Cette cryptomonnaie déglinguée tente le tout pour le tout… et fait ami-ami avec les autorités

Trading du CoinTrading du Coin
4.8
(8)

La survie avant tout – Le réseau d’Ethereum Classic (ETC) a connu pas moins de 3 attaques des 51% au cours du mois d’août, la dernière en date ayant permis de dérober 9 millions de dollars. Les équipes d’ETC Labs, principaux développeurs du projet, ne semblent pas vouloir se laisser abattre pour autant, en nouant un partenariat avec la société Chainalysis.

Ethereum Classic tente la transparence et la conformité

Ce 9 septembre, ETC Labs, qui est en pleine polémique sur les attaques des 51% de son réseau, a annoncé sur Medium son partenariat avec Chainalysis, une entreprise spécialisée dans l’analyse et la surveillance des transactions on-chain (sur blockchain).

L’offre Chainalysis KYT (Know Your Transaction) devrait ainsi aider les crypto-entreprises liées au réseau d’Ethereum Classic à se conformer aux réglementations à la fois locales et internationales.

L’outil KYT de Chainalysis est en effet un logiciel de surveillance automatisé des transactions de cryptomonnaies qui détecte les transferts à haut risque, en provenance des marchés du Darknet, ou liés à des escroqueries ou des vols de cryptos.

« La conformité est essentielle pour un grand nombre de crypto-entreprises, en particulier celles qui offrent une forme d’échange, de garde ou d’autres services monétaires. Mais la conformité des cryptomonnaies est complexe et constitue souvent une barrière à l’entrée pour les fondateurs qui lancent leur entreprise de (…). » – Jason Bonds, directeur de la recherche chez Chainalysis

Un pansement sur une jambe de bois ?

L’initiative est louable, d’autant que les jeunes crypto-entreprises poussées par ETC Labs pourront bénéficier de cette aide à la conformité de Chainalysis à un « tarif réduit », d’après la publication.

Mais cela ne résoudra pas pour autant le problème “technico-technique” de la blockchain d’Ethereum Classic. En effet, la principale menace reste la faiblesse de son consensus par Preuve de travail (PoW) qui ne comporte pas assez de mineurs, et donc de puissance de minage, pour sécuriser correctement le réseau contre les attaques des 51%.

Cela au point que, dans les dernières recommandations d’ETC Labs, les développeurs conseillent aux crypto-bourses d’attendre au moins 7000 confirmations avant de valider une transaction ETC !

Le projet Ethereum Classic est clairement dans une mauvaise passe. Espérons que les derniers partenariats passés par ETC Labs aideront le réseau à se maintenir et à se redresser. En tout cas, le consensus de validation au cœur de cette blockchain aura certainement besoin d’évoluer pour cela, d’une façon ou d’une autre.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.8 / 5. Nombre de votes : 8

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1 COMMENTAIRE

  1. j’ai voulu faire un transfert de mes ETC vers Coinbase et bien il y a plus de deux semaines d’attente avant de pouvoir utiliser mes fonds c’est pareil pour sortir mes fonds! c’est complètement délirant finalement ETC ne sert à rien 15 jours pour pouvoir recevoir ou utiliser ses fonds c’est une année lumière dans la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici