“Mais que font les régulateurs ?” Après avoir parié sur la mauvaise cryptomonnaie, le milliardaire Mark Cuban aux abois

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Décidément, le milliardaire Mark Cuban aime faire parler de lui dans la cryptosphère ! Après avoir assuré massivement la promotion du token Titan, qui est passé de 60$ à quasiment 0$ en quelques heures, il se manifeste cette fois, pour demander à ce qu'on régule la DeFi (Finance Décentralisé) de la même manière que la finance traditionnelle !

Titan entraine Iron dans sa chute !

Même dans l'univers mouvementé des cryptomonnaies, où la volatilité est extrême, et ou les mouvements de plusieurs dizaines de pourcents sont la norme, les liquidations frôlant les 100 % d'un token, en une seule journée, demeurent extrêmement rares ! C'est pourtant bien ce qui est arrivé à Titan, le token d'Iron Finance.

Plus problématique encore, le token Titan a également entraîné dans sa chute le token Iron, pourtant supposé être un stablecoin algorithmique. On parle de jetons “pegged to a dollar“, qui sont censés rester stable autour d'une valeur approximative d'un dollar.

Screenshot d'Iron Finance

Au-delà de l'effondrement du token TITAN, le “stablecoin” Iron est ainsi passé dans l'opération temporairement sous les 0.65$. Dans un éclair de lucidité, notre ami milliardaire, s'est alors fendu d'un tweet invoquant le parallèle entre stablecoins et monnaie FIAT.

« Rappelez-vous qu'Iron.finance est un stablecoin partiellement garanti, ce qui est similaire à la réserve d'une banque du monde moderne. Lorsque les gens paniquent et courent vers la banque pour retirer leur argent dans un court laps de temps, la banque peut s'effondrer et s'effondrera. »

Mark Cuban, milliardaire et shilleur de shitcoins

Le PDG de Kraken, Jesse Powell, lui a répondu immédiatement sur Twitter, soulignant qu'un manque de réglementation des stablecoins n'était probablement pas le problème :

« Ne pas faire vos propres recherches et en mode YOLO, faire un investissement terrible parce que votre temps valait plus que votre argent, c'est votre problème ! »

PDG de Kraken, Jesse Powell
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Encore un stablecoin et un homme à terre !

Ce crash continue de s'ajouter à la très longue série de projets algorithmiques de stablecoins qui se sont effondrés (BDO, BAT, BTD etc…). Et personne ne semble avoir compris la leçon. L'échec répété de ces projets est devenu un même sur twitter dont Mark Cuban est désormais le héros involontaire :

Même “DeFi is fun”

Mark Cuban à écrit à Bloomberg pour parler de son expérience. Voici son mail traduit en substance :

« J'ai lu des choses à propos du projet Iron.Finance. J'ai décidé de l'essayer. Je suis sorti. Puis je suis revenu lorsque la TVL a commencé à remonter. En pourcentage de mon portefeuille de crypto, ce n'est pas grand chose. Mais c'est suffisant pour que je ne sois pas content !

Dans un contexte plus large, ce n'est pas différent des risques que je prends dans mes investissements. Dans toute nouvelle industrie, il y a des risques que je prends dans le but non seulement d'essayer de gagner de l'argent, mais aussi d'apprendre. Même si je suis devenu robuste là-dessus, c'est vraiment à moi d'être moins paresseux. Le problème avec la DeFi comme celle-ci, c'est qu'il s'agit uniquement de mathématiques et que j'étais trop paresseux pour faire les calculs afin de déterminer quelles étaient les valeurs clés.

L'investissement n'était pas si important, mais j'ai ressenti le besoin de m'expliquer. J'ai pris un pari et j'ai perdu. Mais si vous cherchez une leçon, la vraie question est celle de la réglementation. Il y aura toujours des gens pour essayer d'établir des stablecoins malgré les risques ! »

Mark Cuban

L'occasion de rappeler que depuis le ralentissement du bullrun, on constate un énorme transfert de valeur vers des stablecoins. Début mai, le président de la Réserve fédérale, Jérôme Powell, a souligné « qu'à mesure que l'utilisation des stablecoins augmente, notre attention doit également se porter sur un cadre de réglementation et de surveillance approprié ».

La régulation des stablecoins reste un sujet “touchy” et difficile à appliquer dans le secteur de la Defi, ou les projets sérieux côtoient les scams sans grande distinction. Une chose sur laquelle on semble s'accorder avec ce cher Marc Cuban, c'est que mettre des millions sur un projet que l'on n'a pas étudié, se prendre une gamelle pour immédiatement aller pleurer dans les jupes des régulateurs c'est au mieux de la paresse, au pire, de la bêtise.

Mark Cuban avec ses déclarations à l'emporte-pièces et ses discours impulsifs continue de jeter de l'huile sur le feu. En effet, le secteur des stablecoins est sous le feu des projecteurs des législateurs américains depuis décembre 2020. Depuis, un projet de loi baptisé « STABLE Act » a été présenté, qui obligerait les émetteurs de stablecoins à obtenir une licence bancaire et à se conformer à la réglementation bancaire traditionnelle.

Peur de tomber comme Mark Cuban sur un projet crypto douteux ? Jouez la prudence et restez sur des valeurs sûres en achetant vos premiers bitcoins et Ethereum sur une plateforme fiable et réputée.

Auteur

Geek dans l'âme, je consacre mon temps à approfondir mes connaissances sur les nouvelles technologies en général, et les cryptos en particulier. J'écris désormais pour partager mes connaissances.

  1. prc dit :

    Sur kraken en tout cas ,il me semble qu’ils sont sérieux surtout concernant le staking sur leur site .
    Pour le dogecoin par ex. , ils l’ont conservé alors qu’il était présent depuis 2014 sur le site et que début 2020 il a décollé .
    Donc ils doivent se renseigner avant de proposer des cryptomonnaies sur leur site .
    La loi “stable act” semble intéressante effectivement

  2. Joces dit :

    Cette mésaventure du Cubain me fait doucement sourire. Lorsque l’on brasse des millions et que l’on joue sans faire un minimum de recherche, est évocateur. On ne peut pas toujours gagner mais tendre le bâton pour se faire battre ou couper la branche sur laquelle on est assis y ressemble beaucoup. Je me demande bien comment cet individu a bien pu devenir milliardaire en bravant les règles élémentaires de ce business ?

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER