Burger King accepte Bitcoin pour les commandes en ligne en Allemagne

Trading du CoinTrading du Coin

Le média Coingape était le premier à en parler, avant que Bitcoin.fr ne vienne confirmer l’information ce matin : Burger King accepte désormais le Bitcoin pour le règlement des commandes en ligne en Allemagne (via son site prestataire ou l’application dédiée). Voyons ensemble à quoi tout cela ressemble !

Si d’aucuns pourraient se sentir pousser des ailes en arrivant sur la page d’accueil du prestataire de Burger King, qu’ils restent calmes et évitent d’hyperventiler pour autant. En effet, oui, Burger King accepte bien le Bitcoin en Allemagne, mais exclusivement pour les commandes passées en ligne ou via son application mobile.

Le tour de passe-passe est rendu possible par un partenariat avec le processeur de paiement Bitpay. Rappelons que Bitpay permet aux commerçants de se faire payer en Bitcoin (BTC) ou Bitcoin Cash (BCH), contre des frais. Les marchants peuvent alors recevoir le paiement final sous la forme de la crypto reçue, ou bien en fiduciaire.

Il devient donc possible, en Allemagne, de régler en ligne votre Whopper en vous délestant de fractions de votre or numérique. Et pourquoi pas, après tout ?

Une suite logique pour Burger King, dans un contexte de marché crypto haussier et de géants du fast food aimant à se chercher des poux et à se faire concurrence ?  Juste avant l’effondrement du bull market de la fin d’année 2017, le rival KFC s’était lui aussi essayé à une expérience crypto-compatible plus anecdotique, lorsque la branche canadienne de la marque au Colonel avait proposé un Bitcoin Bucket en janvier 2018.

Grégory Guittard
Bitcoin Maximaliste, Blockchain-sceptique. Je doute très fortement que la sacro-sainte Blockchain qu'on nous vend à tout bout de champ nous sauvera tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Je disrupte des articles à l'occasion sur mon temps libre, et souvent, aux dépends de vos shitcoins préférés. Je privilégie les sources vérifiables et le cynisme à la neutralité plate, mais je suis ouvert à la discussion : si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires, remarques ou vos vociférations directement à [email protected]

Poster un Commentaire

avatar