Bitcoin BTC

La génération Y préfère-t-elle vraiment le Bitcoin à Netflix ?

Trading du CoinTrading du Coin
4.6
(14)

Ok boomer –  Selon une étude publiée par la société de courtage en bourse Charles Schwab, les jeunes issus de la fameuse génération Y préféreraient investir dans Bitcoin plutôt que dans des valeurs sûres, comme Netflix ou Disney. À l’inverse, les “boomers” ainsi que la génération X resteraient plus frileux. Retour sur cette étude très américano-américaine, et sur ce qu’elle veut bien nous dire… ou pas.

Bitcoin and chill

Aussi surprenant que cela puisse paraître venant de la génération “Netflix and Chill”, la génération Y américaine – née entre le début des années 80 et la fin des années 90 – préférerait investir dans Bitcoin que dans des actions plus conventionnelles.

C’est du moins la conclusion tranchée d’un rapport récent du gestionnaire d’actifs Charles Schwab, en charge de 7 millions de clients aux États Unis. Ainsi, le GBTC, produit dérivé du Bitcoin proposé par Grayscale, représente 1,84 % de l’avoir net collectif de ce groupe démographique.

Celui-ci arrive en cinquième position parmi les investissements préférés de la génération Y, derrière les géants Amazon, Apple, Tesla et Facebook… mais devant les autres mastodontes Netflix et Disney. Les générations X et des baby-boomers restent – quant à elles – plus traditionnelles, comme le montrent ces chiffres.

Résultats du rapport de Charles Schwab

Évidemment, entendons-nous bien : 1,84 % reste un chiffre relativement bas, et il n’est pas question de parler d’une quelconque adoption de masse. Cependant, cette étude vient une fois de plus confirmer l’intérêt que portent les jeunes générations technophiles aux cryptomonnaies.

Rappelons que selon une autre étude menée par le cabinet d’audit KPMG, 83 % des jeunes constituant la génération Y se diraient intéressés par ces monnaies d’un nouveau genre ou des processus divers de tokénisation.

Contexte local et pincettes de rigueur

Évidemment, cette étude prend uniquement en compte les seuls produits dérivés crypto, un type de produit qui répond parfaitement au contexte américain et aux habitudes d’investissements Outre Atlantique. Rappelons en effet que le Grayscale Bitcoin Trust propose seulement à la vente des actions, qui sont elles-mêmes ensuite supposément adossées à des bitcoins réellement détenus et stockés par le géant Grayscale.

Bitcoin-BTC

En effet, les investisseurs américains fortunés auraient de plus tendance à préférer investir dans des produits dérivés que dans les actifs sous-jacents. Selon Investopedia, ce comportement est majoritairement entraîné par le côté pratique de ces investissements.

« Certains investisseurs chevronnés peuvent hésiter à s’engager dans des investissements directement liés aux cryptomonnaies (…) et il peut être difficile de les stocker en toute sécurité. »

Cette fameuse génération Y fera-t-elle figure de précurseur ? La question est posée, le cabinet Charles Schwab faisant l’hypothèse qu’elle pourrait bien investir quelques centaines de millions aux USA dans des produits spéculatifs comme ceux actuellement liés au Bitcoin. S’il est difficile d’être affirmatif, notons que ce n’est pas la première fois que des études soulignent l’intérêt d’une partie de la jeunesse américaine pour l’étalon-or de la cryptosphère. 

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.6 / 5. Nombre de votes : 14

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar