DOGE la crypto d’internet ? le PDG de Robinhood s’explique

Les 12 coups du Dogecoin (DOGE) – La crypto-toutou bénéficie du soutien d’un milliardaire sur Twitter, mais il ne s’agit pas cette fois-ci d’Elon Musk. Le Dogecoin aurait le potentiel de devenir la monnaie d’internet, s’il parvient à relever quelques défis techniques d’après le PDG de l’application Robinhood.

Le Dogecoin, monnaie d’internet : une histoire de frais, de temps de bloc

Le CEO de Robinhood, Vladimir Tenev, a essayé de préciser dans douze de ses tweets du 14 avril 2022, les conditions que doit remplir le Dogecoin pour devenir « la future monnaie d’Internet et des gens ».

La première condition concerne les frais de transaction du Dogecoin qui doivent selon Vladimir Tenev, « être extrêmement bas ». Il estime que « nous y sommes déjà ». Les frais de transaction de la cryptomonnaie s’élèveraient en effet à environ 0,003$ depuis la mise à jour 1.14.5 de novembre dernier.

Dogecoin : des frais de transaction relativement bas.
Publication de Vladimir Tenev – Source : Twitter

La deuxième condition porte sur le temps de bloc qui doit être « suffisamment rapide ». Ce temps correspond à la durée « entre l’ajout de blocs successifs à la chaîne et la vérification d’une transaction ».

Ce temps de bloc devrait permettre à une transaction d’ « être enregistrée dans le bloc suivant en moins de temps qu’il n’en faut pour payer à un terminal de point de vente ». Il s’élève actuellement à 1 minute, et devrait être ramené à « dix secondes ». Ce temps serait alors dans ce cas, inférieur à la durée de réalisation d’une transaction par carte de débit.

Cette optimisation du temps de bloc ne devrait toutefois pas atteindre une vitesse susceptible de provoquer selon Vladimir Tenev, des gaspillages d’énergie par les mineurs :

« Mais il ne devrait pas être si rapide que les mineurs commencent à construire trop de chaînes concurrentes et à gaspiller des quantités excessives d’énergie pour établir un consensus. »

>> Envie de vous sentir comme Elon ? Achetez vos DOGE sur Swissborg ! (lien affilié) <<

Le Doge doit faire quelques concessions techniques pour devenir une monnaie

La troisième condition concerne la taille de bloc et la capacité de traitement du réseau. Cette dernière s’élève actuellement à environ 40 transactions par seconde (tps), contre une capacité théorique de 65 000 tps pour Visa. La taille d’un bloc sur le réseau DOGE s’élève quant à elle, à 1 Mo.

Le Président de Robinhood propose d’adopter « une limite de taille de bloc de 1 Go (et plus tard de 10 Go) » pour augmenter les capacités de traitement du réseau. Le Dogecoin disposerait ainsi de « tout le débit dont une monnaie mondiale aurait besoin dans un avenir prévisible ». Selon Vladimir Tenev, les solutions de seconde couche (layer 2) ne sont pas nécessaires pour résoudre ce problème de capacité.

La communauté Doge critique la taille des blocs et l’inflation

Vladimir Tenev a également anticipé les critiques de certains cryptophiles contre une augmentation importante de cette taille de bloc. Ces critiques porteraient sur l’impossibilité suite à une telle mesure, d’exécuter un nœud complet sur un Raspberry Pi à la maison. Vladimir Tenev admet que le « traitement de 10 Go en blocs par minute nécessitera un matériel plus sophistiqué ». Il estime néanmoins que « c’est en fait un compromis équitable ».

Le CEO de Robinhood a terminé sa série de tweets en évoquant les critiques concernant le caractère inflationniste du Dogecoin. L’offre de ce dernier est « infinie » contrairement à celle de Bitcoin (BTC) dont le total émis ne dépassera jamais les vingt-et-un millions de jetons. Vladimir Tenev rappelle toutefois, que le taux d’inflation actuel du Dogecoin ne dépasse pas les 5 %. Et compte tenu de l’émission fixe du Dogecoin, ce taux diminuerait « dans quelques décennies », et « sera inférieur à 2%. ».

Jack Dorsey voyait en Bitcoin, la « meilleure incarnation » de la monnaie d’internet. Le Dogecoin peut-il vraiment obtenir ce statut, sachant qu’il a été créé à l’origine comme étant une simple blague pour se moquer de la multiplication des altcoins qui n’étaient que des pâles copies de Bitcoin ?

Le Dogecoin a encore du chemin à parcourir pour devenir la monnaie d’internet. Si vous n’êtes pas séduit par le bien-fondé d’une telle perspective, inscrivez-vous sur Swissborg pour y acheter des valeurs sûres comme le BTC ou l’ETH ! Jusqu’à 200€ offert pour tout dépôt de 50€ (lien affilié)

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour