La capitalisation de l’USDC dépasse 10 milliards $ – Le monopole de Tether (USDT) menacé ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Un roi en retrait, mais pas menacé Parmi les secteurs de la cryptosphère qui se portent bien depuis un an, il faut clairement citer celui des stablecoins. Avec l’augmentation continue des volumes d’échange, ces cryptos adossées à des monnaies fiduciaires (principalement au dollar US) sont devenues indispensables aux traders comme aux investisseurs, afin de stabiliser leurs gains. Dans ce marché concurrentiel, l’USDC semble avoir (légèrement) grignoté une part à l’USDT.

L’USDC, un challenger avec une bonne réputation

On ne présente plus l’USDT de Tether qui est historiquement le plus connu et utilisé des stablecoins du dollar américain. Toutefois, un fort « différent juridique » (pour l’appeler pudiquement ainsi) entre le procureur de l’État New York et les sociétés sœurs, Bitfinex et Tether, a assez fortement écorné l’image de marque de l’USDT. D’autant que Tether a avoué – mais finalement un peu comme toutes les banques classiques – pratiquer la réserve fractionnaire de dollars pour son stablecoin.

De son côté l’USD Coin (USDC), n’a eu a essuyer les plâtres d’aucun scandale, depuis sa jeune création en mai 2018 (celle de l’USDT remonte aux années 2014-2015). Chaque USDC est censé être adossé à 100 % à un vrai dollar en réserve. Ce stablecoin est géré par un consortium d’entreprises appelé Centre. Les sociétés Circle (fondatrice du projet), Coinbase et Bitmain en sont les principaux piliers.

Une égratignure plus qu’un coup fatal pour l’USDT

Le crypto-média The Block a récemment publié un bilan de la progression des stablecoins, en particulier celle de l’USDC. En effet, le stablecoin créé par Circle a atteint et dépassé la valorisation symbolique des 10 milliards de dollars d’USDC émis.

Avec des USDC aujourd’hui présents sur les blockchains Algorand (ALGO), Solana (SOL) et Stellar (XLM), en plus de l’incontournable Ethereum (ETH), leur capitalisation totale a plus que doublé depuis le début 2021, puisqu’il n’y en avait encore que 4,2 milliards de dollars au 1er janvier 2021 – soit près de 140 % de plus.

Evolution des market cap de l'USDT et des autres principaux stablecoins
Valorisation totale des principaux stablecoins du dollar US – Source : The Block

Toutefois, on remarquera, sur le graphique ci-dessus, que les USDT de Tether ne sont pas non plus en reste. Et oui ! Partis de 29 milliards de dollars en début d’année, les USDT pèsent désormais 41,5 milliards de dollars – soit une hausse de 43 %.

On constatera, par ailleurs, ci-dessous, que les stablecoins de Tether dominent encore largement ce marché. Même si les USDC ont gagné près de 3 % de part de marché, là où les USDT en ont perdu 5,5 %, ces derniers représentent, à eux seuls, encore près de 70 % de l’ensemble (contre 17 % pour les USDC).

Évolution de la part de marché de chaque stablecoin – Source : The Block

L’USDC semble indéniablement profiter de sa bonne réputation, loin des tumultes judiciaires qu’ont pu connaître Tether et son stablecoin. En revanche, par son antériorité et sa présence sur de plus nombreuses blockchains, l’USDT reste – et de loin – le stablecoin le plus important de ce crypto-game. Qui arrivera à détrôner le roi ? Aucun candidat ne semble pas encore à la hauteur.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER