Le réseau social VOICE ne sera pas lancé sur EOS… pour commencer

Trading du CoinTrading du Coin
4.3
(15)

La société Block.One, à l’origine de la blockchain EOS, avait fièrement annoncé le lancement de son projet de réseau social – Voice – le 1er juin 2019. Elle avait même investi 30 millions de dollars pour le seul nom de domaine « voice.com ». D’après de récentes précisions sur le projet, le réseau social de Block.One ne sera pas lancé dans un premier temps sur EOS, mais sur une “blockchain dédiée”.

Une bêta en essai sur une blockchain propre

La grande majorité de la cryptosphère s’attendait à ce que Voice soit lancé directement sur EOS. Cela a donc créé la surprise quand la méthode d’hébergement, choisie pour supporter le futur réseau social, est apparue sur la FAQ de son site internet, qui indique :

« Dans le cadre de sa bêta, Voice (…) sera exécuté sur une blockchain [de type] EOS.IO spécialement conçue à cet effet. À terme, nous aimerions que la solution Voice s’appuie sur la blockchain publique EOS, et potentiellement sur d’autres blockchains pouvant répondre aux exigences de performance et de gouvernance de Voice ».

La version bêta de Voice est en effet censée être lancée très prochainement, le 14 février 2020 pour être précis. Si vous lisez entre les lignes, vous conviendrez que l’ensemble peut paraître peu rassurant. Mais Brendan Blumer, le CEO de Block.one et cofondateur d’EOS, a depuis tenu à apporter quelques éclaircissements.

Question d’interprétation(s) ?

Brendan Blumer n’a d’ailleurs pas apprécié le traitement du crypto-média CoinDesk sur le sujet, qui titrait « Block.One ne lancera pas son réseau social sur EOS ». Le CEO a ainsi expliqué dans un tweet et dans un échange de mails avec CoinDesk :

« Le 14 février verra arriver une bêta technique où nous pourrons tester et améliorer [Voice]. (…) À l’avenir, nous voulons développer notre solution sur la blockchain publique EOS, et peut-être d’autres. ».

Block.one a d’ailleurs réservé 3,3 millions d’EOS de RAM fin mai 2019. Sachant que cette RAM sert aux développeurs d’applications sur EOS (pour se réserver une partie de la puissance de calcul de la blockchain en question), il est tout à fait envisageable que cette RAM doive servir un jour pour Voice – même s’il s’agit pour l’heure de spéculation.

Affaire à suivre donc : la version définitive de VOICE verra-t-elle bien le jour sur EOS, comme annoncé ? Quelles autres “blockchains publiques” pourraient être utilisées, et pourquoi ? Le lancement de la beta du réseau social permettra peut-être d’y voir plus clair. Nous vous tiendrons en tout cas informés des développements de cette affaire !

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.3 / 5. Nombre de votes : 15

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar