Corruption en Ukraine : 1,5 million de $ en BTC et USDT saisis par la justice

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

La main dans le sac. Les chancelleries occidentales savaient bien avant la guerre que l’Ukraine souffrait de graves problèmes de corruption structurelle et évidemment, l’invasion par la Russie n’a pas réglé le problème. Les sommes d’argent considérables envoyées par les soutiens du Président Zelensky n’ont pas toutes finies dans les bonnes poches et le Bureau National anti-corruption (NABU) vient de démanteler un petit réseau de corruption qui impliquait notamment Yury Shchigol, l’ancien chef du Service spécial des communications. Direction Kiev pour plus d’informations sur cette affaire.

Le Bureau national anti-corruption d’Ukraine (NABU) mène l’enquête…

C’est via une publication Telegram, le service de messagerie cryptée affectionné par les Ukrainiens et les Russes, que le NABU a fait savoir qu’elle venait d’arrêter Yury Shchigol et son adjoint, Viktor Zhor. Les deux hommes sont suspectés d’avoir échafaudé un stratagème pour détourner de l’argent public en leur faveur via des sociétés complices.

Les deux hommes étaient en charge d’acheter du matériel et des logiciels informatiques et ils auraient choisis pour cela deux sociétés, sans faire d’appel d’offre, qui ont ensuite surfacturé les commandes. Concrètement, les entreprises ont acheté les produits à l’étranger pour la somme de 6,1 millions de dollars et l’ont revendu à l’état ukrainien à 7,8 millions de dollars.

Yury Shchigol et Viktor Zhor ont été arrête par le Bureau National anti-corruption (NABU) pour avoir détourner de l'argent public en surfacturant de l'achat de matériel. Ils ont ensuite converti les sommes en cryptomonnaie et se sont fait prendre. Quand on vous dit que la crypto pour blanchir l'argent, ça ne marche plus...
Direction la prison pour deux fonctionnaires ukrainiens soupçonnés de détournement d’argent public à hauteur d’1,7 million de dollars

>> Vous ne faites pas confiance aux plateformes pour garder vos cryptos ? Ledger a la solution <<
<strong> Achetez votre wallet </strong>
Achetez votre wallet

…et arrête Yury Shchigol, l’ancien chef du Service spécial des communications

La différence, environ 1,7 million de dollars, est tombée dans l’escarcelle des escrocs qui n’avaient plus qu’à se partager le butin. Ensuite, pensant que ce serait plus discret, Yury Shchigol et Viktor Zhor ont converti le tout en cryptomonnaie, puis transféré les fonds sur leurs portefeuilles personnels pour les sortir d’Ukraine.

Mais le NABU a eu vent de l’affaire et les cryptos ont été saisies : 6,9 bitcoins, 1,3 millions d’USDT et une poignée de TRX. La presse locale nous apprend que le principal cerveau de cette fraude, M. Shchigol a été mis en examen et qu’il est gardé sous silence pour ne pas pouvoir s’entretenir avec ses (éventuels) complices de l’extérieur. Enfin, la justice continue d’enquêter pour tenter de trouver des ramifications à cette affaire.

Il va falloir que les escrocs, les voleurs et les politiciens corrompus du monde entier se mettent une bonne fois pour toutes dans la tête que la crypto pour blanchir de l’argent, ça ne marche plus ! Il vaut mieux revenir aux bonnes vieilles valises pleines de dollars américains pour sortir de l’argent d’un pays plutôt que d’essayer d’utiliser Bitcoin ou autre. Ces deux fonctionnaires ukrainiens corrompus l’ont appris à leur dépens, mais ils auraient pu s’éviter cet épisode, s’ils avaient lu votre journal préféré plus régulièrement. Car nous, on les avait prévenu…

Ledger est le leader mondial du hardware wallet. Une très large gamme de produits adaptés à tous les usages, du simple amateur au plus professionnel. En cliquant sur ce lien, protegez vos actifs numériques et soutenez le travail du JdC
<strong> Achetez votre Ledger </strong>
Achetez votre Ledger

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour