Les jeux NFT, crypto et Web3, L’échec de l’année 2023 ?

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

« And the looser is… » La fin d’année est propice aux bilans et aux rétrospectives et notre secteur préféré n’échappe pas à la règle avec aujourd’hui ce dossier sur un domaine en grande difficulté : le jeu Web3. Sur les six dernières années, le nombre de projets qui se sont arrêtés est vertigineux puisque quasiment 75 % des 2 817 jeux n’existent plus à l’heure actuelle et une grande majorité n’ont même pas passé la première année. Retour en chiffre sur un phénomène qui démontre la fragilité et la jeunesse de cet écosystème aux promesses pourtant très importantes.

75 % des jeux Web3 lancés depuis six ans ont disparu

C’est à CoinGecko que nous devons les chiffres que nous allons citer aujourd’hui et plus particulièrement au travail de Lim Yu Qian qui a compilé six ans de données sur les jeux Web3 auprès de FootPrint Analytics. L’étude précise que l’on considère un jeu comme inactif quand le nombre moyen d’utilisateurs actifs sur 14 jours glissants chute de 99 % (ou plus) par rapport au pic d’utilisation.

Et la première chose qui saute aux yeux, et qu’elle nous livre sans détour, est donc ce pourcentage terrible de jeux qui ont échoué depuis 2018 : 75 %. Trois jeux sur quatre ont ainsi disparu des radars, soit 2 127 projets qui n’existent plus sur les 2 817 qui ont été lancés. Impressionnant.

Voici le principal graphique de cette étude qui montre pour chaque année le nombre de projets lancés (en violet) et le nombre qui se sont arrêtés (rouge).

Game over pour 75 % des jeux Web3 lancés depuis 2018

On observe qu’après une année 2018 prolifique en lancement de jeux Web3, 2019 et 2020 ont été très calmes de ce côté-là. Ces deux années-là d’ailleurs, les chiffres sont quasiment équivalents entre ceux lancés et ceux qui ont échoué.

>> Envie de faire le plein de STRK en économisant 10 % de frais ? <<
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

La tendance s’améliore légèrement, mais pour combien de temps ?

Enfin, on notera l’explosion de jeux en 2021 lors du bull run qui verra naître des centaines de projets et les données resteront très élevées jusqu’à aujourd’hui. Par contre, au niveau des fermetures, 2022 et 2023 battent des records et resteront dans l’histoire comme un cimetière de jeux Web3. Mais penchons-nous maintenant sur le pourcentage de projets GameFi mort-nés la même année de leur lancement, car les chiffres sont, là aussi, très impressionnants.

En effet, selon l’auteur, la meilleure année restera 2021 avec seulement 45,9 % des jeux lancés qui ont cessé d’attirer des joueurs. À ce petit jeu, la pire est 2022 avec carrément un pourcentage de 107,1 % ! C’est-à-dire qu’il y a eu plus de projets qui ont échoué dans l’année que de projets lancés. Il faut dire qu’entre la chute de FTX et la déroute du marché crypto dans son ensemble, c’était compliqué de trouver des joueurs intéressés. En moyenne, sur les six dernières années, on tourne quand même à 80 % de moyenne d’échec la première année, même si on peut éventuellement subodorer un léger mieux à venir avec seulement 70,7 % d’échec en 2023.

Suffisant pour envisager du mieux dès l’année prochaine ? Rien ne permet de l’affirmer et la seule certitude est qu’il est compliqué d’exister sur ce marché derrière les grosses écuries comme CryptoKitties ou Axie Infinity. Néanmoins, les promesses sont toujours là et on attend toujours la grosse franchise grand public qui viendra définitivement propulser le jeu vidéo dans le Web3.

Pour faire le plein de cryptos, rendez-vous sur Binance, le leader des exchanges. Vous y trouverez toutes les cryptomonnaies les plus connues, ainsi que les projets novateurs présentés sur leur launchpool. Grâce à ce lien affilié, bénéficiez de 10 % de remise sur vos frais de trading et soutenez le travail du JdC
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour