Blanchir 300 millions de $ d’argent sale en bitcoins, un pari risqué : arrêté, il plaide coupable

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

À bas, le mixage de BTC ! – L'inimaginable se produit enfin : le patron du défunt mixeur de bitcoins Helix plaide coupable à cause d'un blanchiment de 300 millions de dollars en bitcoins (BTC). Une preuve de plus que prendre les forces de l'ordre pour des imbéciles en trafiquant avec Bitcoin ne paie pas !

4 ans de « bons » et loyaux services qui prennent fin

Selon un communiqué de presse du Department of Justice (DoJ), le propriétaire du mixeur de bitcoins Helix, Larry Dean Harmon, aurait plaidé coupable le 17 août dernier.

Harmon avait lancé son service de mixage de bitcoins en 2014, et il a fonctionné jusqu'en 2017. Son entreprise permettait de mélanger les bitcoins qui y étaient envoyés, ce qui les rendait – en principe, mais pas forcément en pratique – plus difficiles à suivre à la trace.

Helix aurait donc mixé environ 354 468 BTC, estimés à plus de 300 millions de dollars à l'époque, mais d'une valeur de 15,9 milliards de dollars actuellement. En outre, les autorités américaines ont déclaré qu'un pourcentage important des fonds provenait des marchés du darknet.

L'homme d'affaires aurait collaboré avec AlphaBay, un géant du marché du darknet qui avait fonctionné entre 2014 et 2017. AlphaBay et d'autres marchés du Darknet auraient utilisé les services de mixage de bitcoins de l'accusé pour blanchir des fonds provenant d'activités illicites.

Le résident de l'Ohio, âgé de 36 ans, a ensuite été arrêté en février 2020.

« Harmon a admis qu'il avait collaboré avec des vendeurs du darknet pour blanchir des bitcoins liés au trafic de drogue et à d'autres activités illégales. »

Steven M. D'Antuono, directeur adjoint en charge du bureau extérieur du FBI à Washington

Anticipez le prochain cycle de croissance de Bitcoin en vous inscrivant sur la plateforme de référence FTX >>

Des peines lourdes qui tombent pour l'accusé

En octobre 2020, le Financial Crimes Enforcement Network (FinCEN) des États-Unis avait déjà condamné Harmon à une amende de 60 millions de dollars.

Alors que la date de la condamnation d'Harmon n'a pas encore été annoncée, l'accusé pourrait risquer un maximum de 20 ans d'emprisonnement. En outre, l'opérateur du mixeur de bitcoins pourrait devoir payer une amende de 500 000 dollars.

La police américaine met Bitcoin derrière les barreaux

En outre, une partie de l'accord du plaidoyer d'Harmon comprend la confiscation de plus de 4 400 BTC d'une valeur de près de 200 millions de dollars.

C'est la première fois que le propriétaire d'un mixeur de bitcoins est poursuivi en justice. Selon Calvin A. Shivers, directeur adjoint de la division des enquêtes criminelles du FBI, l'agence se consacre à la pêche des criminels qui pensent pouvoir dissimuler leurs fonds mal acquis en utilisant des services, comme Helix. Cette affaire aurait-t-elle un lien avec le développeur de Monero (XMR) qui vient aussi d’être interpellé aux USA ?

Les plus grands géants privés se positionnent sur Bitcoin. Pour rentrer dans l'industrie du bon pied, une offre exceptionnelle vous attend sur la plateforme Swissborg qui vous offre jusqu'à 100€ en cryptomonnaies lors de votre inscription (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€)

Auteur

Geek dans l'âme, je consacre mon temps à approfondir mes connaissances sur les nouvelles technologies en général, et les cryptos en particulier. J'écris désormais pour partager mes connaissances.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER