Expansion du yuan numérique en Chine – Menace pour le Bitcoin et le dollar ?

L’e-yuan en pole position – Si la Chine est très discrète vis-à-vis de ses communications avec l’étranger, sur place, sa monnaie numérique de banque centrale (MNBC) progresse à très grands pas. En effet, les tests du yuan numérique (e-CNY) vont maintenant le faire débarquer auprès de millions de commerçants sur le sol chinois.

E-yuan : 23 nouvelles zones de test en Chine

Alors que les États-Unis et l’Union européenne évaluent encore l’éventuelle possibilité de commencer à réfléchir sérieusement à émettre une monnaie numérique de banque centrale, de son côté, la Chine teste sur le terrain son prototype de MNBC depuis fin 2020.

Et ses tests vont encore monter en ampleur. Selon une communication officielle de Zou Lan, directeur du Département de la politique monétaire de la Banque populaire de Chine (PBoC), les zones d’expérimentation du yuan numérique vont être considérablement élargies.

Après 11 premières zones de tests déjà sollicitées, ce seront désormais 23 régions au total (dont 12 nouvelles) qui vont accueillir l’e-yuan, réparti dans 15 provinces et villes chinoises.

>> Achetez de vraies cryptos sur LiteBit et recevez un bonus de 20€ à votre inscription (lien affilié) <<

Plus de 4,5 millions de commerçants avec le yuan numérique

Les essais du e-CNY au cours du premier semestre 2022, notamment comme moyen de paiement pendant les Jeux olympiques de Pékin, auraient connu « un succès spectaculaire », selon les dires du banquier central.

Une véritable « carte de visite technologique », selon Zou Lan. En tout cas, de quoi motiver à étendre son utilisation manifestement. Il faut dire que les données brutes sont assez parlantes d’elles-mêmes. 264 millions de transactions en yuan numérique avaient déjà été effectuées à la date du 31 mai 2022… avec un total de 83 milliards d’e-CNY échangés (environ 12,3 milliards de dollars).

Avec les nouvelles zones ouvertes, le représentant de la PBoC annonce que 4 567 000 commerçants chinois offriront désormais l’option de paiement en e-yuan à leurs clients.

La Banque populaire de Chine promet également de continuer à développer les expérimentations de sa MNBC de façon « régulière et ordonnée ». Ça promet !

L’avantage (entre guillemets) d’un régime au Parti unique fait que la Chine ne perd pas une seconde quand le Politburo décide d’une orientation. Si en Union européenne les choses traînent en longueur, la Banque de France se montre pourtant, elle, très pressée de voir un euro numérique.

N’attendez pas que les banques centrales sortent leurs monnaies numériques. Profitez plutôt des conditions de marché actuelles pour faire le plein de cryptos. Inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme LiteBit. Vous recevrez 20 € en cadeau de bienvenue (lien affilié).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour