Guide de l’investisseur crypto : Construire un portefeuille équilibré

Se lancer dans la crypto peut être assez impressionnant. Avec quasiment 12 000 cryptos recensées sur CoinMarketCap, on peut même rapidement se demander comment s’y retrouver dans tout ça ! Aujourd’hui, on va essayer de construire et mettre en place un portefeuille d’investissement équilibré, mêlant fort potentiel et sécurité !

Étape 1 : Choisir sa stratégie d’investissement

Ce premier chapitre sera court mais il aura une grande importance pour vous et votre manière d’aborder le marché.

Pour choisir sa stratégie sur les marchés, il faut en effet se poser une question simple : « qu’est ce que j’attends de mes investissements financiers ? »

Il est également important d’évaluer sa capacité à gérer la pression face aux forts mouvements du marché de la cryptomonnaie, qui est extrêmement volatil : dans une logique d’investissement, accepteriez-vous de voir votre portefeuille perdre 70% ? Êtes-vous capable d’encaisser ça ?

Ces différentes questions vous mèneront au choix de votre stratégie d’investissement. Aujourd’hui nous en verrons trois, mais elles sont évidemment totalement adaptables.

La stratégie « du bon père de famille »

Comment mieux résumer cette stratégie ? Vous avez besoin de sécurité dans vos investissements, vous n’avez pas vraiment envie d’être tracassé par les aléas du marché et de trop forts mouvements. Vous avez une logique de très long-terme et n’êtes absolument pas pressé.

La stratégie intermédiaire

Vous avez le temps de vous renseigner un peu sur l’écosystème, les dernières pépites crypto que vous expose le Journal du Coin, vous êtes également prêt à prendre le risque que parfois les choses ne se passent pas comme vous voulez. Vous avez quand même besoin d’un minimum de sécurité qui passera par des investissements sur les grosses capitalisations.

La stratégie agressive

Vous êtes là pour faire de l’argent et êtes prêt à prendre les risques nécessaires. Vous pouvez passer beaucoup de temps à dénicher des pépites encore très jeunes et vous arrivez à vous détacher psychologiquement de votre portefeuille : de toutes façons si ça casse, tant pis.

Aucune stratégie n’est LA bonne, bien que la majorité tende à naturellement penser que « Ok, l’équilibre c’est le bon compromis ». Ce n’est pas forcément vrai, car la stratégie équilibrée contient déjà des altcoins, qui n’ont souvent pas fait leur preuve sur le temps, ce qui veut dire qu’il va falloir savoir quand les vendre. La stratégie du bon père de famille est sensiblement différente puisqu’elle consiste simplement à acheter, attendre 10, 15, 20 ans, et vendre totalement ou partiellement.

C’est simplement une vision différente, un temps disponible différent, une psychologie différente.

N’oubliez pas que la cryptomonnaie connait sans cesse des avancées technologiques, de nouveaux projets fous, et que AUCUNE altcoin n’a un avenir certain. Il faut donc savoir prendre ses profits !

Vies et morts des cryptomonnaies

Pour appuyer le fait que peu de cryptomonnaies demeurent viables dans le temps, j’ai récupéré 3 sauvegardes du site coinmarketcap (qui est le répertoire des cryptomonnaies).

Voilà les cryptomonnaies qui étaient sur le devant de la scène en 2013 :

Le top markecap crypto de 2013
CoinMarketCap, 20 mai 2013.

Voilà les cryptomonnaies qui étaient sur le devant de la scène en 2017 :

Et enfin, voilà les cryptomonnaies qui le sont à l’heure où j’écris ces lignes :

Top 10 Coinmarketcap le 26 novembre 2021

Si on regarde tout ça, on peut voir que les altcoins les plus cotées en 2013 ont tous disparus en 2017, et que beaucoup d’altcoins qui étaient très capitalisées en 2017 sont maintenant carrément oubliés en 2021. Ne prenez rien pour acquis : pas vendu pas perdu, mais pas vendu pas gagné non plus !

Étape 2 : Construire son portefeuille

Ca y est, vous connaissez globalement votre profil d’investisseur, on est prêt à passer à l’action ! On va voir ici différents actifs/classes d’actif qui pourraient rentrer dans votre portefeuille selon votre profil.

Bitcoin

Pour le coup je pense que je ne me mouille pas trop. Inutile de rédiger une explication ici sur le bitcoin, cette foire aux questions vous apportera toutes les informations nécessaires. En revanche, je peux vous dire pourquoi il a une place de choix, particulièrement dans le portefeuille père de famille & équilibré.

Bitcoin concentre à lui seul 41.5% de l’argent investi dans la cryptomonnaie à l’heure ou j’écris ces lignes, et c’est une dominance relativement basse par rapport à d’habitude.

La dominance de Bitcoin en novembre 2021
Source : CMC

Cela signifie que les institutionnels, les gros portefeuilles ou encore les baleines misent encore très largement dessus, et l’ensemble du marché de la cryptomonnaie suit globalement les mouvements du Bitcoin, ça signifie plusieurs choses :

  • Si Bitcoin corrige, la majorité du marché corrigera
  • Si Bitcoin grimpe, la majorité du marché grimpera
  • Si Bitcoin est dans un range, ça laisse beaucoup d’argent disponible pour spéculer sur les altcoins.
  • En revanche, si Bitcoin grimpe très fort, l’argent investi dans les altcoins est drainé vers le Bitcoin

En temps qu’investisseur/spéculateur sur ce marché, vous devez TOUJOURS garder un œil sur le graphique du Bitcoin. C’est lui qui donne le rythme.

  • Dans un portefeuille père de famille, le Bitcoin doit représenter 40 à 60% du portefeuille.
  • Dans un portefeuille équilibré, il doit représenter 30-40%.

Dans un portefeuille agressif, le Bitcoin n’est pas forcément nécessaire. Les maximalistes Bitcoin vont me tomber dessus, mais si on a une stratégie très agressive, on veut profiter de la volatilité des altcoins au maximum et on est prêt à prendre des risques, le Bitcoin n’étant vraiment pas la crypto la plus volatile, on peut se permettre de le laisser de côté.

Ethereum

La deuxième plus grosse capitalisation du marché : Ethereum, qui a de nombreux cas d’usage et me semble actuellement indispensable dans un portefeuille équilibré.

Si on regarde de nouveau le graphique fourni précédemment, ETH représente quant à lui 18% du marché actuellement! Il a également beaucoup de cas d’usage, NFT, DeFi, Staking… bien que les frais pour utiliser la Blockchain ETH soient démesurés actuellement. La mise à jour tant attendue ETH 2.0 devrait régler pas mal de soucis, couplé au burn régulier de Token (qui consiste à brûler des ethers afin qu’il y en ait moins en circulation et que donc le prix monte) je pense qu’Ethereum a encore une place de choix dans votre portefeuille, quel que soit votre profil !

  • Dans un portefeuille père de famille, ETH devrait représenter l’autre partie qu’il vous reste, tout simplement !
  • Dans un portefeuille équilibré, c’est variable. Dans votre cas, BTC & ETH sont équivalent à votre parachute, ce sont les deux actifs qui auront le moins de volatilité et qui donc sauveront votre portefeuille en cas de gros down, donc je dirais qu’il doit représenter 20-30% de votre portefeuille.
  • Dans un portefeuille agressif, c’est un peu variable aussi. Vous n’êtes, de la même manière, pas obligé d’en avoir si vous ne voulez réellement aucune « sécurité » (difficile d’employer ce mot sur un marché qui peut faire des -30% en quelques heures). Mais à très long terme, avoir une partie de son portefeuille en ETH me semble pertinent, à vous d’estimer !

Les altcoins

Grande famille qu’est celle des altcoins, cette catégorie est un peu fourre-tout. Elle regroupe des actifs foncièrement différents comme que le Dot, le Doge ou le Cake. Cet article étant prévu pour durer dans le temps, je pense qu’il n’est pas utile que je vous dise ici quelles alt me semblent conjoncturellement intéressantes.

  • Dans un portefeuille père de famille, une partie très minime voir inexistante de votre capital doit se trouver en altcoin.
  • Dans un portefeuille équilibré, les altcoins devraient représenter environ 20-30% de votre capital
  • Dans un portefeuille agressif, les altcoins sont clairement la plus grosse partie de votre portefeuille ! En espérant que vous ayez le cœur bien accroché !

Les stablecoins

Je vous assure qu’il n’y a pas meilleure sensation que d’avoir constamment de la liquidité à disposition dans son portefeuille. Etre toujours prêt à saisir les meilleurs opportunités du marché, acheter la peur de tout le monde !

Je vous conseille vivement d’allouer une partie de votre portefeuille aux stablecoins (usdt, busd…) ; ce qui vous permettra d’être toujours prêt à réinjecter de l’argent si ça saigne fort !

  • Ici pas de % spécifique, chacun fait comme il le sent, on peut garder beaucoup de stablecoin si on sent que le marché est dans une mauvaise passe ou se surexposer quand on sent une bonne dynamique du marché.

>> Préparez le prochain bull run de Bitcoin en vous inscrivant dès maintenant sur la plateforme FTX <<

Étape 3 : Méthodologie d’investissement

Maintenant que vous vous êtes fait un petit graphique de votre portefeuille, il faut désormais se pencher sur comment et quand investir son argent !

La méthode la plus simple : le DCA

Je ne réinvente par la roue ! Le DCA (Dollar Cost Average) s’est avéré extrêmement efficace sur le Bitcoin, en témoigne ce graphique :

Si vous aviez investi 10$ par semaine sur le Bitcoin depuis 2 ans, vous auriez actuellement investi 1050€, la valeur de votre portefeuille s’élèverait à 3644$, et vous auriez fait environ +247%.

Je pense qu’une stratégie similaire en achetant de l’Ethereum est également intéressante. Ne reste que les altcoins, pour lesquels la stratégie me semble moins pertinente, au vu de leur nature potentiellement plus volatile & moins viable dans les prochaines années !

Ce type de stratégie conviendra donc parfaitement à un portefeuille père de famille. Pour le portefeuille équilibré, laisser tourner un DCA pour accumuler de l’ETH & BTC est franchement une bonne strat’ et permet de se libérer du temps pour fouiner les bons projets d’altcoins qui représentent une bonne partie de votre portefeuille 🙂

Elle est beaucoup moins pertinente pour un profil agressif, à moins que vous vouliez accumuler un peu d’ETH.

L’entreprise française StackInSat permet de totalement automatiser cette stratégie! Cependant il vous faudra un portefeuille externe, je vous propose alors de déposer directement vos Bitcoins sur Nexo ou Celsius afin de générer simplement et immédiatement des intérêts sur ces cryptos ! Pensez tout de même à bien vous renseigner sur ces sites, car ils ont certaines conditions au niveau des retraits par exemple. Vous en apprendrez un peu plus avec le DCA au travers de cet article dédié.

« Acheter la peur »

Ce dernier chapitre sera plus court puisqu’il ne s’agit pas d’une stratégie à proprement parler mais simplement une liste de conseils pour savoir quand acheter des altcoins.

  • Faire un DCA quand on est en phase d’accumulation (le cours d’une crypto est dans un canal) me semble très intéressant, quelques exemples de phase d’accumulation ci dessous.
Solana
Solana
Raydium
Raydium
Luna
Luna

Quand l’accumulation intervient après une grosse baisse comme dans l’exemple au dessus, c’est vraiment idéal. Dans ces moments, ça peut faire peur d’acheter, mais je peux vous assurer qu’il n’y a pas meilleur moment !

  • Acheter simplement les journées de correction peut également être une bonne solution ! Un guide arrivera bientôt sur les bases de l’analyse technique, en attendant voilà quelques exemples :
BNB
BNB
DOT
DOT

Une belle journée de chute et un rebond sur support peuvent être un opportunité IDEALE pour se placer ! On parlera davantage des graphiques bientôt ne vous inquiétez pas !

  • Ne jamais FOMO un actif ! Le FOMO (Fear Of Missing Out) est la peur d’avoir manqué une opportunité en or et d’acheter après une hausse déjà conséquente. Sauf que, hormis cas exceptionnel, acheter un actif après une belle montée est extrêmement risqué car le risque de correction / prise de profit est forte. Mieux vaut attendre une correction avant de rentrer dans le train.
HOT
HOT

Ainsi s’achève notre tour d’horizon des règles de base permettant la construction d’un portefeuille, non seulement équilibré dans sa stratégie, mais surtout qui correspondra à vos attentes et aspirations. Dans toute leur simplicité, ces quelques fondations vous permettront de traverser bien des tempêtes dans les meilleures conditions possibles, tout en profitant de la croissance du secteur.

Terminons en vous rappelant que les investissements crypto ne sont pas exempts de risques, y compris en perte de capital. Enfin, ne risquez que l’argent que vous seriez prêt à perdre et souvenez-vous qu’aucun investissement ne doit vous empêcher de bien dormir la nuit, ou altérer votre état mental ou vos relations avec vos proches.

Le Journal du Coin est fier de pouvoir présenter des guides complets en français sur des ressources permettant à chacun de recouvrer un peu de souveraineté et de libre-arbitre numérique et monétaire ou d’avancer sur la voie de l’indépendance financière. Pour soutenir le journal dans ce type d’initiative et garantir son indépendance, n’hésitez pas à passer par les liens affiliés du média, que vous souhaitiez acheter vos premiers bitcoins, les trader sur une plateforme ultra-robuste, voire pourquoi pas les miner vous-même !

Kolepi

Passionné par l’analyse technique, l'orderflow et la blockchain, j’écris maintenant pour démocratiser la crypto-monnaie et les marchés financiers.

Recevez un condensé d'information chaque jour