MtGox BTC BCH

Piratage de MtGox : Kobayashi demande des informations sur Vinnik aux USA

Trading du CoinTrading du Coin

Cela fait désormais plus de 5 ans que 850 000 bitcoins (BTC) ont été piratés sur le défunt exchange MtGox. Alexander Vinnik fait partie des suspects qui auraient aidé à blanchir les BTC volés, et le responsable de la réhabilitation de MtGox – Nobuaki Kobayashi – se montre très intéressé d’avoir plus d’informations plus sur ce personnage clé.

Kobayashi souhaite en savoir plus sur Vinnik

Nobuaki Kobayashi, en charge de la gestion des fonds récupérés de la plateforme MtGox, a publié un rapport ce 1er octobre (traduit en anglais à partir de la page 15) qui fait le point sur l’avancement de la réhabilitation auprès des utilisateurs de l’exchange.

Dans cette mise à jour, on peut lire que l’administrateur a « communiqué avec le ministère de la Justice des États-Unis, par l’intermédiaire d’un cabinet d’avocats américain, car il cherche à obtenir de plus amples renseignements ».

Cette investigation porte en particulier sur le ressortissant russe Alexander Vinnik, de l’ancien exchange BTC-e. Il est soupçonné par la justice américaine d’avoir aidé au blanchiment d’argent de 4 milliards de dollars.

De nouveaux éléments dans les mains de la justice US ?

Arrêté en juillet 2017 en Grèce, il y est retenu depuis, dans l’attente d’une extradition vers les États-Unis, la France, ou la Russie, les 3 pays l’accusant de différentes charges. Alexander Vinnik avait d’ailleurs entamé une grève de la faim pour contester sa situation, et être soit libéré, soit extradé vers son pays natal.

Le rapport de Kobayashi ne donne par contre aucun détail sur les informations qui ont pu être communiquées.

On apprend toutefois que, au 30 septembre, le fonds de réhabilitation détenait exactement 141 686 BTC et 142 846 BCH (Bitcoin Cash), soit environ 1,1 milliard et 29,6 millions d’euros aux cours actuels.

Quant à la proposition du cabinet d’avocat russe ZP Legal de retrouver 200 000 BTC de MtGox, elle a pour l’instant été déclinée par le fonds de réhabilitation, qui demande davantage de détails sur cette offre.

Il est curieux que le gestionnaire judiciaire japonais de MtGox ne s’intéresse qu’aujourd’hui au cas d’Alexander Vinnik. Peut-être que de nouveaux éléments sont apparus en coulisse, mais pour l’heure nous n’aurons pas plus d’explication… La suite au prochain épisode de l’affaire MtGox !

 

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar