Stablecoin Magic Internet Money (MIM), la magie n’opère plus

« Evanesco ! » – Alors que le token LUNA de Terra a chuté de près de 27 %, la panique autour du stablecoin MIM s’accentue. En effet, suite à l’annonce du définancement de l’actif, le Magic Internet Money se trouve en pleine tourmente. L’affaire de QuadrigaCX engendrerait-elle des dommages collatéraux sur tout l’écosystème Wonderland ?

Drama au pays des merveilles

Le LUNA a perdu 27 % de sa valeur depuis la semaine dernière. Cette chute vertigineuse s’ajoute aux 32 % perdus par rapport au sommet historique du token atteint en fin décembre 2021. Le LUNA avait pourtant surperformé le marché au cours de la tendance baissière sur le marché des cryptomonnaies de décembre 2021. La valeur de l’actif avait d’ailleurs connu une ascension fulgurante de 133 % vers son ATH. En une semaine, le prix du token TIME est aussi passé d’environ 1 000 à 385 dollars.

Le stablecoin Magic Internet Money (MIM), quant à lui, a perdu plus de 40 % de ses liquidités. En effet, son financement est passé de 530 millions de dollars à environ 300 millions de dollars sur Curve Finance. La raison de cette chute vertigineuse est probablement liée à l’actualité crypto. Certaines informations révèlent que des développeurs de Wonderland seraient impliqués dans l’arnaque QuadrigaCX qui date de 2019.

Un voleur de cryptomonnaies s'en va avec la caisse et met le Magic Internet Money dans la tourmente.

De nombreux projets du protocole DeFi Wonderland – qui est le plus connu des forks d’Olympus DAO (OHM) – sont liés au projet Abracadabra (SPELL). C’est en effet sur cette cryptomonnaie qu’est basé le stablecoin Magic Internet Money (MIM). Par ailleurs, la tourmente autour de ce token est alimentée par le fait que tous les actifs de cet écosystème (le MIM, le LUNA et le TIME) fonctionnent ensemble.

>> Jouez la sécurité ! Inscrivez-vous sur Binance, et économisez 10% de frais (lien commercial) <<

Dans le cirque Wonderland, « 0xSifu » n’est pas un mime

Le 27 janvier 2022, le crypto-détective zachxbt.eth révélait, sur Twitter, avoir eu des échanges avec le créateur de Wonderland. Ces échanges ont révélé la véritable identité de 0xSifu, le CFO (directeur financier) du projet. Comme on en parlait il y a quelques jours, le trésorier du pays des merveilles est connu tel le chapelier fou dans le milieu.

Échanges zachxbt.eth Daniele Sestagalli, véritable identité 0xSifu
Échanges entre zachxbt.eth et Daniele Sestagalli, créateur de Wonderland – Source : Twitter

En effet, Daniele Sestagalli aurait confirmé que 0xSifu était le co-fondateur de la défunte plateforme d’échange canadienne QuadrigaCX. Les boomers se rappelleront de la triste histoire de l’exchange, reconnue depuis comme une arnaque sous forme de pyramide de Ponzi.

La tendance du moment est à la régulation. Pourtant, la dimension organique et peu régulée du marché des cryptomonnaies le rend hyper-sensible à ce genre de découvertes. La volatilité des actifs numériques a certains avantages pour le trading. En revanche, quand elle se trouve chamboulée par ce genre d’informations, de fortes baisses sont à prévoir. Actuellement, le cours des tokens liés au projet Wonderland en fait les frais. Dans la cryptosphère, on appelle cela le FUD pour fear, uncertainty and doubt (peur, incertitude et doute).

Le marché des stablecoins vous laisse froid ? Commencez dès maintenant à accumuler du bitcoin et des cryptomonnaies. Profitez-en pour soutenir le Journal du Coin grâce à ce lien commercial en vous inscrivant sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur. Vous économiserez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Lipucciu

Tombé sous le charme depuis 2017, je suis passionné par la blockchain et les cryptomonnaies. Éternel curieux, j’étudie sans cesse cet écosystème futuriste et éprouve un grand plaisir à partager mes connaissances et fascinantes découvertes.

Recevez un condensé d'information chaque jour