Monero (XMR)

Réputée pour être la cryptomonnaie des bandits, Monero est une cryptomonnaie open source, décentralisation. Elle protège l’anonymat de ses utilisateurs. Monero utilise un protocole de preuve de travail (POW; Proof of work). Fort de sa communauté, Monero cache l’origine, le montant et le destinataire de la transaction: sa réputation de crypto-monnaie du DarkWeb lui colle donc à la peau, c'est l’ennemi numéro 1 des régulateurs. Dans cette page, Le Journal du coin met en lumière pour vous le côté obscur de l'univers de la cryptomonnaie dans les articles ci-dessous.


Recevez un condensé d'information chaque jour