Bitcoin : ce millionnaire croit comme jamais en l’avenir du roi des cryptomonnaies

Garder la foi – Avec l’explosion de FTX et de l’empire de Sam Bankman-Fried, l’hiver crypto bat son plein, et les cours de Bitcoin (BTC) n’avaient pas connu une telle chute depuis fin 2018. Dans cette tempête, certains semblent savoir garder le cap à long terme. Le millionnaire Tom Lee est ainsi intimement persuadé que le roi des cryptos garde tout son intérêt malgré les difficultés du secteur des actifs numériques.

Le marché baissier de 2022, « pas pire » que celui de 2018 ?

Tom Lee est un vétéran des fonds spéculatifs. Ce millionnaire fait d’ailleurs actuellement partie des dirigeants du hedge fund Fundstrat. Autant dire qu’il a une bonne connaissance de ce qui peut plaire aux riches investisseurs institutionnels.

Comme chacun de nous, Tom Lee constate que l’année 2022 aura été « terrible » pour la crypto. Entre le stablecoin UST et Terra (LUNA), Celsius, le fonds 3AC et maintenant FTX, difficile de dire le contraire quand on compte le nombre d’échecs retentissants. Mais l’investisseur à succès tient tout de même à relativiser la situation. Bitcoin a déjà vu d’autres bear markets dans ses précédents cycles financiers. Sans parler de l’aspect bénéfique de la purge des projets les plus faibles et/ou douteux.

« Personne n’a gagné d’argent dans la cryptomonnaie en 2022, mais ce n’est pas si différent de 2018. Si nous regardons l’hiver crypto [précédent], lorsque Bitcoin est passé de 17 000 $ à quelque chose comme [3 200 $ en décembre 2018], c’est à ce moment-là que certains des meilleurs projets ont été créés. Je pense donc que c’est un moment important pour le secteur. Je pense que cela le nettoie beaucoup de mauvais joueurs, et je pense que c’est important. »

Les aléas du marché Bitcoin n'effraient pas Tom Lee qui reste confiant quant à l'avenir du secteur crypto

>> Faites vos premiers pas dans l’univers Bitcoin sur Binance, 10% de frais offerts (lien commercial) <<

Cela a « toujours du sens » d’investir dans Bitcoin

Dans son interview accordée à la chaîne CNBC, le millionnaire reste confiant dans l’avenir et la valeur apportés par Bitcoin. Tom Lee est d’ailleurs très parlant dans sa façon de voir les importants et dangereux FUD (peur, incertitude, doute) qui sont assenés à la cryptosphère, alors qu’elle subit déjà assez de rudes coups, sans avoir besoin d’en rajouter encore ainsi.

« Est-ce que je pense que la cryptomonnaie est morte ? Non, je pense qu’il y a beaucoup de gens qui jettent de l’essence dans un théâtre bondé et qui crient ensuite « Au feu ! ». »

Tom Lee reste persuadé que la décentralisation et les atouts propres à Bitcoin, et à certains projets du secteur, continueront d’attirer les investisseurs, notamment les institutionnels. Ses recommandations d’investissement restent ainsi les mêmes qu’en 2017 :

« (…) en 2017, nous avons recommandé aux investisseurs de placer 1 % de leurs fonds dans Bitcoin, à l’époque où celui-ci était à moins de 1 000 dollars. Cette détention représenterait aujourd’hui 40 % de leur portefeuille sans rééquilibrage. Alors, Bitcoin a-t-il encore du sens (…) ? Oui. »

Bitcoin en a effectivement vu d’autres. Toutefois, avant de se redresser, le marché crypto va devoir d’abord éteindre l’incendie, relancé vivement par l’affaire FTX, après le départ de feu de l’UST et de Terra en mai dernier. Car encore très récemment, BlockFi vient de succomber à un retour de flamme de l’empire de Sam Bankman-Fried : le service de lending s’est ainsi placé sous le chapitre 11 des faillites des États-Unis.

Bitcoin est résistant et résilient. Demain ou dans quelque temps, vous serez content d’en avoir acheté pendant la crise. Ne tardez pas trop pour profiter des conditions d’achat actuelles, et économisez encore 10 % sur vos frais de trading en suivant ce lien ! Courez vous inscrire sur Binance, LA référence absolue des exchanges cryptos (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour