Cryptos et self-custody : le début d’une nouvelle ère ?

Détenir ses clés : un droit ou un devoir ? – Il ne viendrait à l’idée de personne de confier la clé de sa maison à quelqu’un d’autre. Pour la détention de ses cryptos, en revanche, c’est une autre histoire. La complexité de la chose rebute nombre d’investisseurs, déléguant ce droit aux exchanges. Les récents évènements liés à la faillite de la plateforme FTX semblent avoir fait évoluer les mentalités de manière radicale et violente. Ce droit serait-il devenu un devoir ? Plongeons ensemble dans ce tumultueux questionnement intérieur.

Crash de FTX : l’avant-goût d’une faillite bancaire ?

Pouvoir détenir en propre son argent (self-custody) est l’un des fondements de ce qui devrait inciter tout investisseur à se lancer dans les cryptomonnaies. Car, il ne faut pas se leurrer, le fonctionnement même des banques traditionnelles est identique à celui de la plateforme FTX. Si tous les clients souhaitent simultanément retirer leur argent de leurs comptes, ce sera la banqueroute.

Tout le château de cartes repose sur la confiance des gens dans le système. Sauf qu’il n’y a rien de plus fragile que la confiance, surtout quand elle est mise à mal par les dérives monétaires actuelles.

Comme le rappelle le patron de Binance, CZ, dans l’un de ses tweets :

« Détenir son argent en propre est un droit fondamental. Vous êtes libre d’effectuer cette manipulation à tout moment. Assurez-vous juste de le faire correctement. Je recommande de commencer avec de petits montants afin d’apprendre à utiliser les outils d’abord. Les erreurs peuvent coûter cher. Restez SAFU ! »

Détenir soi-même ses cryptos est devenu encore plus important après le crash de la plateforme FTX.
CZ, le CEO de Binance rappelle l’importance de détenir en propre ses cryptos

>> La sécurité c’est la base ! Pour conserver vos cryptos près de vous, faites confiance à Ledger (lien commercial) <<

Crypto : un grand pouvoir implique une grande responsabilité

Les cryptos, c’est aussi une affaire de responsabilité. En déléguant notre argent aux banques, nous choisissons la voix de facilité, mais celle-ci a un coût. Dans un sens, nous perdons une liberté. Cette déresponsabilisation entraîne une tendance chez les banques et les gouvernements à traiter la population tels des enfants incapables de gérer leur argent. Si bien que pour faire un virement, on se retrouve à devoir justifier nos actes au travers d’un tas de paperasses avant d’en obtenir, ou non, l’autorisation.

La bancarisation des individus est pourtant récente à l’échelle de l’Europe : datant de quelques dizaines d’années. Et c’est très loin d’être le cas partout dans le monde. Mais nous l’avons oublié et, pour les pays développés, c’est vite devenu la norme.

Acheter des cryptomonnaies, c’est prendre la responsabilité de les détenir soi-même.

Self-custody, nouveau motto de la crypto ?

Les investisseurs ne semblent pas avoir pris la menace à la légère. Des retraits massifs ont été effectués sur les exchanges, au point d’atteindre un pic pas vu depuis 17 mois selon les données de Glassnode. C’est-à-dire depuis le crash de mai 2021, lors de la panique générale liée à la baisse violente des cours.

Effrayés par le drame de la plateforme FTX, les investisseurs retirent leurs cryptos des exchanges
Les utilisateurs retirent en masse leurs cryptos des exchanges – Source : Glassnode

Un raz de marée d’achats de hardware wallets a été effectué ces derniers jours sur le site de Ledger. Tant et si bien que le site internet a éprouvé quelques difficultés à répondre à la demande, selon les dires de Charles Guillemet, le CTO (directeur technique) de l’entreprise.

Dans la paniques, les investisseurs se sont rués sur l'achat de Ledger, afin de conserver eux-mêmes leurs cryptos et les sortir des exchanges.
Le CTO de Ledger évoque des afflux massifs de connexions sur le site

« Après le tremblement de terre FTX, nous avons vu des afflux massifs depuis les exchanges vers les solutions de self-custody, comme Ledger. Nous avons constaté un pic d’activité massif sur notre site cette nuit, et avons éprouvé des difficultés à répondre à la demande. Cela devrait être résolu désormais. »

Charles Guillemet

Chute de FTX, les conséquences du drame

En ces temps troublés, détenir soi-même ses cryptomonnaies est une mesure de sécurité à ne plus négliger. D’ailleurs, les répercussions du drame FTX ne sont pas terminées. De nombreuses entreprises pourraient être entraînées dans sa chute. Par ailleurs, la confiance brisée entre utilisateurs et exchanges fragilisent ces derniers. Nous ne sommes pas à l’abri de mouvements de panique susceptibles de mettre à mal d’autres exchanges. Nous pouvons prendre l’exemple de Crypto.com, actuellement sous les projecteurs à cause d’un transfert étrange de 400 millions de dollars, malencontreux ou non, vers la plateforme Gate.io.

Cette débâcle entache de manière certaine l’image du secteur crypto. Toutefois, cela n’enlève rien à la promesse technologique des cryptomonnaies portée par les entreprises qui bâtissent le monde de demain. C’est également l’occasion pour le secteur tout entier d’en ressortir grandi et plus fort. Il s’agit pour l’écosystème de montrer l’exemple en mettant en avant une totale transparence, à l’opposé d’un système bancaire complètement opaque. Nul doute que de jours meilleurs permettront à la crypto de redorer son blason, inspirant de nouveau le rêve d’une transition monétaire à venir.

Pour conserver vos cryptos, rien ne vaut un wallet Ledger. Les Nano S et Nano X procurent sécurité et facilité d’utilisation. En effet, ils sont compatibles avec l’immense majorité des crypto et des réseaux. Ils constituent une alternative absolument essentielle à tous les exchanges qui proposent de conserver vos avoirs à votre place. Rappelez-vous, “Not your keys, not your coins” (lien commercial) !

Benjamin L.

Issu d’une formation d’ingénieur, j’ai découvert le monde des cryptomonnaies en 2020. Je me suis rapidement passionné pour cet univers en pleine expansion au sein duquel se développent les innovations de demain. J’espère, au travers de mes articles, entraîner le plus grand nombre dans cette fabuleuse aventure.

Recevez un condensé d'information chaque jour