Hebdo Crypto #82 – les actualités de la semaine des cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin
4.7
(7)

L’actualité concernant Bitcoin et les cryptomonnaies est en ébullition constante. Il peut arriver que des informations capitales se perdent dans le flux informatif quotidien, et que vous passiez à côté des points importants.

Ce format est là pour y remédier : nous revenons sur l’actualité de la semaine passée dans l’Hebdo Crypto, afin de récapituler les informations importantes et vous tenir informés de l’état du monde des cryptomonnaies.

🔬 L’immanquable du coin

Pour l’immanquable du coin de la semaine nous allons nous attarder sur l’article réalisé par Morgan. Dans cet opus, il décortique les prêts négatifs proposés par les Banques Centrales, historiques et explication de cette pratique “non-conventionnelle”.

Une pratique récente, théorisée il y a un siècle

Bien que le premier pays à instaurer des taux d’intérêts négatifs par le biais de sa banque centrale fut le Danemark en 2012, cette idée remonte à plus d’un siècle. Étonnamment, elle nous vient d’un théoricien à tendance anarchiste, né en Prusse le 17 mars 1862 : Jean Silvio Gesell. Ce commerçant partit s’installer en Argentine pour y faire des affaires, et commença très tôt à développer sa théorie monétaire en autodidacte. […] L’idée générale de Gesell était d’établir un ordre naturel de la monnaie, où, par la dépréciation constante de l’argent, ce dernier redevient un outil au service de l’humain, et non l’inverse.

Pourquoi avoir recours à des taux négatifs ?

Les taux d’intérêts négatifs sont donc justifiés par la peur d’entrer dans une spirale déflationniste : en cas de déflation, les investisseurs sont incités à garder leur argent plutôt qu’à le dépenser, étant donné que les prix seront de plus en plus bas dans le futur. Avec des taux négatifs, les banques sont (en théorie seulement, nous allons le voir) incitées à investir dans l’économie réelle, à prêter au entreprises, plutôt qu’à laisser “dormir” leur argent. De même, cela affaiblit la monnaie et favorise les exportations.

C’est lorsque l’Eurozone s’est retrouvée en 2015 avec un taux de déflation de – 0,6 % que nos chers législateurs se trouvèrent pris de panique, et promirent de faire tout ce qui était en leur possible pour lutter contre la déflation. Aujourd’hui, les taux d’intérêt négatifs concernent quatre pays et une zone économique de 500 millions d’habitants, l’Eurozone.

Des résultats mitigés

La zone euro est déjà qualifiée d’aberration économique par de nombreux théoriciens de la monnaie, banquiers ou observateurs des marchés, et la politique monétaire des taux négatifs ne va pas les rassurer. Ses effets ont été à l’exact opposé de ce qui était prévu : les banques, après avoir payé plus de 20 milliards d’intérêts, ont vu leurs marges se réduire drastiquement, et reportent ces coûts sur leurs clients, plutôt que d’investir dans l’économie. S’il faut placer leur argent, pour combattre ces taux négatifs, leur idée est plutôt d’investir dans des produits financiers présentant un fort rendement, assortis de risques très élevés.

Consultez l’article dans son intégralité pour en savoir plus sur les prêts à taux négatifs.

🗞 L’actualité en bref

Le réseau social Voice créé par la société Block.one ne sera finalement pas lancé sur EOS. Celui-ci sera, dans un premier temps, testé sur une blockchain dédiée avant une potentielle migration vers son réseau-mère.

Binance vient de détruire 2,2 millions de BNB, soit environ 38,8 millions de dollars, dans le cadre de son dixième « burn » de token. Cette somme représente, 1,1% de l’offre totale de BNB en circulation.

Vodafone a annoncé son retrait du projet Libra, le stablecoin made in Facebook. Pour justifier son départ pour le moins précipité, l’entreprise explique qu’elle souhaite se concentrer sur son service de paiement numérique M-Pesa.

▶  Une pull request a été publiée concernant l’ajout de Taproot et des signatures de Schnorr sur Bitcoin. La communauté de développeurs devra maintenant examiner le contenu de celle-ci afin de la valider (ou non), puis de déployer la mise à jour sur le réseau.

Nouvelle vidéo du Trading du Coin, dans laquelle nous allons voir si le Bitcoin peut passer la barre des 20 000$ au cours de l’année 2020 !

📊 Les quatre métriques de la semaine

5 milliards de dollarsc’est le montant qu’auraient gagné les mineurs de Bitcoin en 2019. Parmi ces 5 milliards, 4,86 proviennent de la récompense de bloc et 146 millions des frais de transactions. Une somme qui a connu une légère baisse de 5% en comparaison avec 2018.

100 000 £, c’est le montant de l’appel d’offre lancé par le gouvernement britannique pour la fourniture à ses services d’un logiciel de surveillance des cryptomonnaies. Ce dernier permettra à l’administration fiscale d’identifier les utilisateurs ayant recours aux cryptomonnaies dans le cadre d’opérations potentielles de blanchiment d’argent.

6c’est le nombre de banques centrales s’étant associées dans le but de réfléchir aux standards devant guider la création de potentielles monnaies numériques de banques centrales. Le groupe de travail comporte la banque centrale d’Angleterre, Européenne, du Canada, du Japon, de la Suède ainsi que de la Suisse.

100 milliardsc’est le volume échangé sur la blockchain Litecoin en 2019. Cependant, le projet Litecoin rappelle que ce chiffre est en grande partie dû à une intense spéculation sur l’actif numérique.

✉️ Le tweet de la semaine

Le tweet de la semaine revient à @DecryptMedia et son comparatif des investissements les plus rentables de la décennie. En tête, nous retrouvons Bitcoin et Ethereum loin devant des entreprises comme Netflix ou Domino’s Pizza.

Bonne semaine sur le Journal du Coin 😉

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes : 7

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar