440 millions de dollars : le nouveau trésor de guerre de Circle (USDC) pour révolutionner les cryptomonnaies

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Vers l'infini, et au delà ! – Trois des plus grands noms de la cryptosphère se sont associés pour une levée de fonds record. Circle, le partenaire de Coinbase et émetteur de l’USDC vient de lever 440 millions de dollars auprès d’un panel de fonds et d’entreprises. Ce tour de table spectaculaire signe le record de la plus importante levée de fonds pour une entreprise crypto pour l’année.

Circle, un pivot stratégique réussi pour une succes story

Fondé en 2013, Circle Pay était initialement une plateforme de conservation d’actifs numériques, puis s’est diversifié en proposant un service de négociation de gré à gré. En 2018, Circle a acquis Poloniex pour 400 millions de dollars avant de s’en séparer en 2019 après avoir redressé l’exchange. De nos jours, Circle a mis de côté ces activités pour se concentrer sur son partenariat avec Coinbase portant sur le stablecoin USDC. Après seulement 3 années d’existence, l’USDC s’est imposé pour un stablecoin de référence.

Evolution de la masse de stablecoins dans le marché des cryptomonnaies.

En effet, l’actif a connu une croissance effrénée sur ce début d’année, nourrie par l’engouement autour du listing de Coinbase. L’offre totale d’USDC a atteint la barre des 10 milliards de dollars en mars et a plus que doublé depuis, dépassant ainsi les 20 milliards de dollars d’USDC émis. Soit une croissance de 436 % sur l’année 2021 !

Vers une introduction en bourse par voie de SPAC ?

Les métriques exceptionnelles de l’USDC ont permis à Circle de s’assoir à la table des grands pour cette dernière levée de fonds. Parmi les participants au dernier financement figurent le géant financier Fidelity et l’exchange FTX, mais aussi Digital Currency Group, propriétaire de Grayscale Investments.

Dollar numérique

Pour le moment, Circle a refusé de révéler la valorisation découlant de ce tour de table à 440 millions de dollars. Dès 2015, Circle a reçu 50 millions de dollars de la part de Goldman Sachs Growth, l’une des divisions capital-risque de la banque d’affaires. Par la suite, Bitmain, le géant du minage d’actif numérique a lui aussi investi dans l’émetteur de l’USDC, à hauteur de 110 millions de dollars. Lors de ce tour de table, la valorisation de Circle avait été fixée à 3 milliards de dollars.

Logiquement, la valorisation de Circle devrait maintenant se situer entre 4 et 5 milliards de dollars. Selon les informations de nos confrères de The Block, Circle envisage de s’introduire en bourse grâce à un deal Special Purpose Acquisition Company (SPAC), pour une valorisation de 4 milliards de dollars. Actuellement, l’éventualité d’une introduction par la voie d’un SPAC n’en est qu’au stade de la rumeur. Toutefois, l’intérêt pour ces véhicules d’investissement commence à se tarir. Il en résulte que les SPAC qui sont déjà cotés se négocient actuellement à bas prix, ce qui pourrait être une aubaine pour Circle.

Auteur

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER