Lava Network : Les tokenomics du protocole

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Lava Network est un réseau modulaire de fournisseurs d’infrastructure pour les principales couches primaires du marché. Entre autres, il s’agit d’un routeur intelligent, qui permet aux développeurs et aux utilisateurs d’accéder aux meilleurs services disponibles. Sa blockchain fonctionne en preuve d’enjeu, et Lava Network peut aussi être vue comme une place de marché, où les participants peuvent acheter et vendre leurs services – RPC et API. C’est grâce au jeton LAVA que les utilisateurs rémunèrent les fournisseurs de services pour le coût en calcul des différentes opérations. Dans cet article, nous allons donc nous intéresser de près au LAVA, le jeton natif de la blockchain de Lava Network, déployée grâce au SDK de Cosmos.

Transparence financière : nous informons nos lecteurs que l’entreprise Journal du Coin a participé à la levée de fonds de ce projet.

Provision totale du jeton LAVA (supply)

Le jeton LAVA est de type déflationniste. Sa provision totale est d’un milliard d’unités – 1 000 000 000 de LAVA seront émis, selon des critères que nous allons approfondir ci-dessous. Pour une plus grande facilité de lecture, les LAVA sont subdivisés en micro-LAVA (μLAVA) soit 0,000001 LAVA

Acteurs économiques du réseau

On distingue 5 acteurs économiques, dont les intérêts sont alignés grâce au LAVA.

Les Consommateurs : afin d’accéder aux API via les diverses spécifications (specs) du protocole, les consommateurs paient des forfaits ou plans de souscription. Ces subscription plans ont un prix fixé par la gouvernance du réseau Lava, correspondant à un certain nombre d’unités de calculs (compute units). Chaque spec présente ainsi des coûts différents.

Les Fournisseurs doivent mettre sous séquestre des LAVA via le staking de leurs jetons pour maintenir leurs services. Chaque spécification requiert un certain stake : le fournisseur doit fournir un stake minimum, avant d’accepter les jetons délégués par d’autres détenteurs. Lorsque les Consommateurs envoient une requête, le routage est pondéré par le stake des Fournisseurs (stake-weighted mechanism).

Les Validateurs sont quant à eux chargés d’assurer la sécurité du réseau comme pour toute blockchain en PoS. Ces nœuds doivent donc aussi mettre en jeu des LAVA pour valider les transaction, les exécuter et voter pour les blocs créés par les autres validateurs.

Les simples Détenteurs de jetons ont la possibilité de les déléguer aux validateurs, mais aussi de les restake chez les Fournisseurs. Nous expliciterons plus bas cette notion de restaking. Bien entendu, leur jetons leur donnent le droit de participer à la gouvernance on-chain du protocole.

On appelle les contributeurs déployant des spécifications sur le réseau des Champions. Ils créent, développent et maintiennent les points de sortie RPC, les API et les différents services logiciels du protocole. Ils sont récompensés ensuite en jetons LAVA pour leur travail, et peuvent également participer à des programmes de bounties.

Toutes les chaînes de couche primaire connectées au réseau Lava utilisent également les jetons LAVA pour récompenser les Fournisseurs.

Lava Network entend soutenir l'arrivée du Web3
Lava met l’accent sur la modularité de son réseau

Distribution et déflation du jeton LAVA

Comme nous l’avons vu, le nombre maximal de jetons LAVA est fixé à un milliard d’unités. Afin d’attirer les Fournisseurs lors des premières phases de déploiement du Mainnet, la distribution du jeton est déflationniste.

Premièrement, un total de 6,6% de la quantité totale de LAVA est dédiée aux Fournisseurs. Chaque mois, une certaine quantité leur est distribuée sous forme de “Provider Drop”. Cette quantité mensuelle est ainsi une fonction de la demande en services payants sur le réseau. Plus elle est élevée, et plus la récompense mensuelle l”est aussi.

Au fur et à mesure du développement de Lava Network et de l’arrivée des plans de souscription, les provider drops diminuent, compensés par ces abonnements.

Quant à la récompense des Validateurs, elle diminue lorsque le pourcentage de jetons LAVA mis sous séquestre augmente. Entre 60% à 80% de LAVA sous séquestre, cette réduction est linéaire. Au-delà de 80%, la moitié des frais relatifs aux plans de souscription ainsi que la totalité des récompenses de staking sont brûlés. Cela réduit donc progressivement l’offre totale.

De plus, les récompenses des Validateurs qui n’ont pas été distribuées sont également brûlées à la fin de chaque mois.

Ces mécanismes rendent donc le jeton LAVA déflationniste, tout en alignant les intérêts des Validateurs, pour assurer une meilleure robustesse et une plus grande efficacité au réseau.

Récompenses et restaking

Le LAVA est donc un jeton utilitaire assurant plusieurs rôles :

  • Paiement des frais de gas nécessaires à l’exécution des transactions et autres opérations sur Lava Network ;
  • Sécurisation du réseau et gouvernance, via le staking des Validateurs ;
  • Fréquence de l’appariement des Fournisseurs – via leur stake – avec les Consommateurs ;
  • Récompense des détenteurs de jeton via la délégation et le restaking ;
  • Récompenses initiales des Fournisseurs via les provider drops ;
  • Achat des plans de souscription ;
  • Enfin, récompenser mensuellement les Fournisseurs proportionnellement aux LAVA utilisés pour acheter des plans de souscription.

Les 5 types de récompenses 

Toutes les récompenses sont fixées par la gouvernance du réseau, et peuvent donc être modifiées. Le schéma ci-dessous représente les 5 types de récompenses au sein du protocole :

Lava Network - Flux des récompenses
Les flux des différents types de récompense sur Lava Netwrok

Le schéma ne prend pas en compte les éventuels slashings (à la fois sur Lava et Cosmos), les frais d’affiliation, les pools iRPC, et les récompenses des validateurs provenant des plans de souscription.

Récompenses de souscription

La majorité des LAVA payés par les Consommateurs via l’achat de plans de souscription est distribuée mensuellement aux Fournisseurs. Cette quantité varie donc en fonction des calculs effectués et d’autres facteurs mineurs.

  • 95 % revient aux Fournisseurs et à leurs Délégants. La DAO de Lava Network détermine quelle partie de ces récompense est versée aux Champions ;
  • 4,9 % revient aux Validateurs (et ç leurs Délégants)
  • 0,1 % est versé dans le pool communautaire.

Pools iRPC

Toutes les chaînes connectées au réseau peuvent fournir des Pools iRPC sur Lava, en y déposant leurs propres jetons natifs. Ils servent alors à motiver les Fournisseurs à fournir les points de sorties iRPC payants, ce qui permet d’étendre l’infrastructure RPC du réseau. Ces récompenses sont réparties comme précédemment :

  • 95 % pour les Fournisseurs et leurs Délégants, dont un pourcentage pour les Champions;
  • 4,9 % pour les Validateurs et leurs délégants ;
  • 0,1 % dans le pool communautaire.

Récompenses de bloc

Elles sont versées aux Validateurs chaque mois, durant 4 années consécutives. La quantité de jetons brûlés est alors variable en fonction des critères cités plus haut. Les récompenses sont ensuite versées comme suit :

  • 98 % aux Validateurs et à leurs délégants ;
  • 2 % pour le pool communautaire.

Les Provider Drops 

Il s’agit de 6,6 % de l’offre totale, avec une quantité de jetons brûlés variable. Ces récompenses ne sont versées aux Fournisseurs – à titre incitatif – que durant les 4 premières années de Mainnet. Comme nous l’avons vu, elles sont variables, en fonction de la demande sur le réseau. Plus elle est élevée, et plus le pourcentage versé aux Fournisseurs le sera également, avec toutefois un plafond fixé par la gouvernance du protocole. 

Commission des Fournisseurs et des Validateurs 

Les Délégants reçoivent une partie des récompenses des Fournisseurs et des Validateurs, selon le libre arbitre de chacun. Elle est fixée à 50 % par défaut, toutefois, elle sera plus élevée pour les Fournisseurs, en raison du coût supérieur de leur infrastructure.

Récompenses et acteurs économiques

Les Layers 1

Toutes les chaînes connectées à Lava Network doivent payer des frais en gas pour déployer les pools iRPC. Ces pools sont constitués des jetons natifs de chaque chaîne, et incitent donc les Fournisseurs à déployer les points de sorties iRPC correspondants. Les récompenses de pool sont attribuées chaque mois en fonction des calculs fournis, et de leur qualité de service (QoS).

La liste des partenaires s'allonge pour Lava Network
Lava est compatible avec plus de 30 réseaux blockchain

Staking et restaking

Les détenteurs de jetons peuvent à la fois déléguer leurs LAVA aux validateurs, et les “restaker” aux Fournisseurs. Les LAVA sont restakés auprès d’un Fournisseur et pour une spécification précise. Il peut donc y avoir différents scénarios :

  • Délégation vers un Validateur : on peut restaker les jetons délégués à un Validateur chez un Fournisseur et pour une spécification de son choix. Cela améliore la qualité de service, lorsque le Délégant choisi un Fournisseur.
  • Délégation vers un Fournisseur : les LAVA sont délégués à un Validateur, puis restakés chez un Fournisseur pour une spécification choisie. Cela améliore l’efficacité du capital.
  • Staking en tant que Validateur : le Validateur peut choisir un fournisseur/une spécification pour restaker ses LAVA, améliorant ainsi la qualité de service par son choix de Fournisseur.
  • Staking en tant que fournisseur : la transaction initiale va tout d’abord déléguer le stake à un validateur, puis le restaking permet de devenir Fournisseur. Cela améliore ainsi l’efficacité du capital en obligeant les Fournisseurs à contribuer à la sécurité du réseau.

Validateurs

Ils reçoivent des récompenses de bloc, les frais des souscriptions, ainsi qu’une partie des récompenses des pools iRPC.

  • Récompenses de bloc : 3,4 % de l’offre totale.
  • Commissions des Délégants : au libre choix des Validateur, 50 % par défaut.
  • Récompenses des souscriptions des Fournisseurs : 4,9 % reviennent aux Validateurs et à leurs Délégants.
  • Récompenses des pools iRPC : 4,9 % des récompenses des pools iRPC sont versées aux Validateurs en jetons natifs.

Fournisseurs de données

Les récompenses sont constituées des frais de souscription, des commissions prélevées sur les LAVA restakés, des pools iRPC et des Provider Drops.

  • Frais de souscription : les Fournisseurs et leurs restakers reçoivent 95 % des récompenses de souscription. Les souscriptions ne se font pas auprès d’un fournisseur unique, donc ces 95% sont partagés entre tous les fournisseurs concernés.
  • Commission de restaking : elle est fixée par les Fournisseurs eux-mêmes.
  • Récompenses de pools iRPC : les fournisseurs et leurs délégants reçoivent 95 % des récompenses de pools, en jetons natifs pour chaque L1.
  • Provider Drops : comme nous l’avons vu, ils sont variables et versés mensuellement durant les 4 premières années de Mainnet.

Champions

Les Champions qui créent et maintiennent les spécifications sur le réseau reçoivent un pourcentage des récompenses de souscription, déduction faite des commissions prélevées pour les Validateurs et le pool communautaire. Ils reçoivent toutefois ces récompenses avant les Fournisseurs et les délégants. C’est la DAO qui fixe ces récompenses par la gouvernance.

Distribution des jetons LAVA

Elle est représentée par le graphique en camembert ci-dessous :

Lava Network - Distribution de l'offre totale des jetons LAVA
Distribution de l’offre globale du jeton LAVA
  • Les allocations publiques correspondent aux Provider Drops et aux récompenses des Validateurs (25 %).
  • Recherche et développement : il s’agit du budget alloué à la maintenance et au développement du protocole, des programmes dédiés aux fournisseurs, aux validateurs et aux champions (31 %).
  • Investisseurs : les premiers supporters de Lava Network.
  • Contributeurs : l’équipe, les conseillers, les primo-arrivants et autres.

Périodes de verrouillage

La durée de déverrouillage des jetons LAVA est de 4 années, et se décompose comme suit :

Lava Network - Périodes de vesting des jetons LAVA
Périodes de vesting des jetons LAVA
  • L’allocation publique est mise en circulation dès le lancement du réseau Lava, hormis la réserve de récompense.
  • 25 % du budget R&D est disponible au lancement, puis le restant est déverrouillé progressivement durant 4 années.
  • Les investisseurs reçoivent 33% des LAVA lors de la première année, puis le reste est déverrouillé durant 3 ans.
  • Il en va de même pour le vesting des jetons LAVA des Contributeurs.

Toutes les données ci-dessous sont variables, car la gouvernance de Lava Network peut influer sur les différents paramètres.

Évolution du Lava Network

Lava Network est un réseau dynamique visant à croître et à s’étendre au-delà de la fourniture d’API et de RPC. Différents programmes incitatifs ont été pensés pour maximiser sa croissance et attirer de nouveaux participants, en premier lieu les Providers Drops.

Les points MAGMA, qui sont indépendants des jetons LAVA, permettent de récompenser les membres actifs de la communauté. La Fondation Lava peut distribuer ces points aux L1 qui établissent des pools iRPC ainsi qu’à leurs utilisateurs. Ces pools iRPC composés de jetons natifs servent à récompenser les Fournisseurs et éventuellement leurs délégants et les restakers.

Il est possible que différents airdrops soient proposés pour maximiser l’engagement des participants au réseau. Quant au pool communautaire, alimenté par les commissions prélevées sur les récompenses de bloc, les souscriptions et les pools iRPC, il s’agit d’un fonds qui permet de soutenir des initiatives diverses engageant la communauté.

Les tokenomics du jeton LAVA ont donc été pensées pour créer un ensemble d’incitations économiques maximisant l’efficacité et la sécurité du réseau, mais aussi l’engagement de ces différents acteurs. Si rejoindre Lava Network vous intéresse d’une façon ou d’une autre, nous vous conseillons de vous rendre sur le serveur Discord dédié. Toutes les informations générales sont disponibles dans l’article de présentation de Lava Network, et les différents liens ci-dessous vous permettent d’accéder aux différentes ressources utiles :

Morgan Phuc

Cofounder @ 8Decimals & Partner @ Node Guardians - Making crypto great again - Journal du Coin / BitConseil

Recevez un condensé d'information chaque jour