En Amérique latine, les paiements en bitcoins déjà au bout du fil

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

L’Amérique latine se connecte à BitcoinAprès le brillant exemple montré par le Salvador, GoldConnect permet à ses clients de payer en bitcoins et cryptomonnaies. De leur côté, de nombreux pays latino-américains semblent motivés pour donner cours légal au Bitcoin.

17 pays veulent payer en cryptos

Le 15 juin, le grossiste en télécommunication d'Amérique latine, GoldConnect, a annoncé qu'il accepterait les paiements en cryptomonnaies, via la plateforme LatamConnect connectée directement à BitPay. Rappelons que ce dernier convertit les cryptos reçues en fiats et les dépose sur le compte de GoldConnect.

Le Directeur d’Exploitation de la société, Jeremy Villalobos, a indiqué :

« En tant que fournisseur de télécommunication disruptif dans la région LATAM, nous devons continuellement adopter les dernières technologies et méthodes commerciales pour améliorer l'interaction et l'expérience de nos clients »

Ce plongeon de GoldConnect dans les cryptos vise à attirer de nouveaux clients. Le grossiste a également déclaré que son acceptation des paiements cryptos est le reflet de la demande croissante pour ce type de paiement dans les 17 pays d'Amérique latine et des Caraïbes où il opère.

Selon le Vice-Président des Produits de BitPay, Shaun Worley :

« GoldConnect réalise le potentiel des cryptos pour transformer l'industrie des télécommunications de gros, en rendant les paiements plus rapides, plus sûrs et moins coûteux à l'échelle mondiale. »

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Les candidats à la légalisation de Bitcoin

GoldConnect contribue à l’adoption de Bitcoin et des cryptomonnaies en général en Amérique Latine. Le Salvador a récemment reconnu Bitcoin en tant que monnaie légale, et le ministre du Travail et de la Protection Sociale, Rolando Castro, se penche déjà sur les moyens d’offrir la possibilité aux entreprises du pays de payer leurs employés en BTC.

Le Salvador n’est pas le seul pays de la région à vouloir entrer dans cette course à la légalisation de Bitcoin. Le député panaméen, Gabriel Silva, a indiqué, dans un tweet du 8 juin, qu’il allait « présenter une proposition à l’Assemblée » pour « soutenir les cryptomonnaies ». Silva ne veut pas que le Panama soit « laissé à la traîne », devancé par le Salvador sur ce terrain.

Publication du député panaméen Gabril Silva - Source : Twitter
Publication du député panaméen Gabril Silva – Source : Twitter

La veille, le 7 juin, le membre du Congrès paraguayen, Carlitos Rejala, avait aussi tweeté « El Salvador to the Moon » avec sa photo et les fameux yeux lasers.

Le Paraguay sur la route du Bitcoin
Publication du membre du Congrès paraguayen Carlitos Rejala – Source : Twitter

Pour terminer, le plus grand exchange de l’Amérique Latine, Bitso, vient de boucler avec brio une troisième levée de fonds. Les détracteurs de Bitcoin doivent perdre leur latin, en entendant tous les discours de soutien à la doyenne des cryptos en Amérique latine.

Bitcoin, monnaie nationale officielle d'un premier pays, les BTC utilisés de plus en plus dans les échanges de la vie de tous les jours…il n'a jamais été aussi important de s'intéresser au sujet et de manipuler vos premiers satoshis ! La parfaite occasion pour vous inscrire sur l'exchange FTX, une des plateformes de référence.

Auteur

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER