Qui était Hal Finney, le premier à recevoir des bitcoins de Satoshi Nakamoto ?

Trading du CoinTrading du Coin
4.7
(156)

Hal Finney est une personnalité extrêmement importante de l’histoire du Bitcoin. Il fut le destinataire de la première transaction jamais réalisée et envoyée par Satoshi Nakamoto lui-même ! Alors que nous fêtions la date anniversaire de cette première transaction Bitcoin hier (le 12 janvier), revenons ensemble sur ce personnage, dont la vie semble tout droit sortie d’un roman. 

Qui était Hal Finney ?

Hal Finney était un informaticien diplômé du très réputé institue de technologie de Californie. Il a fait ses armes dans le milieu en tant que développeur de jeux vidéo, notamment pour la console Atari 2600, comme l’avait fait avant lui Steve Jobs.

Alors âgé d’une trentaine d’année, Hal Finney ainsi que d’autres informaticiens commencent à interroger la confidentialité qu’offre le réseau internet, un protocole encore balbutiant à l’orée des années 90. C’est ainsi que ces cyberactivistes, souhaitant utiliser leurs connaissances informatiques pour protéger la vie privée des utilisateurs, se sont regroupés au sein d’un fameux groupe de discussion, sobrement nommé “The Cypherpunks Mailing List“. Parmi ses membres, nous retrouvons notamment le jeune Julian Assange, qui finira par fonder Wikileaks, ou encore Phil Zimmermann, inventeur du protocole PGP permettant le chiffrement de messages sur internet.

C’est par le biais de cette mailing-list qu’Hal Finney prendra contact avec Phil Zimmermann, en lui proposant de l’aider bénévolement à la création de PGP. Après quelques années, en 1996, il est embauché par le même Zimmermann et devient le premier employé de la société gérant PGP. Il y travaillera jusqu’à sa retraite en 2011.

Au début des années 2000, différents membres des Cypherpunks tentent, suite au succès de PGP, d’appliquer les mêmes concepts de cryptographie et de protection des données pour créer des monnaies virtuelles. Nous pouvons citer le travail de Nick Szabo avec Bitgold ou encore de Wei Dai avec B-Money. Peu de temps après, en 2005, c’est au tour de Hal Finney de se lancer dans l’aventure des monnaies numériques en créant RPOW. Malheureusement, chacun de ces projets présentait des vecteurs d’attaques, permettant des doubles dépenses ainsi qu’une trop grande centralisation, loin des objectifs initiaux des Cypherpunks.

Il faudra attendre 2008 et un curieux mail envoyé à la Cypherpunks Mailing List par un certain Satoshi Nakamoto, pour relancer ce rêve de voir une monnaie numérique entièrement décentralisée. Hal Finney sera directement conquis par l’idée et la vision de Satoshi, il prendra part au projet dès la première heure.

Malheureusement, quelques années plus tard, la santé de Hal Finney se dégrade et celui-ci est victime d’une maladie incurable : la sclérose latérale amyotrophique (ou SLA). La maladie s’installe progressive et cause la dégénérescence des neurones moteurs et une lente paralysie fatale, tout en préservant peu ou prou les facultés cognitives des malades atteints. Son état se dégrade petit à petit, jusqu’à son décès en août 2014.

Durant cette période de sa vie, Hal Finney a su rester combatif et s’adapter, comme il l’a expliqué dans l’un de ces derniers messages sur le forum Bitcointalk :

« Il a fallu s’ajuster, mais ma vie n’est pas trop mauvaise. [Avec des adaptations adaptées,] je peux encore lire, écouter de la musique, regarder la télé et des films. Je peux même encore écrire du code. (…) J’ai plutôt de la chance dans l’ensemble. Même avec cette maladie, ma vie reste très satisfaisante. »

L’implication dans Bitcoin

Comme nous avons pu le voir, Hal Finney fut l’un des seuls participants de la Cypherpunks Mailing List – en plus de Wei Dai et Nick Szabo dont nous avons parlé précédemment –  à prendre le sujet de Bitcoin très au sérieux.

Dès la publication du logiciel Bitcoin, Hal Finney s’est empressé de l’essayer, comme il l’a expliqué :

« Quand Satoshi a annoncé la première version du logiciel, je m’en suis instantanément emparé. Je pense que j’étais la première personne à part Satoshi à faire tourner Bitcoin. »

Hal Finney fut l’un des premiers mineurs de la blockchain Bitcoin, en minant l’un des 70 premiers blocs. Il est également connu pour avoir été le premier destinataire d’une transaction Bitcoin, d’un montant de 10 BTC envoyé par Satoshi Nakatomo en personne.

Suite à cela, Hal Finney et Satoshi entretiendront des conversations par email, dans lesquelles Hal signalait des bugs qu’il trouvait sur Bitcoin et Satoshi les corrigeait. Par la suite, malgré sa maladie, il a continué de travailler sur un logiciel appelé bcflick, qui visait à tirer parti de l’informatique de confiance (trusted computing) pour renforcer les wallets Bitcoin.

La rumeur Satoshi

Dans l’éternelle quête sur l’identité de Satoshi Nakamoto, Hal Finney était pour certains un candidat de choix. En effet, il correspondrait au profil de candidat parfait en tant que cryptographe de renom ayant déjà préalablement travaillé sur la création d’une monnaie virtuelle… du moins pour ceux qui considèrent que Satoshi ait pu être une seule et unique personne.

Sa proximité géographique avec le fameux Dorian Nakamoto – désigné à une époque par les médias comme Satoshi – a également fait tiquer certains apprentis chasseurs partis en quête de l’identité du créateur de Bitcoin.

Lorsqu’il était interrogé à ce sujet, Hal Finney semblait amusé par la question, comme l’explique Andy Greenberg, journaliste pour Forbes venu lui rendre à la fin de sa vie. Cependant, sa réponse restait catégorique : il n’était pas Satoshi Nakamoto.

Suite à sa disparition, le mystère reste entier. Cependant, Satoshi ou pas, Hal Finney restera l’une des figures paternelles du Bitcoin. Plus que cela, il restera un cryptographe de renom dont les travaux n’ont cessé d’inspirer les jeunes générations d’informaticiens qui lui ont succédé. 

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes : 156

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

3 Commentaires

  1. Did Hal Finney (recipient of 1st Bitcoin) launch NewYorkCoin $NYC in early 2014? As a BIG F-U to New York for targeting and prosecuting Bitcoin start-ups? (e.g. Charlie Shrem / BitInstant)

    NYC is the ONLY crypto in existence besides Bitcoin with an unknown developer. Launched 6 months before Hal Finney died. Original Github has never been accessed since.

    https://github.com/nycoin/nycoin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici