Faillite de Three Arrows Capital (3AC) : ses fondateurs assignés à comparaître aux USA

La justice force la main à 3AC – Les fondateurs de Three Arrows Capital ne se sont pas montrés vraiment coopératifs dans le cadre de la procédure de faillite du fonds spéculatif. Cette ordonnance judiciaire débloquera-t-elle la situation ?

Les dirigeants de Three Arrows Capital contraints à la transparence

Le 6 décembre dernier, le juge fédéral en charge de la supervision de la procédure de faillite de Three Arrows Capital a approuvé les citations à comparaître à l’encontre des anciens dirigeants du fonds spéculatif, dont les cofondateurs de l’entreprise, Kyle Davies et Su Zhu.

Grâce à cette ordonnance, les liquidateurs peuvent maintenant exiger aux personnes concernées qu’elles leur remettent toutes « information enregistrée, y compris les livres, les documents, les registres et les papiers » concernant Three Arrows Capital, depuis sa création en 2012. Dorénavant, les dirigeants de l’entreprise doivent se conformer aux dispositions de cette assignation dans un délai de 14 jours, sauf accord contraire des parties.

Sur le papier, cette contrainte judiciaire devrait faciliter le travail des liquidateurs qui essaient de retrouver les actifs de l’entreprise, depuis que 3AC s’est placé sous la protection du chapitre 15 de la loi sur les faillites, le 1er juillet de cette année.

>> Pendant l’hiver crypto, profitez des prix bas, inscrivez-vous sur eToro (lien commercial) <<

Kyle Davies et Su Zhu introuvables, mais loquaces sur FTX et SBF

Malgré ces avancées sur le plan juridique, la « disparation » des fondateurs de Three Arrows Capital, après l’ordre de liquidation, complique toujours le bon déroulement de la procédure de faillite. Kyle Davies et Su Zhu auraient élu résidence dans d’autres pays. Le premier vivrait à Dubaï, tandis que le second résiderait sur l’île indonésienne de Bali.

Three Arrows Capital : procédure de faillite devant la justice
3AC : la justice parviendra-t-elle à vraiment contraindre les fondateurs du fonds à coopérer ?

Malgré cette fuite pour échapper apparemment aux procédures judiciaires, Kyle Davies et Su Zhu ne peuvent s’empêcher de commenter l’effondrement de FTX sur les réseaux sociaux. Dans un tweet du 6 décembre, Su Zhu a critiqué Sam Bankman-Fried (SBF) en indiquant qu’il avait commis un « crime », non seulement contre les clients, mais également contre les cryptomonnaies.

Ces critiques contre FTX et son fondateur sont–elles une réponse du berger à la bergère ? Lors de l’effondrement de Three Arrows Capital, Sam Bankman-Fried avait indiqué que cet évènement « n’aurait pas pu se produire avec un protocole on-chain transparent ».

En octobre, le liquidateur de Three Arrows Capital avait demandé à un juge américain d’émettre des citations à comparaitre, qui seront envoyées aux fondateurs de l’entreprise via Twitter et par courrier électronique. Désormais, la procédure de faillite franchit une nouvelle étape, mais elle est très probablement loin d’être terminée.

Pour vous, la technologie blockchain et les cryptomonnaies seront bientôt au cœur du quotidien de chacun d’entre nous. Vous pouvez vous exposer à Bitcoin, Ethereum et aux autres tokens sur l’exchange qui monte. Inscrivez-vous dès maintenant sur eToro et commencez à vous familiariser avec ce monde (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour