+189 % en 2 ans : l’explosion du nombre d’utilisateurs de cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin
5
(4)

Welcome in the cryptoworld !Chaque jour, de plus en plus de personnes rejoignent le cercle de la cryptosphère. D’après une récente étude sur l’adoption des cryptomonnaies, leurs utilisateurs auraient même presque triplé en nombre, en 2 ans seulement.

Un nombre de crypto-possesseurs multiplié par 20

C’est la prestigieuse Université de Cambridge qui l’affirme : il n’y a jamais eu autant de crypto-enthousiastes. Dans un rapport paru il y a quelques jours, la progression est très nette.

Dans leur précédent rapport, datant de 2018, les analystes de Cambridge avaient estimé à 35 millions le nombre d’utilisateurs à l’identité vérifiée sur des plateformes d’échanges de cryptomonnaies.

Désormais, pour ce troisième trimestre de 2020, il y aurait 101 millions d’utilisateurs uniques sur les différentes crypto-bourses. Une augmentation de 189 % sur 2 années.

Et si l’on remonte à 2016, la progression est encore plus spectaculaire. En effet, avec 5 millions d’utilisateurs enregistrés il y a 6 ans, l’augmentation est de près de 2 000 % sur cet intervalle de temps.

191 millions de comptes cryptos, dont 101 millions d’utilisateurs identifiés – Source : Université de Cambridge

Les particuliers toujours dominants malgré l’arrivée des institutionnels

Les grands fonds financiers et les investisseurs institutionnels ont fait une entrée fracassante dans la cryptosphère ces derniers mois.

Malgré cela, l’étude de Cambridge tend à montrer que, pris tous ensembles, les investisseurs particuliers sont encore largement majoritaires dans le marché des cryptos. Ils représenteraient ainsi entre 63 % (en Europe) et 82 % (Amérique Latine) des clients de crypto-bourses.

L’Europe et l’Amérique du Nord seraient les zones géographiques où les professionnels et les institutionnels seraient les plus nombreux, avec environ 30 % des utilisateurs.

Pourcentage de clients particuliers (bleu foncé) et de professionnels/institutionnels (jaune) suivant les régions du monde – Source : Université de Cambridge

Plus en détail, parmi les clients pros et institutionnels les plus représentés figurent en premier lieu les hedge funds (37 %), les commerçants en ligne (30 %) et les mineurs de cryptos (27 %).

La cryptosphère grandit toujours plus au fil des années. Même si les particuliers, ayant mené la précédente bulle spéculative de 2017, restent les plus nombreux sur les crypto-bourses, les capacités d’investissement des institutionnels sont sans commune mesure. Quelques dernières barrières les empêchent toutefois d’investir plus massivement, notamment les manipulations et la volatilité encore très présentes sur ce marché.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 4

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici