Bithumb-Coree-du-sud_explosion-1

Bithumb tente de réfuter les accusations de “faux volumes”

Trading du CoinTrading du Coin

Avec plus ou moins de succès.Le site Crypto Exchanges Rank (CER) a encore frappé ! Après avoir dénoncé des manipulations supposées prenant place sur l’exchange BitForex, en accusant CoinMarketCap de complicité passive, voilà un nouveau rapport signé CER qui met le feu aux poudres.

Et qui provoque tout naturellement une réponse de Bithumb.

Un rapport qui appuie là où ça fait mal

La question de la manipulation potentielle des chiffres fournis par les exchanges dérégulés fait régulièrement les gros titres de la presse. Si des études se sont déjà penchées sur la question en termes globaux (et leurs conclusions sont assez pessimistes), le groupe CER a lui adopté une autre tactique : désigner nommément des coupables suspectés, chiffres et étude documentée à l’appui. Vous pouvez donc trouver le rapport détaillé juste ici.

Pour le résumer très rapidement, plusieurs points posent problème pour CER, le site portant les accusations suivantes contre Bithumb :

  • Le groupe CER a identifié un pattern curieux concernant la répartition du volume sur la plateforme : sur le mois de septembre 2018, 95% du volume quotidien ne prenait place que durant une même heure, chaque jour, à 11h du matin en Corée du Sud.
  • En octobre 2018, il y aurait eu une nette discordance entre les volumes quotidiens selon les jours, de façon trop importante pour être honnête selon CER.
  • Le 12 novembre 2018, les volumes ont à priori été totalement décorrélés d’avec les fluctuations du prix, là encore de façon louche, avec un décrochage du prix du BTC de près de 1000$ dans la journée qui n’a pourtant pas entraîné de variations inattendues du volume en fonction, là où des mouvements de panique n’auraient rien eu de surprenant.
  • Les tailles des ordres moyens auraient également été gonflés : en temps normal, un ordre d’achat ou de vente comptait pour 0,21 BTC en moyenne, alors qu’entre septembre et octobre 2018 cet ordre moyen naviguait plutôt entre 1,8 à 5,8 BTC,
  • La tendance à l’inflation artificielle du volume aurait bien évidemment concerné la majorité des tokens tradés, et pas seulement le BTC. Les auteurs de CER citent cependant le Waltonchain (WTC) comme ayant été un des altcoins les plus sujet au pump.
Never forget WaltonChain.

Les dénégations de Bithumb

Voilà donc des accusations qui ne font pas les affaires de Bithumb. S’étant déjà trouvé sous le feu des projecteurs pour un hack subi en juin 2018, aux pertes partiellement compensées, l’exchange mastodonte a bien été obligé de réagir.

Cité par Forbes, un responsable a notamment déclaré que ces accusations étaient sans fondement, l’exchange ne pratiquant pas le “wash trading”, se limitant à des “opérations promotionnelles pour attirer de nouveaux clients, comme le font toutes les entreprises du monde”.

Plusieurs questions reviennent régulièrement dans ces affaires de supposé wash trading, notamment quelles seraient les motivations profondes d’un exchange à mener de telles opérations, et surtout s’il est réellement possible de désigner précisément le staff d’un exchange comme responsable même dans le cas où de telles pratiques seraient avérées.

Souvenons-nous des accusations de wash trading USDT/USD qui avaient été dirigées contre Kraken, et qui déjà, ne pouvaient répondre à ces questions.

Affaire à suivre dans le cas de Bithumb, à n’en pas douter.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Grégory Guittard
Bitcoin Maximaliste, Blockchain-sceptique. Je doute très fortement que la sacro-sainte Blockchain qu'on nous vend à tout bout de champ nous sauvera tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Je disrupte des articles à l'occasion sur mon temps libre, et souvent, aux dépends de vos shitcoins préférés. Je privilégie les sources vérifiables et le cynisme à la neutralité plate, mais je suis ouvert à la discussion : si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires, remarques ou vos vociférations directement à [email protected]

Poster un Commentaire

avatar