McAfee remet le couvert avec Mcafeecryptoteam.com

Trading du CoinTrading du Coin

Il y a quelque temps, le sulfureux John McAfee lançait son initiative de Pump & Dump. D’abord « coin du jour » puis « le coin de la semaine », il fut à l’origine de pumps encore jamais vu, comme le XVG qui connu une croissance de plus de 2500%, attirant ainsi la convoitise des pirates. Il remet le couvert, sauf que cette fois-ci, ce sera directement payant.

McAfee semble s’être rendu compte que sa popularité dans l’espace crypto ne pouvait être que lucrative, certains ayant même mis en place des systèmes de trading automatisées basées sur ses tweets. Mais plutôt que de faire gratuitement référence à des tokens sur son Twitter, pourquoi ne pas faire payer ceux qui veulent surfer sur son image publique ?

« Nous avons finalement écrit comment fonctionnent nos tweets promotionnels. C’est de l’auto-agrandissement, et une flatterie à notre égo, cependant, si vous planifiez une ICO, essayez de promouvoir un coin ou désirez mettre en lumière votre dernier projet, vous feriez bien d’ignorer nos égos enflés et jeter un œil à https://mcafeecryptoteam.com/ »

Le site de cette initiative présente certains sondages effectués sur le Twitter de McAfee, histoire d’appâter les investisseurs. Selon ces données, sur les 800 000 followers de @officialmcafee, 737 000 sont impliqués dans l’univers crypto, et 224 000 ont plus de 20 000$ investis dans les cryptomonnaies. D’après le site, « ce dernier groupe, à lui seul, représente au minimum 4,48 milliards de dollars en investissements crypto ».

Pas de surprises, pour participer au projet, il faudra mettre la main au porte-monnaie, et pas qu’un peu. Par exemple, les frais pour qu’une ICO puisse candidater sont fixés à 750$. Ces frais ne garantissent absolument rien, si ce n’est que les équipes de McAfee Crypto Team étudieront votre projet. Pour se payer un Tweet de McAfee, il faudra débourser 105 000 $.

Il n’est précisé à aucun moment si les ICO ou les projets étudiés pouvaient être refusées si elles étaient suspectés d’être des scams. Pire, ce site pourrait en fait aider les projets douteux à atteindre le grand public. Il est par exemple proposé d’aider les entrepreneurs à écrire leur whitepaper, à rendre leur site “agréable à l’œil”.

« Une mauvaise écriture et la barrière du langage peuvent faire perdre du sens. Nous aidons nos partenaires à avoir l’air bien là où ça compte le plus. » Extrait de https://mcafeecryptoteam.com

Alors, poisson d’avril or not ? Avec McAfee, rien n’est moins sûr…

PARTAGER
Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici