Circle (USDC) dévoile ses réserves en toute transparence

Rassurer le public avant tout – La publication des réserves officielles de l’USDC a t-elle un lointain rapport avec le scandale du pseudo stablecoin UST ? Les mauvaises langues y verront sûrement un lien de cause à effet. Nous, on se contente de poser la question. En attendant, Circle vient de rendre public un document qui détaille l’état de ses réserves financières ainsi que la répartition de ces dernières. Et quelques semaines seulement après de folles rumeurs sur la fragilité de son stablecoin, rassurer le monde de la finance et les investisseurs semble effectivement de bon aloi. Direction Boston, dans le Massachusetts, pour faire un peu de comptabilité !

Un besoin évident de rassurer le grand public et le régulateur

En juin dernier, la société Circle a publié, sur son blog, une série d’articles présentant sa nouvelle stratégie de communication. Elle fait référence à un besoin évident de transparence et de confiance à retrouver.

« Dans notre premier article de cette série (…) nous avons réitéré notre engagement de longue date à renforcer la confiance grâce à la transparence et commencé à partager des données hebdomadaires pour l’USD Coin (USDC). De plus, nous continuerons à améliorer notre communication. »

Déclaration de Circle

Le CFO (directeur financier) du groupe, Jeremy Fox-Geen, s’engage à un maximum de clarté pour tenter par tous les moyens de garantir la pérennité de son entreprise, quitte à en faire parfois un peu trop. Lisez plutôt :

« Les divulgations de Circle vont au-delà de ce qui est requis par la réglementation financière existante. En plus de nos audits et attestations, nous avons récemment commencé à publier des données hebdomadaires sur la taille et la composition des réserves de l’USDC (…). Nous avons exhorté à plusieurs reprises les décideurs politiques et les régulateurs à exiger des informations régulières sur les émetteurs de stablecoins, et nous nous engageons à trouver d’autres moyens d’améliorer la transparence. »

Après le désastre de l'UST la défiance est grande chez les investisseurs en cryptomonnaie qui doutent désormais de la stabilité de ces produits financiers. C'est pourquoi Circle a adapté sa communication et mise maintenant sur plus de transparence.
Circle mise sur la transparence et la communication pour rassurer les marchés

>> Achetez vos USDC sur LiteBit et recevez un bonus de 20€ à votre inscription (lien affilié) <<

Des Bons du Trésor Américain et du cash en réserve

Au moins, le groupe a tenu parole et nous donne la composition de ses réserves financières. Allez ! Plongeons ensemble dans les chiffres. Au 30 juin, les réserves de Circle s’élèvent à 55,7 milliards de dollars. Cette somme est répartie principalement sur 2 lignes distinctes.

Il y a 42,12 milliards de dollars de bons du Trésor américain à court terme ainsi que 13,58 milliards de dollars en espèces détenues dans des institutions financières réglementées du pays. Jeremy Fox-Geen précise que cette réserve est « entièrement distincte des opérations de Circle ».

Cette politique de mise en conformité et de communication semble payante pour Circle, puisque son stablecoin progresse dans le classement de la catégorie. De plus, selon ConsenSys, la croissance de l’USDC est liée à « une perception positive du marché » selon laquelle Circle et la plateforme de crypto Coinbase « émettront l’USDC de manière appropriée ».

Les stablecoins en dollar ont toujours la cote auprès des amateurs de cryptos, et Circle sait qu’il a un gros coup à jouer face à son concurrent le plus sérieux : Tether et son USDT. Mais d’autres monnaies stables apparaissent aux 4 coins du monde et menacent le roi dollar. L’euro, la livre sterling ou encore le yuan numérique pourraient rapidement lui grappiller des parts de marché et concurrencer sa suprématie actuelle.

Les stablecoins dérangent les banques centrales. Et alors ? Devez-vous attendre leur feu vert pour faire le plein d’USDC ? Inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme régulée LiteBit, vous recevrez 20 € en cadeau de bienvenue (lien affilié).

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour