Le cofondateur de Terra, Daniel Shin, sur le banc des accusés en Corée du Sud

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Il y a presque un an, l’écosystème Terra a subi une implosion qui a eu un impact significatif sur le cours des cryptomonnaies dans notre écosystème. Depuis lors, les fondateurs, Do Kwon et Daniel Shin, sont traqués par les autorités judiciaires sud-coréennes et américaines. Aujourd’hui a eu lieu la première audience préliminaire pour Daniel Shin, lançant ainsi une procédure à venir qui sera probablement sans fin.

Le procès d’une affaire à plus de 40 milliards de dollars

Les procureurs sud-coréens ont inculpé Daniel Shin et neuf autres personnes en avril dernier pour violation de la loi sur les marchés des capitaux, suite à une enquête sur les pratiques répréhensibles présumées de Terraform. Ces actes ont entraîné une perte de plus de 40 milliards de dollars pour les investisseurs.

Cependant, à la demande des avocats de Shin, la date de l’audience préliminaire a été repoussée au 28 août afin de permettre une « assistance technique » sur le dossier.

Terra de la fortune à la prison : les cofondateurs dans la tourmente
L’enquête sur Terraform couterait plus de 40 milliards de dollars aux investisseurs.

>> Vous ne faites pas confiance aux plateformes pour garder vos cryptos ? Ledger a la solution (lien commercial) <<

Terra (LUNA) un « projet fictif »

À noter que lors de cette audience préliminaire, le tribunal n’a pas mâché ses mots concernant Terra et Terraformlabs. Le projet de stablecoin algorithmique a été qualifié de « fictif » par le bureau du procureur du district sud de Séoul en avril.

Rien d’étonnant lorsque l’on voit les dommages considérables pour les investisseurs, mais des bénéfices estimés à 463 milliards de wons (environ 354,3 millions de dollars). À l’époque, les autorités avaient également gelé des avoirs d’une valeur de 247 milliards de wons.

De son côté, Do Kwon a été condamné à 4 mois de prison au Monténégro pour usage de faux documents d’identité. Son extradition vers la Corée du Sud ou les États-Unis dans le cadre de l’affaire Terra sera effectuée ultérieurement. Affaire à suivre.

Pour dormir l’esprit tranquille, équipez-vous d’un wallet hardware sécurisé Ledger, il y en a pour toutes les bourses. Votre sécurité n’a pas de prix (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour