BlockFi placé en faillite – Le service de lending n’aura pas survécu à l’explosion de FTX

Au tour du domino BlockFi de tomber – Si la chute du stablecoin UST de Terra (LUNA) avait entraîné avec elle Three Arrows Capital (3AC) et Celsius, la descente aux enfers de FTX aura, elle, eu finalement raison de BlockFi. Le service de lending crypto, déjà très mal en point, n’a manifestement pas pu redresser la situation. BlockFi se place sous le chapitre 11 des faillites des États-Unis ce 28 novembre 2022.

Fin de partie pour BlockFi, officiellement en faillite

La nouvelle était crainte et attendue par la cryptosphère : le service de prêts et rendements cryptos BlockFi n’aura pas survécu au « deuxième choc » de la faillite de FTX, après le « premier choc » de l’écroulement du stablecoin UST et du LUNA de Terra.

Selon une annonce du média Decrypt ce 28 novembre, BlockFi va se placer sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites. Selon la source citée, la crypto-société va également « licencier une grande partie de son personnel » dans la manœuvre.

Il faut dire que, dès que les rumeurs de malversations concernant de FTX se sont avérées ne pas être des rumeurs, BlockFi avait immédiatement stopper les retraits cryptos de ses clients, le 11 novembre dernier.

Depuis, on avait également appris que BlockFi avait emprunté pour 250 millions de dollars à une des entreprises de Sam Bankman-Fried, le fondateur de FTX. Le gros problème, c’est que cette somme avait été donnée en tokens FTT de la désormais défunte plateforme. Autant dire qu’avec la violente chute de valeur du FTT (de 25 à 1,25 dollar aujourd’hui), BlockFi était pour ainsi dire condamnée d’avance.

La volatilité des marchés cryptos vous effraie ? Vous voulez revenir aux sources de la blockchain ? Inscrivez-vous sur AscendEX, car en accomplissant de très simples tâches quotidiennes, vous allez recevoir des satoshis issus du minage directement sur votre wallet. Et pour bien commencer, 10 000 Satoshis (SATs) en bonus d’inscription grâce à notre lien (lien commercial)

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour