Payer en bitcoins en un éclair directement depuis son compte bancaire, c’est possible !

Trading du CoinTrading du Coin
4.5
(42)

Bien que Bitcoin ait 11 ans, son accessibilité reste le frein majeur à une adoption massive. Des solutions comme le Lightning Network permettent d’augmenter sa scalabilité, mais reste difficile d’accès aux néophytes. Et s’il était possible d’utiliser le Lightning Network pour payer en bitcoins… simplement avec son compte bancaire ? C’est ce que propose l’application Strike !

Zap et Olympus

Pour comprendre l’application Strike, il faut comprendre le cheminement qui a permis de la rendre possible. En 2017, le développeur Jack Mallers commence le développement du wallet Lightning Network Zap, disponible en application de bureau mais aussi en wallet mobile.

M. Mallers s’est peu à peu rendu compte de la difficulté pour un utilisateur non-initié d’accéder et d’utiliser le Lightning Network.

Pour répondre à ce problème, il créa le projet Olympus. Celui-ci permet d’acheter des Bitcoins sur le Lightning Network, en seulement quelques secondes, en payant en carte bancaire.

Bien qu’Olympus s’occupe de la majorité des actions comme l’ouverture des canaux, cette solution ne répond pas à des problèmes tels que la création du wallet et le stockage des fonds (custody). La réelle question à ce problème était :

« Et si ma carte de débit pouvait payer la facture Lightning ? Et si, en connectant mon compte bancaire, je pouvais scanner n’importe quelle facture Lightning, cliquer sur paiement, et que cela fonctionnait ? »

Strike

Strike est une application qui permet de résoudre le problème vu précédemment. Elle permet de directement connecter sa carte bancaire ou son compte au Lightning Network, et payer directement grâce à celui-ci. Comme le décrit très bien Jack Mallers dans l’annonce, l’utilisateur n’a rien à gérer autre que de lier son compte en banque ou sa carte de crédit :

« Pas de portefeuille, pas de nœud, pas de canaux, pas de swaps, pas de gestion des liquidités, rien. »

Pour le moment l’application Strike est disponible en bêta aux États Unis, sur mobile comme sur ordinateur. Elle repose donc essentiellement sur l’infrastructure d’Olympus, utilisant des turbos channels :  ces derniers permettent d’alimenter un canal de paiement Lightning Network et d’en dépenser les fonds directement, sans attendre la confirmation de la transaction.

Comme l’a expliqué Jack Miller, les possibilités offertes par Strike représentent une grande avancée pour Bitcoin. Celui-ci pourrait à terme être directement connecté au réseau bancaire et communiquer avec lui :

« Les comptes et les cartes bancaires peuvent désormais s’adresser à des nœuds Bitcoin partout dans le monde. Les possibilités sont infinies. »

L’adoption massive reste l’un des problèmes majeurs rencontrés par le Bitcoin. Certes son utilisation est grandissante, mais reste tout de même extrêmement limitée en dehors de l’écosystème. Des services comme Strike ouvrent la porte à un flot de nouvelles applications.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 42

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar