HebdoCrypto

Hebdo Crypto #33 – les actualités de la semaine des cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin

L’actualité concernant les cryptomonnaies et les protocoles blockchain est en ébullition constante. Il peut arriver que des informations capitales se perdent dans le flux informatif quotidien, et que vous passiez à côté des points importants.

Ce format est là pour y remédier : nous revenons sur l’actualité de la semaine passée dans l’Hebdo Crypto, afin de récapituler les informations importantes et vous tenir informés de l’état du monde des cryptomonnaies.

🔬 L’immanquable du coin

Dans l’immanquable de cette semaine nous retrouvons notre cryptoglobe-trotter Sami lors de son escale à la Blockchain Summit de Malte pour une interview haute en couleur de John McAfee.

En plus des quelques questions sélectionnées ci-dessous, différents sujets sont abordés dont les standards, la vie privée et les réactions gouvernementales faces aux cryptomonnaies.

On t’a souvent vu, et l’on te voit encore, mettre en avant certaines cryptos pour leur potentiel […] si je te demandais lesquels de ces coins tu donnerais les yeux fermés à tes enfants, en croyant vraiment à leur « potentiel », que me répondrais-tu ?

« Je ne sais pas si Bitcoin sera toujours là dans 50 ans, mais je suis persuadé que dans les 10 prochains oui. Je ne sais pas si Ethereum, Monero, Litecoin, ou Bitcoin Private le seront … Maintenant qu’est-ce qu’on s’en fout ! Il n’y aura pas un coin singulier qui triomphera… Il y en aura des milliers et franchement, réjouissons-nous de ça ! »

Quelle est ta position quant à la sécurité, par exemple que penses-tu des menaces des hackeurs disant pouvoir détruire des devises grâce à des attaques des 51% ou de type Sybil par exemple ?

« Les hackers peuvent pirater n’importe quel wallet, le risque est constamment présent. Cependant, les cryptomonnaies à visée anonymisante seront les plus difficiles à ébranler. Monero, par exemple : je n’ai jamais eu vent d’un quelconque incident de sécurité dessus. Bon, bref, voilà le problème : lorsqu’on parle de sécurité et de confidentialité, la plupart des gens n’a pas encore capté que si je t’envoie quelques bitcoins ou des ethers, à partir de ce moment et pour toujours, je peux monitorer ton wallet et savoir combien tu as, combien tu reçois, combien tu dépenses, chez qui tu dépenses, et qui t’envoie des ressources, même si ce sont des pseudonymes à la base. (chuchotant) Peu de gens le réalisent… » 

Pour en revenir à la vie privée, que penses-tu de la réponse froide du gouvernement et des banques face aux cryptomonnaies ? Je pense particulièrement à la mise en place d’obligations de KYC systématiques, à des règles fiscales qui parfois paraissent décalées avec la réalité du milieu, pour ne citer que ces points ?

« C’est navrant, aujourd’hui ces gens qui ont beaucoup de pouvoir et font les lois peuvent ordonner à des exchanges de fermer et imposer plein d’autres mesures prohibitives. Mais ! Je fais le pari que d’ici deux ans à tout péter, nous aurons enfin des plateformes d’échange décentralisées suffisamment fonctionnelles. Je peux te le dire, ça leur rendra la tâche plus difficile, à ces chères autorités. À partir de ce moment, je me soucierai beaucoup moins du sentiment du gouvernement, car nos intérêts seront protégés par la technologie. »

Puisqu’on en est à l’origine, si l’on redescend à peine pour se remettre en orbite autour de la cryptosphère, qui sera le dernier debout selon toi d’ici 15 ans, la monnaie fiat ou Bitcoin ?

« Non mais les gars, dans 5 ans, mettez-vous bien dans le crâne qu’il n’y aura plus de dollars, il n’y aura plus d’euros non plus. Il n’y aura plus de yens. Les choses évoluent trop vite, je pense sincèrement que dans 5 ans il n’y aura plus une devise fiduciaire en circulation, j’en suis certain. »

N’hésitez pas à consulter l’interview dans son intégralité : Interview avec John McAfee : un quart d’heure désordonné.

🗞 L’actualité en bref

▶ L’application mobile permettant la gestion du hardware wallet Ledger X est enfin sortie. Cette application permet à son utilisateur d’effectuer des transactions sans fil depuis son Ledger Nano X et ainsi gérer les 1 100 crytoactifs compatibles.

▶ Diar montre à travers sa dernière étude que les paris en tous genres représentent la majorité du volume échangé sur les blockchains Ethereum, EOS et Tron. Les paris représentent 66 % pour EOS, 47 % pour Ethereum et 95 % Tron.

 Kik Interactive Inc envisage de poursuivre la SEC devant la cour de justice si la commission vote une action contre son ICO de 2017 et ses tokens KIN. Après un calvaire administratif et de nombreuses assignations à comparaître, le CEO de Kik réagit.

▶ Fidelity Investmentsfonds d’investissement pesant 7 20 milliards de dollars — prépare un service de garde de cryptomonnaies pour le 1er trimestre de 2019Fidelity Digital Assets va dans un premier temps supporter les bitcoins (BTC) puis prévoit d’ajouter les ethers (ETH).

Ethereum (ETH)

€ 225.330.03127562 BTC
Change
  • 1h
    -0.18%
  • 24h
    -1.07%
  • 7j
    5.08%
Rang
2
Market Cap
€ 23.93Md
Volume 24h
€ 5.86Md
Supply
106.22M /

▶ Binance annonce l’ajout de la possibilité d’acheter des cryptomonnaies par carte bancaire à ses plateformes de trading en partenariat avec le processeur de paiement Simplex. Quatre cryptoactifs seront disponibles directement : BTC, ETH, LTC et XRP. Cependant, cet achat sera accompagné de 3,5 % ou 10 dollars de frais.

▶ Quelques jours après l’avoir retiré, la CBOE soumet un nouvel ETF à la SEC concernant l’ETF Bitcoin VanEck/SolidX. Cette action a été commentée par le CEO de VanEck, expliquant qu’ils avaient peur que des décisions soient prises durant le shutdown du gouvernement américain et qu’elles soient remises en question à son rétablissement.

▶ Vidéo de CoinTips qui nous présente son analyse sur projet WaltonChain qui a comme objectif de tracer les produits grâce à la blockchain :

📊 Les métriques de la semaine

17 000, c’est le nombre de wallets appartenant à Cryptopia qui ont été siphonnés deux semaines après le premier hack. Lors de cette seconde attaque, ce sont l’équivalent de 1 675 ETH qui ont été volés soit 155 000 €. L’équipe de Elementus qui avait réalisé une étude après le premier hack craint que Cryptopia ait perdu l’accès aux clés privées.

Cryptopia transaction hack
L’adresse en question, avec une transaction sortante de 1 675 ETH

14 minutes, c’est le temps qu’il aura fallu à BitTorrent pour atteindre le plafond de son ICO. En tout, 59,4 milliards de BitTorrent Tokens ont été vendus et seront issus sur la blockchain TRON. En plus de cela, près de 12 milliards de tokens seront distribués sous forme de airdrop aux détenteurs de TRX.

135, c’est le nombre de plateformes d’échanges dont la sécurité a été analysée par ICORating, et le résultat n’est pas probant. Avec des chiffres comme 74 % n’étant pas suffisamment protégé contre les attaques DDOSattaque par dénis de service — il n’est pas étonnant d’apprendre que seuls 22 % des plateformes d’échanges ont rempli tous les critères de notation.

Top 10 sur la sécurité selon ICORating.

Bonne semaine sur le Journal du Coin 😉

PARTAGER
Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici