Ce crypto-milliardaire se débarrasse de ses XRP (Ripple) à un rythme fou… et personne ne peut l’en empêcher !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Il liquide le plus vite possibleLe sursis n’aura été que de courte durée. Après 3 petites semaines de pause, l’ex-fondateur de Ripple, Jed McCaleb, a repris ses ventes massives de XRP. Le pire ? Il a remis les bouchés doubles et revend les jetons interbancaires comme jamais auparavant.

Près de 29 millions de XRP vendus chaque jour

Comme nous l’avions indiqué précédemment, Jed McCaleb, fondateur du projet Stellar (XLM), a battu son record de vente de XRP sur l’année 2020. Il a réussi à liquider 1,2 milliard de XRP en seulement un an.

Dans les tous derniers jours de 2020, le 23 décembre, une chose semblait l’avoir (momentanément) stoppé net dans ces ventes. La Securities and Exchange Commission (SEC) avait en effet lancé des poursuites judiciaires contre Ripple – pour l’émission illégale d’une valeur mobilière : le jeton XRP.

Les ventes repartent de plus belle

Comme on peut le voir sur l’extrait des transactions de l’adresse XRP de Jed McCaleb (ci-dessous), ce dernier a repris ses liquidations massives et quotidiennes de XRP ce lundi 18 janvier.

Sur chacun de ces jours, il s’est débarrassé de plus de 28,6 millions de XRP, soit environ 8,3 millions de dollars par 24 h. Il faut dire que, dans le cadre de son contrat avec Ripple, obtenu suite à un long procès, le milliardaire reçoit part par part ses plus de 9 milliards de XRP, qu’il peut ensuite liquider progressivement.

On peut d’ailleurs constater, ci-dessous, qu’il a reçu 477,7 millions de XRP le 1er janvier, dans le cadre de son accord avec Ripple.

Extrait des transactions XRP de Jed McCaleb

De son côté, l’actuel CEO de Ripple Labs, Brad Garlinghouse, a salué la nomination de Gary Gensler comme futur président de la SEC. Alors qu’il avait vertement critiqué le président sortant Jay Clayton, pour avoir lancé ces poursuites contre Ripple, il explique désormais être « prêt à travailler avec la SEC » et son nouveau dirigeant.

Pourtant, Gary Gensler avait, lui aussi, ouvertement considéré le XRP comme une valeur mobilière (securities) en avril 2018. Il n’apparaît donc pas si évident qu’il soit plus clément avec cette société.

Une chose est sûre en revanche : Jed McCaleb ne va pas attendre plus longtemps la réponse, et semble vouloir se débarrasser de ses XRP le plus rapidement possible. Si l’actuel CTO de Stellar continue à vendre ses XRP à un tel rythme, il battra largement son record de 2020.

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER