitivement gagnante du litige à 5 milliards avec la société R3.

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Source : Coindesk ; Cointelegraph ; Cryptovest ;

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies.

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] en raison du cadre très restrictif qu’il imposait. Jusqu’à présent, seul Circule, Ripple et Coinbase avaient pu obtenir le Saint Graal. Bitflyer est ainsi la quatrième société à […]

trackback

[…] Les cryptomonnaies deviennent de plus incontournables sur le marché financier, ce qui explique sans doute pourquoi l’un des plus grands fournisseurs de données financière décide de se concentrer sur cette nouvelle tendance. On n’est d’ailleurs pas surpris de voir les altcoins débarquer sur le terminal, sachant que leur prix ne cesse de grimper. […]

trackback

[…] mois dernier, déjà, Ripple annonçait un partenariat avec American Express, faisant bondir le prix de 30%. Ce mois-ci, le passage de Brad Garlinghouse – le CEO de […]

trackback

[…] en raison du cadre très restrictif qu’il imposait. Jusqu’à présent, seul Circule, Ripple et Coinbase avaient pu obtenir le Saint Graal. Bitflyer est ainsi la quatrième société à […]