Chroniques du capital-risque crypto #4 – Bitcoin sous la loupe d’Ark Invest et le mystérieux fonds eGirl Capital

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Le point sur le capital – Les projets cryptos ne se financent pas forcément en vendant des tokens, et heureusement. Après la mania des ICO de 2017, nombre d’entrepreneurs sont revenus aux bases du financement des start-ups : le capital-risque – ou venture capital.

Dans « Les Chroniques du Capital-Risque », nous vous présentons un condensé des temps forts, de l’actualité et des mouvements de fonds du capital-risque dans le secteur des actifs numériques.

Pour ce quatrième chapitre, découvrez un focus sur la thèse d'investissement d'Ark Invest, les levées de fonds du moment et un mystérieux fonds de capital risque anonyme.

Les Chroniques du Capital-Risque vous sont proposées en collaboration avec le Trading du Coin et sa solution de trading algorithmique enfin accessible aux particuliers

Ark, un fonds d'investissement résolument Bitcoin maximaliste

Historiquement, les innovations technologiques telles que la machine à vapeur, l'électricité, le moteur à combustion et l'internet ont transformé l'humanité. Elles ont donné naissance à de nouvelles industries et à d'autres innovations qui ont abouti à une formidable expansion économique.

En tant qu'investisseurs, nous devons embrasser le pouvoir de l'innovation et essayer de comprendre quelles sont les prochaines technologies qui vont transformer la société. Cathie Wood, CEO et fondatrice de Ark Invest, a bien assimilé cette nécessité. Dans le rapport Big Ideas 2021,elle nous livre sa vision du monde technologique de demain. Et, cette vision fait la part belle à Bitcoin. En effet, le rapport identifie 5 secteurs clés déclinés en 15 idées pour 2021. Ces 5 technologies sont l'intelligence artificielle, le séquençage de l'ADN, la robotique, l'énergie et la blockchain. Deux de ces 15 idées portent donc sur les cryptosphères, et plus particulièrement sur Bitcoin.

Bitcoin une devise numérique soutenue par des fondamentaux robustes selon Ark Invest

Depuis l'été 2020, Bitcoin reçoit des marques d'intérêt et de support de la part d'acteurs institutionnels. Dès juillet 2020, l'Office of the Controller of the Currency (OCC) a permis aux banques étasuniennes de proposer des services de conservations d'actifs numériques. Dans la même lancée, l'OCC a autorisé ces mêmes banques à détenir des réserves en stablecoins. En juillet 2020, MicroStrategy annonçait son investissement massif dans Bitcoin. L'ensemble de ces raisons ont conduit Ark à prédire un avenir radieux pour Bitcoin en 2021, et le fonds d'investissement bitcoin maximaliste a vu juste.

Chronologie des marques d'intérêt des acteurs institutionnel pour Bitcoin issue du rapport Big Ideas 2021 d'Ark Invest retraçant l'année 2020.
Chronologie des marques d'intérêt des acteurs institutionnels pour Bitcoin – Source : Ark Invest

Selon Ark Invest, le succès de Bitcoin est notamment attribuable à la vision à long terme adopté par les investisseurs. Cette vision est en partie dictée par le fait que Bitcoin est une ressource rare qu'il pourrait être difficile d'acquérir dans le futur. Une importante partie des investisseurs conservent donc jalousement leurs satoshis, sans avoir l'intention de les vendre. Cela se remarque notamment en observant la part croissante de bitcoins détenus depuis plus de 5 ans. Ark Invest a bien compris cet état de fait et a intégré Bitcoin dans son portefeuille d'actif, mais dans des proportions prudentes. Nous verrons pourquoi par la suite.

Indicateur HODL Waves de Bitcoin sur la période 2010-2020 indiquant que les investisseurs conservent leurs bitcoins sur le long terme.
Indicateur HODL Waves de Bitcoin sur la période 2010-2020 – Source : Ark Invest

Ark Invest ne mentionne pas le réseau Ethereum et la finance décentralisée (DeFi) dans sa liste Big Ideas 2021, mais reconnait leur potentiel. Le fonds d'investissement de Cathie Wood estime toutefois que le succès d'Ethereum est majoritairement dû à l'adoption de Bitcoin.

Capitalisation du marché des stablecoins et montants engagé dans les protocoles de DeFi montrant une forte croissance des deux secteurs tout au long de l'année 2021.
Capitalisation du marché des stablecoins et montants engagés dans les protocoles de DeFi – Source : Ark Invest

Néanmoins, l'étude souligne la capacité de la DeFi à désintermédier la finance traditionnelle en ce qu'elle permet aux participants d'accéder à un large éventail de services de manière décentralisée. Si Ark ne s’intéresse pas encore de près à la DeFi c'est surement dans la mesure où ce secteur est encore largement expérimental.

Bitcoin se prépare à l'ère des acteurs institutionnels

Comme nous l'avons évoqué précédemment, les marques d'intérêts et de soutien des acteurs de la finance traditionnelle ont largement contribué à l'engouement qu'a connu Bitcoin en 2020-2021. Tout au long du premier trimestre 2021, les annonces d'acteurs institutionnels entrants dans la cryptosphère se sont enchainées, le point culminant de cette frénésie fut l'investissement de Tesla dans Bitcoin et l'introduction en bourse de Coinbase.

Évènements crédibilisant Bitcoin selon Ark Invest en provenance des régulateurs, des banques, des investisseurs institutionnels et d'entreprises cotées en bourse
Listes d’évènements crédibilisant Bitcoin selon Ark Invest – Source : Ark Invest
Volume journalier de négociation de Bitcoin sur les marché au comptant atteignant 6 milliards de dollars en 2020 quand le volume moyen du titre Apple est de 10 milliards de dollars par jour.
Volume journalier de négociation de Bitcoin sur le marché au comptant – Source : Ark Invest

Lors du bull run de 2017, le volume journalier de négociation de Bitcoin à atteint les 8 milliards dollars avant de s'effondrer puis de stagner. Lors de la rédaction du rapport, le volume journalier de Bitcoin était de 6 milliards de dollars. Ces montants dépassent largement les volumes moyens des plus prestigieuses actions européennes et rivalisaient déjà avec les ténors de la tech US comme Apple et Square.

Volume journalier de transaction sur le réseau Bitcoin dépassant les 15 milliards de dollars en 2021.
Volume journalier de transaction sur le réseau Bitcoin – Source : The Block

Au cours du premier trimestre 2021, les volumes négociés ont atteint puis dépassé la barre symbolique des 10 milliards de dollars journaliers, le volume moyen du titre Apple sur le NASDAQ. Toutefois, comme nous l'avons déjà mentionné, cette comparaison n'est pas réellement pertinente. En effet, Bitcoin se négocie jour et nuit (168 heures par semaine), alors que les actions étasuniennes se sont disponibles qu'a des horaires fixes (32 heures par semaine). Pour que la comparaison d'Ark Invest soit réellement pertinente, il faudrait utiliser des échantillons temporels similaires.

Corrélation de Bitcoin avec les différentes classe d'actifs montrant une faible corrélation avec l'ensemble des classes d'actifs.
Corrélation de Bitcoin avec les différentes classes d'actifs – Source Ark Invest

Le rapport Big Ideas 2021, conclut donc sa partie sur Bitcoin en affirmant que le roi des crypto mérite sa place dans tout portefeuille correctement diversifié. Tout d'abord, Bitcoin présente une faible corrélation avec l'ensemble des classes d'actifs analysés par Ark Invest. Par ailleurs, c'est le seul actif à avoir cette propriété. Bitcoin est le seul actif à n'avoir aucune corrélation forte avec une quelconque autre classe d'actifs.

Pour ces raisons il a sa place dans un portefeuille diversifié. Selon les analystes d'Ark Invest, la bonne proportion de bitcoins dans un portefeuille serait de 2,55 % du capital si l'on souhaite minimiser l'impact de sa volatilité. Au contraire, pour maximiser le risque récompense de l'investissement dans Bitcoin il faudrait investir 6,55 % du capital. Comme nous l'avons mentionné précédemment, Ark Invest présente une petite exposition à Bitcoin presque négligeable par rapport aux montants investis par Tesla ou MicroStrategy. Il semblerait que cela soit le fruit des recommandations de ses analystes.

Les technologies disruptives selon Ark

Parmi les 15 Big Ideas d'Ark Invest, le succès de certaines d'entre elles impacteront nécessairement l'essor de Bitcoin et de l'écosystème crypto.

Selon les recherches d'Ark, les mondes virtuels représentaient ainsi un marché de 180 milliards de dollars en 2020. D'ici à 2025, ce marché serait valorisé à 390 milliards de dollars avec une croissance moyenne du marché de 17 % sur les 5 prochaines années. Les jeux et autres expériences immersives sont en passe de devenir un lieu commun de rencontre et d'échange, tout comme le bureau ou le domicile.

Le récent succès des jetons non fongibles (NFT) et l'émergence de métaverse au sein de la cryptosphère seraient de nature à soutenir l'ambitieuse prédiction du fonds de Cathie Wood. Avec la prolifération des achats in game et l'intérêt croissance accordé aux objets numériques, le phénomène de monétisation des univers virtuels devrait impacter positivement la cryptosphère. Et, Ark compte bien investir dans les entreprises les plus prometteuses de ce secteur.

Croissance des revenus généré à l'intérieur des jeux video un segment de choix pour les acteurs du capital-risque
Croissance des revenus générés à l'intérieur des jeux vidéo (in-game purchases) – Source : Ark Invest

Si nous devions ne citer qu'une autre des idées d'Ark Invest, ce serait l'avènement des portefeuilles numériques. Ark Invest croit fermement que les applications de transfert de fonds (Cash App, Lydia) et les néo banques (N26, Revolut) vont bouleverser le secteur bancaire. Aujourd'hui ces applications s’insèrent sur de nombreux segments, courtage d'action, prêts, services bancaires, assurances et bien d'autres.

Répartition des leaders du secteur des portefeuilles numériques, un secteur d'avenir pour Ark Invest qui estime qu'un client de ces portefeuilles pourrait valoir jusqu'à 20 000  $.
Répartition des leaders du secteur des portefeuilles numériques – Source : Ark Invest

Ces nouvelles applications seraient, selon Ark, des plateformes idéales pour les fournisseurs de services financiers afin d'acquérir de nouveaux clients. De la même manière que Robinhood vend les données de trading de ses utilisateurs, ces plateformes pourraient commercialiser les données de leurs clients afin de pouvoir leur proposer des services gratuits. Selon les estimations d'Ark, un client pourrait valoir entre 10 000 et 20 000 $. Les entreprises opérants ces applications, seraient donc des cibles de choix pour les acteurs du capital-risque.

Les levées du moment

BitDAO

▶ BitDAO, une Decentralized Autonomous Organization (DAO) dédié au financement de projets de DeFi, a levé 230 millions de dollars lors de son premier tour de table. Ce nouveau projet porté par Peter Thiel, serial investisseur et cofondateur de PayPal, souhaite créer un système financier plus inclusif.

  • Valorisation actuelle : 230 millions de dollars
  • Montant total levé : 230 millions de dollars
  • Investisseurs notables : Pantera Capital, Dragonfly Capital, Peter Thiel, Alan Howard

▶ InstaDapp, un projet qui a pour ambition de devenir un guichet unique de la DeFi, a levé 10 millions de dollars lors d'une vente de son jeton de gouvernance le INST. InstaDapp est un projet peu connu révélé par Coinbase Ventures, qui vient de s'arroger la seconde place de classement des projets de DeFi en matière de fonds engagé dans le protocole.

  • Valorisation actuelle : N/A
  • Montant total levé : 12,4 millions de dollars
  • Investisseurs notables : Coinbase Ventures, Naval Ravikant, Pantera Capital, Standard Crypto

Valkyrie

▶ Valkyrie, un opérateur de fonds spécialisés dans les actifs alternatifs, a levé 10 millions de dollars lors de sa série A. La société propose actuellement trois fonds : l'un dédié à Bitcoin et les deux autres à Polkadot (DOT) et à Algorand (ALGO). L'entreprise est aussi l'un des prétendants au titre de premier fournisseur d'un ETF Bitcoin aux États-Unis. Mais, la Securities and Exchange Commission ne semble pas pressée de trancher la question. En attendant, Valkerie entend renforcer sa présence en Asie.

  • Valorisation actuelle : N/A
  • Montant total levé : 12,1 millions de dollars
  • Investisseurs notables : UTXO Management, Consolidated Trading, 10X Capital, Justin Sun, Charlie Lee

Blockware

▶ Blockware, un mineur de bitcoins basé à Chicago, a levé 25 millions de dollars lors d'un tour de table de série B. Grâce à cette levée de fonds, l'entreprise a commandé plus de 14 000 appareils ASIC dédié au minage de bitcoins. Cet arrivage d'équipement de minage va lui permettre de mettre en service son site du Kentucky. De plus, une fois que l'intégralité des appareils seront opérationnels Blockware devrait tripler son hashrate.

  • Valorisation actuelle : N/A
  • Montant total levé : 27 millions de dollars
  • Investisseurs notables : N/A

Zerion

▶ Zerion, un agrégateur de protocoles de DeFi, a levé 8,2 millions de dollars lors de sa série A. Zerion permet à ses utilisateurs d'accéder à plus de 60 protocoles de DeFi depuis une seule plateforme. Zerion tire une partie de son succès de l'attention qu'elle porte à l'interface utilisateur. La plateforme propose une interface épurée beaucoup plus accessible que celles de la concurrence.

  • Valorisation actuelle : N/A
  • Montant total levé : 10,2 millions de dollars
  • Investisseurs notables : Digital Currency Group, Lightspeed Venture, Blockchain.com Ventures

eGirl Capital, le capital risque made In Twitter

En matière de crypto, il n'est jamais simple de déterminer le vrai du faux, jamais simple de savoir en quel projet placer sa confiance et ses fonds. C'est ce sentiment qui prédomine dans le cadre d'une récente publication de la DeFi Alliance qui annonçait ses 11 nouveaux membres. Parmi eux, Chainlink, Blockchain.com et un mystérieux fonds de capital-risque né sur Twitter : eGirl Capital.

Profil Twitter du fonds de capital-risque eGirl Capital, un fonds anonyme contribuant à des projets de DeFI
Profil Twitter du fonds de capital-risque eGirl Capital – Source : Twitter

EGirl Capital était jusqu'ici inconnu de nos équipes, et pourtant le fonds reprenant les codes de pop culture d'internet rassemble des analystes crypto particulièrement populaires. Les membres d'eGirl Capital, comme loomdart ou Degen Spartan, sont connus autant pour leurs analyses pertinentes des marchés notoirement complexes que pour leurs publications satyriques et décalées. À titre d'exemple, loomdart possède près de 200 000 abonnés sur twitter et mewn21 publie régulièrement des analyses extrêmement poussé dans des séries d'une dizaine de tweets. Pourtant, la quasi-totalité des membres d'eGirl Capital sont anonyme, ils n'utilisent ni photo de profil ni leur vrai nom.

La seule personne véritable identifiable au sein du fonds est Eva Beylin qui est aussi la directrice de la The Graph Foundation, qui œuvre au développement de l'écosystème The Graph.

Liste des membres d'eGirl Capital, un fonds de capital-risque anonyme, identifiés à travers leur profil Twitter respectifs
Composition d'eGirl Capital – Source : eGirl Capital

Bien qu'il puisse être tentant de reléguer eGirl Capital au rang de private joke qui serait allée trop loin, le fonds de capital-risque apparaît dans des communiqués de presse officiels. Le groupe a ainsi participé à un tour de financement de 4,9 millions de dollars pour le protocole DeFi Alchemix et a également annoncé des investissements dans Radicle et Unisocks. Néanmoins, nous n'avons trouvé aucune information relative au financement du fonds.

Comme le dirait un autre utilisateur de Twitter bien connu, l'émergence d'eGirl Capital était en réalité inévitable. La pluralité de ses membres et de leurs expériences associée à leur anonymat, leur gout prononcé pour les memes et la culture d'internet en fait de parfaits représentants de la cryptosphère. Tout du moins des aspirations initiales de cette dernière. Des autodidactes qui ne se prennent pas au sérieux tout en s'évertuant à construire les technologies de demain.

Bonne semaine sur le Journal du Coin !

Est-il possible d'être gagnant à tous les coups ? Que le cours de Bitcoin soit en pleine forme, ou traverse des turbulences, le Trading du Coin vous propose d’accroître vos chances de réussite. En effet le Trading Du Coin permet aux particuliers d’accéder à un outil de trading algorithmique et 100% automatisé. Réel mécanisme tendanciel, cet outils a été conçu pour s’adapter aux retournements de marché et se positionner sur les crypto actifs les plus dynamiques du moment.

Auteur

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER