Ethereum ETH USA

CFTC : vers des contrats à terme sur Ethereum en 2020 ?

Trading du CoinTrading du Coin

Le président de la CFTC a annoncé qu’il est probable de voir apparaître des contrats à terme Ethereum au cours de l’année 2020. Cependant, aucune entreprise n’aurait encore exprimé la volonté de créer un tel produit. 

Ethereum : wow, much Future(s)

C’est au cours de la DC Fintech se déroulant à Washington que le président de la CFTC – Commodity Futures Trading Commission – a exprimé son optimisme sur la création de futures Ethereum courant 2020 :

« Je dirais qu’il est probable que nous voyons apparaître un contrat à terme au cours des six prochains mois à un an. Maintenant que nous avons fourni au moins un peu plus de clarté sur l’éligibilité d’Ethereum [vis-à-vis de tels produits dérivés], je pense que les participants au marché vont en tenir compte. », Heath Tarbert. 

Rappelons que le contrat à terme ou future contract – permet de miser sur l’évolution positive ou négative du prix d’un actif sous-jacent. En l’espèce, il s’agirait donc du prix de l’ether (ETH).

Évidemment, si M. Tarbet évoque ce possible futur contrat futures (vous l’avez ?), c’est qu’il envisage un marché régulé débarrassé de ses soupçons de manipulation.

Craintes partagées par la SEC

La CFTC n’est pas la seule à se casser les dents sur les produits dérivés crypto. La SEC croule sous les demandes d’ETF Bitcoin, continuellement renvoyées aux calendes grecques ou bien simplement rejetées. Il faut dire que les craintes du gendarme financier américain sont les mêmes que celles exprimées par la CFTC : comment proposer un produit financier lorsque l’on est convaincu que son sous-jacent est continuellement manipulé ?

Les deux agences semblent cependant confiantes concerner la création de tels produits dans un futur proche. Jay Clayton, le président de la SEC, l’expliquait d’ailleurs en septembre :

« Oui, nous [finirons par] voir des ETF Bitcoin, mais il reste du travail à faire », Jay Clayton.

La demande pour de tels produits est pour le moment difficile à quantifier. Si les volumes observés sur les contrats à terme proposés par le Chicago Mercantile Exchange (CME) battent régulièrement des records, les résultats sont plus mitigés en ce qui concerne le service nouvellement proposé par Bakkt.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar